Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES22,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 29 avril 2016 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Gramophone Editor's Choice - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Non, non, ce n’est absolument pas une intégrale de l’œuvre orchestrale d’Ibert. Mais on y trouve, côte à côte, de célèbres chefs-d’œuvre tels que Escales et la Sinfonietta, et aussi de plus rares ouvrages de circonstance que sont l’Ouverture de fête, commandée par le Japon pour le 2600e anniversaire de la fondation de l’Empire, Bacchanale commandée par la BBC et Hommage à Mozart par la Radiodiffusion française, ou encore des musiques conçues pour le cinéma et la scène comme Sarabande pour Dulcinée, une pièce qu’il avait initialement prévue d’intégrer à la partition du Don Quichotte de Pabst mais retiré à la dernière minute ; ou aussi la suite Paris d’après une musique de scène pour une pièce de Romain Rolland, qui décrit avec truculence tour à tour le métro (et ses bruits aujourd’hui oubliés), la mosquée de Paris avec un amusant orientalisme, les faubourgs louches, un restaurant jazzeux en diable ou une parade foraine débordante de cirque. Tous ces immenses ouvrages de musique française de la première moitié du XXe siècle nous sont donnés par L’Orchestre de la Suisse Romande dirigé par celui qui fut à cette époque son chef attitré, le vieux briscard et grand routier discographique Neeme Järvi. © SM/Qobuz« Des vignettes ensoleillées d'Escales (1922) au chahut jazzy de la Bacchanale (1956), Järvi père brosse un magnifique portrait de Jacques Ibert, génial pince-sans-rire.» (Diapason, juin 2016 / François Laurent)
A partir de :
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 17 juin 2002 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Ansermet fut l'ami et le créateur de beaucoup de compositeurs majeurs du XXe siècle. Sa position historique n'explique cependant pas tout, et c'est son flair et son talent personnel qui ont su imposer Debussy, Ravel, Stravinsly, Bartok et bien d'autres au devant de la scène. Il a laissé pour la postérité une discographie pléthorique, en revenant souvent sur ses oeuvres fétiches qu'il réenregistrait au fur et à mesure des progrès techniques. Cette Mer de Debussy est la quatrième qu'il laisse, une interprétation polie par les années et le ressac des concerts qu'il donna dans le monde entier. Une référence de style absolue qui bénéficie du fameux "DECCA sound" des années soixante. FH
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 19 novembre 2013 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Un programme qui est un véritable retour aux sources pour l'Orchestre de la Suisse Romande, façonné pour la musique française par son fondateur, Ernest Ansermet, qui l'avait dirigé et mené à la célébrité pendant 50 ans. Mais le temps a passé et aucun des musiciens d'aujourd'hui n'a connu ce glorieux passé. Mais en écoutant cet nouvel enregistrement on a l'impression que cette musique fait tout de même partie des gênes de l'ensemble genevois. Kazudi Yamada dirige avec légèreté et imprime à cette musique beaucoup de grâce et de charme. Des musiques un peu secondaires défendues avec panache et élégance.FH
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 13 novembre 2015 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« C’est encore émoustillé par leur superbe monographie consacrée à Jacques Ibert (Diapason d’or, juin 2016), que l’on accueille ce bouquet ficelé par l’Orchestre de la Suisse romande et son chef Neeme Järvi autour de quelques Ouvertures fameuses d’Offenbach. [...] Järvi allège partout la sonorité de l’orchestre, avive le mordant des phrasés et ménage de superbes arrière-plans. [...] De quoi s’en fourrer jusque-là, sans craindre l’indigestion.» (Diapason, septembre 2016 / François Laurent)
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2006 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
A partir de :
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
S’il n’y en a qu’une… il est vrai que le pauvre Ernest Chausson, victime d’un bête accident de vélo à l’âge de quarante-quatre ans, n’eut guère le temps d’écrire plus qu’une seule symphonie, puisque la deuxième était à l’état d’esquisses quand le compositeur chut de sa selle. On ne dispose donc que d’une seule symphonie de Chausson, en ut majeur, composée à l’âge de trente ans en 1896. Comme la symphonie de Franck (et celle de Dukas, d’ailleurs), elle ne comporte que trois mouvements, mais elle n’adopte pas la forme cyclique du grand modèle ; on y reconnaîtra aisément les harmonies si spécifiques de Chausson, immortalisées dans le Poème de l’amour et de la mer. Hélas, cette symphonie ne figure pas bien souvent au programme des orchestres, y compris en France, et c’est pitié car il s’agit d’un immense chef-d’œuvre. La Discothèque idéale a sélectionné la lecture très analytique et énergique d’Ernest Ansermet, réalisée en 1967 avec l’Orchestre de la Suisse Romande. © SM/Qobuz
A partir de :
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 17 juin 2002 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Ansermet fut l'ami et le créateur de beaucoup de compositeurs majeurs du XXe siècle. Sa position historique n'explique cependant pas tout, et c'est son flair et son talent personnel qui ont su imposer Debussy, Ravel, Stravinsly, Bartok et bien d'autres au devant de la scène. Il a laissé pour la postérité une discographie pléthorique, en revenant souvent sur ses oeuvres fétiches qu'il réenregistrait au fur et à mesure des progrès techniques. Cette Mer de Debussy est la quatrième qu'il laisse, une interprétation polie par les années et le ressac des concerts qu'il donna dans le monde entier. Une référence de style absolue qui bénéficie du fameux "DECCA sound" des années soixante. FH
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 29 octobre 2013 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1991 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
En 1885, à la mémoire de Borodine, Glazounov composa un poème symphonique célébrant le héros cosaque Stenka Razine, exécuté avec tous les raffinements en 1672 par le régime du tsar Alexis Mihailovitch. Dans le style flamboyant des grands poèmes de Tchaïkovski (Roméo et Juliette, Francesca da Rimini mais aussi avec quelques quasi-emprunts à Borodine, Glazounov brosse un véritable chef-d’œuvre orchestral, dans lequel le célèbre thème des Bateliers de la Volga sert de fil conducteur, parfois dans la thématique, parfois dans la conduite harmonique, parfois seulement sous forme de fantôme sonore – un génial traitement du matériau musical, du très grand art. C’est la somptueuse version dirigée par Ansermet en 1954 avec L'Orchestre de la Suisse Romande que nous suggérons de faire figurer au palmarès idéal et qobuzien, car malgré son demi-siècle d’âge, l’enregistrement n’a pas pris une ride. Le CD commence par les tout aussi somptueuses Saisons du même Glazounov ; mais pourquoi diable ne joue-t-on pas ce grand compositeur plus souvent ? Mystère. © SM/Qobuz
A partir de :
CD33,99 €

Classique - Paru le 28 novembre 2005 | Warner Classics

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Armin Jordan se complaisait dans les musiques vénéneuses écrites au tournant du XXème siècle. Qu'il s'agisse de Chausson, de Lekeu, de Mahler ou de Zemlinsky, il savait donner à ces musiques leur part de voluptueuse sensualité. Son enregistrement de la Symphonie Lyrique de Zemlinsky, réalisé en 1995 à Genève alors qu'il était le chef permanent de l'Orchestre de la Suisse Romande, rend parfaitement justice à ce magistral cycle de Lieder écrits sur des textes de Tagore. Ce rêve de l'amour au lieu de la véritable expérience de celui-ci est vraiment troublant sous cette baguette inquiète. FH
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 2 septembre 2016 | PentaTone

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 4 mars 2016 | PentaTone

Hi-Res Livret
Si, avec un enregistrement de la Suite du Lac des cygnes de Tchaikovsky, l’Orchestre de la Suisse Romande et le chef nippon Kazuki Yamada ne risquent pas de faire dans la rareté discographique, il en va autrement des deux Valses de concert de Glazounov que l’on n’entend guère, et c’est bien dommage : ces deux ouvrages, respectivement de 1893 et 94, sont de véritables « ateliers » pour ses grands ballets ultérieurs que seront Raymonda, Les Ruses d’Amour et Les Saisons conçus une demi-douzaine de printemps plus tard. Le pont entre Tchaikovsky et le monde du ballet à la russe qui s’ouvrirait peu avant la Première guerre avec Stravinsky est ainsi établi. Suit la fantastique Suite d’après le ballet L’Âge d’or de Chostakovitch, un chef-d’œuvre de l’année 1930 dans lequel le compositeur se moque, ô combien officiellement, de la vie misérable « à l’Ouest » : une équipe russe de football en visite dans un pays de l'ouest, l'occasion rêvée de présenter une série de personnage fortement caricaturés (le fasciste, la diva, l’agent provocateur etc.), avec force parodies de musique de cabaret, de jazz, de fox-trot, cancan, tango, claquettes. Mais ces danses sont alors interdites dans la dictature soviétique ; et quand bien même l’argument du ballet présentait l’équipe de football comme harcelée par les vilains capitalistes, finalement gagnante du match et « rééduquant » idéologiquement les misérables habitants des pays capitalistes, le ballet fut interdit après quelques représentations. Restait la Suite, au contenu moins politisable… Le CD s’achève sur la Circus Polka : pour un jeune éléphant de Stravinski, une délicieuse parodie dont la création, en 1942 à New York et sous l’égide de Barnum, fit réellement appel à un troupeau d’éléphants en plus d’une troupe de danseurs. Cette dernière pièce, bien évidemment, n’est pas énormément russe mais plutôt hénaurmément états-unienne, quand bien même le compositeur est né Russe… © SM/Qobuz
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 5 mai 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 14 juin 2019 | PentaTone

Hi-Res Livret
A partir de :
CD83,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2001 | Decca Music Group Ltd.

A partir de :
CD17,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Decca Music Group Ltd.

A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2011 | Decca Music Group Ltd.

A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2002 | Decca Music Group Ltd.

L'Orchestre de la Suisse Romande - Ernest Ansermet, direction / Enregistrements réalisés à Genève, Victoria Hall, en 1954 et 1960
A partir de :
HI-RES2,49 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 21 septembre 2018 | PentaTone

Hi-Res Livret
Réalisé en juin 2018 dans la belle acoustique du vénérable Victoria Hall de Genève par le label Pentatone pour lequel l’Orchestre de la Suisse Romande a déjà beaucoup enregistré, notamment l’intégrale des symphonies de Bruckner sous la direction de Marek Janowski, ce premier enregistrement de Jonathan Nott en tant que directeur artistique de l’orchestre, propose trois œuvres qui furent très originales en leur temps. On frise l’indigestion avec cette suite du ballet Schlagobers écrit en 1924 par Richard Strauss à la gloire de la pâtisserie viennoise. L’argument en est simple : des joyeux catéchumènes viennent fêter leur confirmation dans une pâtisserie viennoise où les attendent Princesse Praliné, Prince Cacao, Don Sukero et une armée de frangipanes, pains d’épice et gigantesques kougelhofs. Même si le bourrage de gâteaux se fait gaiement au son de valses et de polkas, il n’est pas sans conséquences. Notamment la crème chantilly (« Schlagobers » en allemand), qui donne son nom au ballet et laisse des traces sur les estomacs… Rien de tel avec Jeux, ultime chef-d’œuvre symphonique d’un Debussy qui ouvre de nouveaux horizons musicaux dont Boulez et Dutilleux se souviendront. Quant à Melodien de György Ligeti, partition composée en 1971 à l’occasion de l’anniversaire d’Albrecht Dürer, elle propose, comme Jeux de Debussy, une subtile recherche de timbres irisés qui semblent s’étirer dans le temps sans début ni fin. © François Hudry/Qobuz

L'interprète

Orchestre De La Suisse Romande dans le magazine
  • Avis de tempête sur l’OSR
    Avis de tempête sur l’OSR Bertrand de Billy ne succèdera finalement pas à Marek Janowski à la tête de l’Orchestre de la Suisse Romande en 2012.
  • Ce pionnier d’Ansermet… : rencontre avec François Hudry
    Ce pionnier d’Ansermet… : rencontre avec François Hudry A l’occasion du quarantième anniversaire de la disparition du grand chef suisse, le journaliste et critique François Hudry revient sur les temps forts de la vie musicale unique d'Ernest Ansermet, ...
  • Janowski et Lugansky à Pleyel
    Janowski et Lugansky à Pleyel Schumann et Strauss au programme du concert parisien du 6 mars, à la Salle Pleyel, de l’Orchestre de la Suisse Romande dirigé par Marek Janowski avec le pianiste Nikolaï Lugansky.
  • Ernest Ansermet Les 40 ans de la mort
    Ernest Ansermet Les 40 ans de la mort Le chef suisse, directeur de L'Orchestre de la Suisse Romande pendant près de cinquante ans et créateur d'œuvres parmi les plus marquantes du XXe siècle, est mort le 20 février 1969. Retour sur sa ...
  • Janowski prolonge en Suisse
    Janowski prolonge en Suisse En poste depuis 2005, Marek Janowski restera à la direction artistique de l’Orchestre de la Suisse Romande (OSR) jusqu’en 2015.