Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 6 juillet 2018 | IBS Classical

Hi-Res Livret
Certes, certes, les Variations Goldberg de Bach sont, intimement, profondément, un ouvrage pour la technique du clavier – de deux claviers, même. Mais les notes, elles, sont de la pure musique et rien n’empêche de les jouer, par exemple, au quatuor à cordes. Ce que fait, avec beaucoup de conviction, le Quatuor Ardeo, dans une transcription signée François Meimoun qui a déjà été donnée maintes fois en concert. Meimoun, bien sûr, ne « change » pas une note, une hauteur, un rythme, une ligne ; son travail consiste à monnayer le discours et à en faire intimement, profondément, une œuvre pour quatuor à cordes. Le pari est vraiment réussi, à telle enseigne que l’aspect « clavier » ne transparaît plus du tout, et comme nombre de variations sont écrites à deux voix, il se plaît à colorer les interventions de pizzicati supplémentaires, d’échanges d’un instrument à l’autre, un vrai jeu à quatre. Gageons que l’auditeur, y compris celui qui connaît les Variations Goldberg par cœur – mais au clavier – découvrira mille facettes contrapuntiques et quelques facéties délibérées de Bach qui lui échappaient peut-être au(x) clavier(s). © SM/Qobuz
CD8,99 €

Classique - Paru le 6 novembre 2014 | L'empreinte Digitale

Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Quatuors - Paru le 24 novembre 2014 | L'empreinte digitale

Hi-Res Livret
Ardeo ("je brûle" en latin) est le quatuor qui monte… En résidence à la fondation Singer Polignac depuis plus de trois ans, après maints prix et distinctions, les quatre jeunes femmes qui le composent s’attaquent de front au grand répertoire, avec des incursions dans la musique d’aujourd’hui. Du tempérament, de l’intégrité, un jeu inspiré et puissant, le Quatuor Ardeo, qui aura bientôt 12 ans, s’affirme comme un des plus prometteurs de sa génération. Aujourd’hui il consacre un disque à un compositeur singulier, le plus français des compositeurs tchèques ou le plus tchèque des compositeurs français : Anton Reicha. Entre Mozart, Salieri, Haydn et Beethoven son ami de jeunesse, le compositeur théoricien qui a fait essentiellement carrière à Paris, oscille entre la parfaite rigueur et l’innovation, le classicisme et le romantisme. Inventeur à la charnière de deux siècles et de deux mondes, il a laissé un œuvre abondant dont 24 quatuors à cordes.

L'interprète

Quatuor Ardeo dans le magazine