Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES18,00 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES18,00 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES18,00 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES18,00 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES18,00 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES18,00 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES18,00 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES18,00 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES18,00 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES18,00 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 mai 2018 | CPO

Livret
Au tout début du XIXe siècle, bien des observateurs mettaient sur un même plan la musique pour piano de Beethoven et celle d’Anton Eberl (1865-1807). Hélas pour Eberl, non seulement le sort voulut qu’il disparût à l’âge de quarante-deux ans en pleine gloire, mais que Beethoven poursuivît sa lancée sur les sommets que l’on sait, laissant ainsi dans l’ombre la mémoire du malheureux Eberl. On lui doit pourtant nombre d’œuvres fort intéressantes, dont ce Concerto pour deux pianos de 1804 – écrit peu après son retour à Vienne, après quelques années comme Kapellmeister à la cour du tsar à Saint-Pétersbourg – qui témoigne d’ailleurs plutôt de son admiration pour son maître et ami Mozart que pour son encombrant et imposant contemporain Beethoven. Paolo Giacometti joue un fortepiano original de Mathias Müller, construit à Vienne vers 1810, tandis que Riko Fukuda joue un tout aussi viennois Michael Rosenberger des années 1800. Leur album se poursuit avec deux sonates pour piano à quatre mains datant de l’époque pétersbourgeoise, en l’occurrence 1797, et tout porte à imaginer qu’elles furent conçues pour être jouées en duo avec quelque disciple de haut niveau, au titre de grand morceau didactique. Voilà un bonhomme, à la tête d’un impressionnant répertoire de quelque deux cent numéros d’opus, qu’il est temps de sortir de son bien trop long purgatoire. © SM/Qobuz
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Livret
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 février 2012 | CPO

Livret
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Livret
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Livret
CD13,49 €

Classique - Paru le 1 avril 2006 | Brilliant Classics

CD1,29 €

New Age - Paru le 3 mars 2019 | NV Records

CD1,69 €

New Age - Paru le 16 avril 2014 | NV Records