Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD4,19 €6,99 €(40%)

Musique symphonique - Paru le 25 octobre 2012 | Les Indispensables de Diapason

Livret Distinctions Diapason d'or
CD16,79 €

Classique - Paru le 24 mars 2014 | naïve classique

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
C’est une bête balle dans la tête, un 29 septembre 1915 à Tarnopol, dans l’actuelle Ukraine, qui coupa court à la très prometteuse carrière du jeune compositeur allemand Rudi Stephan. Agé de 28 ans, il n’avait guère eu le temps de trop s’épancher sur le papier réglé, mais il nous reste suffisamment d’œuvres de lui pour savoir qu’il aurait appartenu à la toute première ligne des plus grands compositeurs de sa génération, dans la foulée d’un Strauss et en prévision de Schönberg. A lui seul, son opéra Die ersten Menschen (« Les Premiers hommes »), écrit en 1914 d’après un « mystère érotique » d’Otto Borngräber, suffirait à lui ouvrir les portes du panthéon, car c’est là un chef-d’œuvre de tout premier plan, d’une maturité d’écriture et d’orchestration totalement invraisemblable pour un jeune homme de 27 ans. Stephan n’eut jamais loisir d’entendre son ouvrage, qui ne fut créé qu’en 1920. Peu de productions, hélas, peu d’enregistrements, mais ce n’est pas une raison pour ne pas inscrire celui enregistré voici peu par l’Orchestre National de France à la Discothèque idéale de Qobuz. Peut-être tel ou tel directeur de scène lyrique française aura-t-il un jour l’excellente idée de proposer cette splendeur à son public, entre deux Verdi-Puccini-Bellini-Giovanni-Cosi… © SM/Qobuz
CD6,99 €9,99 €(30%)

Classique - Paru le 31 mars 2011 | Aeon

Livret Distinctions 5 de Diapason
Times (2009), La Ligne d'ombre (2004), Yell (1989), Alio (2002), Omen (2006) : cinq jalons symphoniques sur vingt années de la production d'Edith Canat de Chizy. Dans ces ouvres, les chemins ouverts sont si divers et l'espace offert si large que l'auditeur peut, sans rien avoir à « combler », se laisser emporter par le courant, dériver à loisir au gré de sa fantaisie imaginative, dépasser les limites de l'horizon connu.
CD3,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2002 | TransArt Live

Distinctions Choc du Monde de la Musique
Intrada / Orchestre National de France, dir. Pascal Rophé
CD24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1989 | Deutsche Grammophon (DG)

Les contes d'Hoffmann / E.Gruberova, soprano - C.Eder, mezzo-soprano - C.Ludwig, contralto - R.Gambill, R.Leggate, P. Domingo, P.Crook, ténors - A. Schmidt, baryton - K. Rydl, J. Diaz, basses - Ch de Radio France - Orch Nat De France - S. Ozawa, dir etc
CD11,49 €

Classique - Paru le 11 octobre 2019 | Klarthe

Livret
L’incontestable réputation de Patrick Burgan en tant que maître de l’art vocal a peut-être occulté son goût pour les chatoyantes draperies orchestrales. Les deux facettes du compositeur seraient-elles d’ailleurs distinctes ? La recherche d’atmosphères poétiques, le recours à des thématiques empruntées à la littérature, jettent des ponts entre les pans de son catalogue, comme nous le prouvent les œuvres ici réunies. Celles-ci, par leur alliance entre une volonté de ne pas casser les liens avec l’histoire des arts et le refus d’une stagnation passéiste, entre le besoin d’évocations stimulantes pour son inspiration et l’élaboration achevée des matériaux compositionnels, livrent en quelque sorte une quintessence de ce qui caractérise la démarche de Patrick Burgan, artiste amoureux du Beau et indifférent aux modes, creusant un sillon bien personnel qui ne connaît d’autres repères que les universaux de l’expression musicale, spirituelle et sensuelle.. © Klarthe
CD21,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1977 | Deutsche Grammophon (DG)

HI-RES0,85 €1,69 €(50%)
CD0,85 €1,69 €(50%)

Classique - Paru le 1 janvier 1960 | BnF Collection

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 26 janvier 2009 | Claves Records

CD9,99 €

Classique - Paru le 4 mars 2008 | Past Classics

CD9,99 €

Classique - Paru le 4 octobre 2019 | Intense Media GmbH

CD8,49 €

Classique - Paru le 5 mai 2011 | Documents

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 13 décembre 2019 | Music Manager

Hi-Res
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1982 | Deutsche Grammophon (DG)

C’est en 1948 que le jeune Leonard Bernstein dirige pour la première fois l’Orchestre National de France. Cette collaboration deviendra plus étroite lorsque le chef américain est invité pour un partenariat régulier entre 1975 et 1981, année au cours de laquelle il emmènera l’orchestre français pour une tournée triomphale aux États-Unis. À cette occasion, le critique du New York Times écrivit que le temps de la condescendance envers les orchestres français n’était plus possible et que « l’insouciance traditionnelle avait laissé sa place à l’esprit de discipline et à l’unité orchestrale. » Les musiciens étaient comme électrisés par la présence magnétique du chef d’orchestre et donnaient le meilleur d’eux-mêmes lorsqu’il venait les diriger. Fruit de cette collaboration, le présent enregistrement a été capté lors d’un concert donné au Théâtre des Champs Elysées en 1981, juste avant leur départ en tournée. Teintée par Bernstein de couleurs mordorées et parée d’un climat profondément nostalgique, l’œuvre de Franck, qui sonne le renouveau de la symphonie française, s’inscrit ici dans le sillage des grands chefs-d’œuvre du genre. Le Rouet d’Omphale, poème symphonique de Saint-Saëns qui faisait autrefois les beaux jours des salles parisiennes lors des concerts du dimanche matin, retrouve tout son lustre sous la direction d’un chef qui n’a jamais cessé d’aimer ce genre de musique outrageusement oublié de nos jours. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 13 décembre 2019 | Music Manager

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 13 décembre 2019 | Music Manager

Hi-Res

L'interprète

Orchestre National de France dans le magazine