Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique symphonique - Paru le 6 mars 2020 | Alpha

Hi-Res Livret
L’Orchestre de la Wiener Akademie et son chef Martin Haselböck poursuivent la série "Resound Beethoven", sur instruments d’époque, en respectant scrupuleusement l’implantation de l’orchestre d’il y a deux cents ans. Le volume 8, dernier de la série, est consacré à deux œuvres emblématiques toutes deux dédiées au prince Franz Joseph Maximilian Lobkowitz et au comte Andreï Kirilovitch Razoumovski : les Symphonies n° 5 et n° 6. Chacune de ces symphonies a hérité d’un nom qui lui est propre. Si la Symphonie n° 5 est parfois appelée « Symphonie du destin » pour des raisons plus ou moins avérées, Beethoven a lui-même qualifié de "Pastorale" la Symphonie n° 6, l’inscrivant dans le célèbre genre de la pastorale tout en lui donnant une nouvelle ampleur. L’Orchestre de la Wiener Akademie enregistre ces deux œuvres dans la Landhaus Saal du Palais Niederösterreich, la salle préférée de Beethoven. De 1819 à 1827, les neuf symphonies de Beethoven y sont exécutées dans le cadre des « Concerts spirituels » fondés par Franz Gebauer et c’est dans ce palais que débutera la révolution autrichienne de 1848. © Alpha Classics
CD89,91 €

Classique - Paru le 4 octobre 2019 | Profil

Livret
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique symphonique - Paru le 24 mars 2017 | Alpha

Hi-Res Livret
HI-RES23,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 21 octobre 2016 | Alpha

Hi-Res Livret
HI-RES23,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 20 mai 2016 | Alpha

Hi-Res Livret
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 7 avril 2015 | Alpha

Hi-Res Livret
Le principe de cette série Beethoven de Re-Sound est d’enregistrer chaque symphonie dans la salle précise de sa création, et dans l’effectif exact de sa création – même si l’effectif d’époque a pu être aberrant ou, du moins, un peu singulier (pour la Neuvième, le chœur était placé devant l’orchestre, par exemple). Vous entendrez, dans la mesure du possible, la manière dont les auditeurs de l’époque ont pu découvrir ces œuvres, dans les conditions restituées à l’identique. On dépasse donc d’un cran le principe d’exécution sur instruments d’alors ; naturellement, on ne sait malgré tout rien de la qualité individuelle de chaque musicien au début du XIXe siècle, et quand on se souvient combien les compositeurs se plaignaient qu’ils eussent souvent à faire à des brouettes de mauvais, le principe de Re-Sound a les défauts de ses qualités. Ensuite, les acoustiques des salles on pu évoluer en fonction de restructurations, d’utilisation de nouveaux matériaux, sans oublier que l’on ne sait pas toujours précisément quels étaient les tempi, même si l’on dispose généralement de quelques renseignements sur la durée de tel ou tel concert. Quoi qu’il en soit l’expérience est fascinante ! La première livraison a été enregistrée dans le Landhaussaal du Palais Österreich de Vienne. © SM, Qobuz 2015
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | CapriccioNR