Artistes similaires

Les albums

17,99 €
14,99 €

Rap - Paru le 16 novembre 2018 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res Livret
Un an après, Orelsan ajoute un épilogue à son succès déjà très complet La fête est finie. Très malin, le rappeur de Caen y apporte avec 11 nouveaux morceaux des versions complémentaires de ses morceaux iconiques, des seconds avis sur son statut actuel et des pures récréations jouissives. Ainsi, Fantômes résonne comme une suite de San en version plus technique et libératrice. La famille, la famille est une réponse optimiste et salvatrice du précédent Défaite de famille au vitriol. En reprenant Mes Grands-parents, inédit qu’il avait fait en exclusivité pour Radio France, Orelsan offre sur cet épilogue un visage très humain, à plusieurs facettes, des relations familiales toujours complexes. Sur Adieu les filles, il reprend l’outro de Bonne Meuf pour en faire un hymne sarcastique et électronique à sa monogamie. En plus de cette relecture à niveau variable de son œuvre, ce sont les sonorités plus rap et anglaises qui marquent cet Epilogue. Avec leurs batteries sèches et leurs rythmiques saccadées entre grime et 2-step, Discipline ou Epilogue rappellent les bandes-son des films générationnels Human Traffic ou Trainspotting. A mi-chemin entre le spoken word du Mike Skinner de The Streets, les claviers polis de Mura Masa et les explosions découpées décalées de Stormzy, Orelsan embrasse complètement cette culture club londonienne, allant jusqu’à inviter les nouveaux talents de cette scène, Eugy et  Kojo Funds pour une version brutale caribéenne de Tout va bien. Plus technicien et démonstratif que sur l’album original, Orelsan semble s’amuser sur des montagnes russes musicales, offrant une belle et folle diversité aux chansons équilibrées de La fête est finie. Jusqu’au grand écart des invités avec l’Américain YBN Cordae, rookie en pointe du moment, et Damso pour un duo de titans fantasmagoriques de tous les possibles. En la rallongeant avec autodérision, mise en abyme et influences plus poussées, Orelsan continue la fête de la meilleure des façons, toujours à sa manière. Et apparemment, elle est loin d’être finie. © Aurélien Chapuis/Qobuz
14,99 €
12,49 €

Rap - Paru le 20 octobre 2017 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res Livret
Porté par les singles "Basique" et "Tout va bien", La Fête est finie est le troisième album studio du très populaire rappeur Aurélien Cotentin, alias Orelsan. Bénéficiant d'une production signée Skread et Phazz, ainsi que des interventions de Stromae, Guillaume Brière et Orelsan lui-même ("Bonne meuf"), l'album creuse la veine habituelle du MC, portée par une vision désabusée du monde, et voit en outre défiler quelques invités dont Maître Gims ("Christophe"), Stromae ("La Pluie") ou Nekfeu et le britannique Dizzee Rascal ("Zone") et s'offre une première place dans les charts français et wallons à sa sortie au mois d'octobre.
1,99 €
1,49 €

Rap - Paru le 14 novembre 2018 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res
1,99 €
1,49 €

Rap - Paru le 20 septembre 2017 | Wagram Music - 3ème Bureau

Hi-Res

L'interprète

Orelsan dans le magazine