Artistes similaires

Les albums

14,99 €
9,99 €

Musique concertante - Paru le 3 avril 2012 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
Paul Watkins joue le Concerto pour violoncelle, au sein de ce recueil de pièces parmi les plus populaires de Sir Edward Elgar, qui comprend les Pompes et Circonstances n°1 à 5 (1901), l'Introduction & Allegro opus 47 (1904) et l'Elégie pour cordes (1909). Le Concerto pour violoncelle composé en 1918-19 est la dernière grande oeuvre achevée d'Edward Elgar, fortement marquée par l'empreinte de la Première Guerre Mondiale. Paul Watkins est accompagné par le fameux chef d'orchestre de la tradition anglaise Andrew Davis, à la tête du BBC Philharmonic.
14,99 €
9,99 €

Musique concertante - Paru le 7 septembre 2018 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 5 étoiles de Classica
Le Concerto pour violoncelle de Gerald Finzi est son ultime œuvre majeure, créée peu de mois avant sa disparition prématurée en 1956 par rien moins que sous la direction de Sir John Barbirolli. L’ouvrage avait été commencé quelque dix ans plus tôt, à l’époque où le compositeur apprenait qu’il était atteint d’une maladie incurable qui ne lui laissait que quelques années à vivre… On ne s’étonnera donc pas du caractère sombre du concerto, ici joué par Paul Watkins. Les autres œuvres sur cet album comportent le mouvement isolé Eclogue, pour piano et cordes, retrouvé dans les manuscrits du compositeur et créé de manière posthume, même si l’ouvrage existait déjà en 1920 – il devait servir de mouvement lent à un concerto abandonné. Remarque identique d’ailleurs pour la Grande fantaisie et Toccata de 1928, partie d’un concerto tout aussi abandonné. Dans les deux cas, la partie soliste est ici tenue par Louis Lortie. Enfin, New Year Music célèbre l’an nouveau… sans l’ombre d’une gaieté festive, voire avec une certaine tristesse froide, comme si Finzi voulait ainsi souligner que l’année nouvelle signifiait surtout qu’il restait une année de moins à vivre. Le langage du compositeur (100% anglais, bien que son père fût italien et sa mère allemande), initialement façonné par Holst et Vaughan Williams, garde toujours cet ample lyrisme toujours un brin nostalgique si intimement britannique. © SM/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 1 novembre 2011 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Sonates pour violoncelle & piano n°1, op.45 & n°2, op.58 - Variations concertantes, op.17 - Romances sans paroles, op.109 / Paul Watkins, violoncelle - Huw Watkins, piano
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 6 mai 2014 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 2 octobre 2012 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Oeuvres de Parry, Foulds, Delius & Bantock / Paul Watkins, violoncelle - Huw Watkins, piano
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 1 octobre 2013 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 27 juillet 2010 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Paul Watkins, violoncelle - Huw Watkins, piano
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 1 juillet 2014 | Chandos

Hi-Res Livret
Ce n'est pas un couplage classique (généralement les oeuvres pour clarinette sont groupées), mais le voisinage du splendide et relativement peu connu Trio op. 114 avec clarinette voisine très bien avec les deux Sonates pour violoncelle et piano. Le grave moelleux des deux instruments solistes (violoncelle et clarinette) permet à Brahms d'exprimer son lyrisme rayonnant et toute la mélancolie qu'il porte en lui du début à la fin de sa vie. Les interprètes sont parfaitement à l'aise dans ce parcours poétique et intimiste. Voilà un album de tout premier plan avec des artistes qui ne sont pas des stars, mais des chambristes aguerris. FH
14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 13 novembre 2015 | Chandos

Hi-Res Livret
Tous ces ouvrages états-uniens consacrés au violoncelle furent écrits entre 1932 et 1971. Certains sont des adaptations, mais des adaptations signées de leurs compositeurs eux-mêmes : les Trois méditations d’après Mass de Bernstein le furent pour Rostropovitch, Billy the Kid par Copland pour Piatigorsky. Les autres œuvres sont toutes des compositions originalement conçues pour violoncelle. On y découvrira un pan fort négligé du répertoire nord-américain : le jeune Barber avec sa Sonate écrite quand il avait vingt-deux ans, le jeune Crumb qui à vingt-six ans honorait ainsi sa mère, Carter dont la Sonate de 1955 n’a pas encore abordé l’avant-gardisme – il s’y montre encore très empreint de tonalité. Le violoncelliste Paul Watkins, une grande star outre-Manche qui a déjà enregistré un large pan du répertoire du XXe siècle : Elgar, Delius, Lutosławski, Britten, Bax, Martinů, dont une bonne partie avec son frère le pianiste Huw Watkins qui partage une nouvelle fois l'affiche de cet envoûtant enregistrement. © SM/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 30 juin 2015 | Chandos

Hi-Res Livret
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 janvier 2004 | Nimbus Records

9,99 €

Classique - Paru le 1 juillet 2015 | NMC Recordings

Livret
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 septembre 2003 | Nimbus Records

L'interprète

Paul Watkins dans le magazine