Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES25,99 €
CD21,49 €

Chanson francophone - Paru le 4 décembre 2020 | Columbia

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Chanson francophone - Paru le 2 novembre 2018 | Columbia

Hi-Res
Trois ans après son hommage à Barbara dans l'album Très Souvent Je Pense à Vous (2015), qui a donné lieu à une tournée dédiée et l'année suivante à l'enregistrement en public (Barbara - Le Châtelet), Patrick Bruel revient à un répertoire original et change de style musical avec, pour la première fois, l'introduction de sonorités électroniques.Placés en ouverture, les deux premiers extraits « Tout recommencer » et « Rue Mouffetard » ne laissent qu'entrevoir ce virage par quelques effets dans des compositions acoustiques, l'une rythmée et l'autre plus intime et toutes deux nostalgiques. Ce mélange électro-acoustique est de mise sur « Qu'est-ce qu'on fait », relatant l'enthousiasme général après la victoire de l'équipe de France de football en Coupe du monde. Patrick Bruel ouvre alors une porte vers les sujets d'actualité qui le préoccupent, entre deux ballades sentimentales comme « Arrête de sourire » ou « J'ai croisé ton fils », au chant éraillé.La tendance à la mode qui associe rythmes reggaeton et instrumentation classique se précise dans « On se plaît », quand « Louise » le conduit lentement mais sûrement vers une explosion de sons synthétiques et « Pas eu le temps » à une danse balkanique. Entre les deux, « Héros » rend un hommage appuyé, sur un ton grave, aux anonymes, hommes et femmes de grande volonté et le morceau-titre, sobrement accompagné au piano et au violon, relate un sentiment commun après les attentats perpétrés dans l'Hexagone.L'appareillage électronique, qui encombre également le refrain fédérateur de « Stand Up », tend à s'effacer au fur et à mesure que les sentiments affleurent en fin d'album, dans « L'Amour est un fantôme » ou « Je suis fait pour elle ». À la recherche d'un nouveau souffle, le chanteur qui approche la soixantaine espère le trouver dans les sonorités du moment, de peu subtile manière. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2018
A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 16 octobre 1989 | RCA Records Label

Album-clé de Patrick Bruel, déclencheur de la vague Bruelmaniaque sur la France entière, Alors Regarde fut un véritable coup de poker pour l'artiste qui était avant tout estampillé « chanteur de chansons rigolotes pour ados ». De « Place des Grands Hommes » à « Alors, regarde » en passant par « Casser la Voix » et « J'te l'dis quand même », l'opus était très bien fourni en tubes à forte valeur ajoutée. Autant de morceaux, autant de cartons pour celui qui allait devenir l'idole de toute une demi-décennie. Loin de la bluette adolescente de De Face, l'univers musical de Bruel devenait plus tourmenté, plus mûr, et, au final, plus adulte. © ©Copyright Music Story Benjamin D'Alguerre 2021
A partir de :
CD18,99 €

Chanson francophone - Paru le 3 juin 2002 | RCA Records Label

Patrick Bruel, alors considéré comme un chanteur pour les jeunes, revient en 2002 avec cet album que personne n'attendait. Non que la reprise ne soit pas un genre à la mode, mais il était sacrément casse-gueule de la part de l'artiste de consacrer une galette entière à des chansons de l'entre-deux-guerres oubliées ou tombées en désuétude. Pari réussi pour cet album gentiment rétro, qui, en dépit de ses qualités et des nombreux duos assez surprenant qu'il renferme, joue un peu trop la facilité de la combo « accordéon/gapette/gouaille façon Ménilmuche ». Si certains choix musicaux (« Ménilmontant », « Mon amant de Saint-Jean »...) étaient assez évidents à retranscrire, d'autres titres, plus méconnus sont habilement dépoussiérés par Bruel.   © ©Copyright Music Story Benjamin D'Alguerre 2021
A partir de :
HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Chanson francophone - Paru le 8 décembre 2014 | Columbia

Hi-Res
Bruel part en tournée pendant 2 ans après son album Lequel de nous, clôturant l’épopée par 2 concerts au Grand Stade de Lille, devant 50 000 personnes, pendant presque 2h30. Cet enregistrement est en quelque sorte une belle façon de fêter les 25 ans de son album Alors, regarde qui l’a rendu célèbre par ses plus grands tubes. Pour ce Live 2014, Patrick Bruel se fait accompagner par un orchestre symphonique ainsi que par divers artistes comme Jean Louis Aubert, Véronique Sanson, Florent Pagny, Maurane mais aussi Indila, Louane et même Michael Youn. Il comprend également l’inédit J’aurais chanté peut-être aux arrangements symphoniques et rock. © LR/Qobuz
A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 16 avril 1999 | RCA Records Label

A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 16 septembre 1996 | RCA Records Label

A partir de :
CD15,99 €

Chanson francophone - Paru le 27 novembre 2015 | Columbia

Qu'il est difficile de s'approprier le répertoire de Barbara tant l'interprète initiale a posé son empreinte de façon prégnante sur ses propres chansons. C'est ce que tente Patrick Bruel, dont la sincérité pour l'oeuvre n'est pas à mettre en cause mais dont le registre vocal, jouant sur la corde sensible d'un timbre tremblant, légèrement éraillé et au vibrato mal assuré convient parfois malaisément.Ce qui passe convenablement sans charme particulier dans « Madame » se révèle plus hésitant sur « Drouot », ou « Le Mal de vivre », à moins de n'en connaître les versions originales. L'hommage est plus maladroit sur « L'Aigle noir », en partie dû à l'arrangement de synthétiseur new age et d'un battement loin d'être léger.L'interprétation, quand elle est trop forcée, n'aide pas à réhausser certaines mélodies ténues de « Nantes » ou de « Perlimpinpin ». Ce style d'interprétation, surjoué, appartient à une autre époque. Il est dommage que la volonté du chanteur à donner dans la sobriété, comme sur « Dis, quand reviendras-tu ? », dont l'accompagnement au piano et au violoncelle est réussi, « Vienne » ou « Du bout des lèvres », murmuré comme il se doit, soit perturbé par des choix hasardeux, motivés par une sensibilité exacerbée. Très souvent l'émotion subsiste encore, à condition d'être inconditionnel de l'un plutôt que de l'autre. © ©Copyright Music Story 2015
A partir de :
CD24,49 €

Chanson francophone - Paru le 17 novembre 2009 | SME Strategic Marketing Group

A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1986 | RCA Records Label

De face ou 2 faces est le premier album studio de Patrick Bruel publié chez Philips en 1986. Même si l'album ne marche pas très bien (seulement 20 000 exemplaires vendus), il permettra au chanteur de remplir l'Olympia du 5 au 8 mai 1987. La première réédition CD de cet album inclura les deux premiers succès de Patriiiiiick : Marre de cette nana-là, paru à l'origine en single en 1984, et Comment ça va pour vous ? en 1985. Ce De face possède tout ce qui fera le charme et le talent de ce chanteur populaire par excellence.
A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 10 décembre 2012 | RCA Records Label

A partir de :
HI-RES18,99 €
CD15,99 €

Chanson francophone - Paru le 2 décembre 2016 | Columbia

Hi-Res Livret
A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 11 juin 2009 | Columbia

Depuis sa première tournée solo en 1987, Patrick Bruel immortalise la vie en live. Un enregistrement réservé aux fans. L’an dernier, il repart sur les routes, seul…ou presque. Sans musiciens, il propose une version acoustique de son répertoire, avec le public…aux chœurs. Bruel revisite, au piano et à la guitare ses cinq albums studio (hors Entre-deux). Evidemment, il reprend les incontournables, « Casser la voix », « Qui a le droit ? », « Place des grands hommes » et « J’te le dis quand même ». Il en profite aussi pour dépoussiérer des titres moins populaires comme « Lâche-toi » et «Est-ce que tu danseras avec moi». «Combien de murs » bénéficie d’une orchestration moins pompeuse que l’original et révèle une vraie puissance. «Au Café des délices », même dénué d’instruments reste festif. « L’appart’ », seul extrait de De Face trouve toujours la même résonnance, en guitare-voix. La présence du chanteur corse Jean-Pierre Marcellesi, sur «J’te mentirais», donne une couleur plus originale à la chanson. Le reste du disque est fidèle à l’univers de Bruel, déjà composé de nombreux titres intimistes. Fan de chanson française, Bruel rend cette fois-ci hommage à Barbara avec le sublime «Vienne». Et comme la dame en noir, il dédie un titre à son public. Pendant longtemps, il chantait «A tout à l’heure ». Depuis la précédente tournée, c’est « Vous » qui résume sa «belle histoire d’amour» avec les fans. L’album est uniquement disponible en collector CD-DVD. © ©Copyright Music Story Music Story 2015
A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 10 juin 2003 | RCA Records Label

A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 23 novembre 2007 | RCA Records Label

A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 12 décembre 1994 | RCA Records Label

A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 20 mars 2006 | RCA Records Label

A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 19 octobre 2012 | Columbia

A partir de :
CD18,99 €

Chanson francophone - Paru le 12 mai 2001 | RCA Records Label

A partir de :
CD18,99 €

Chanson francophone - Paru le 12 mai 2001 | RCA Records Label