Artistes similaires

Les albums

15,99 €
11,49 €

Classique - Paru le 22 mars 2019 | La Dolce Volta

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Gramophone Editor's Choice
Pour son premier album sur La Dolce Volta, Olivier Latry s’est lancé le défi d’enregistrer la musique de Johann Sebastian Bach. Cet enregistrement réalisé sur les grandes orgues Cavaillé-Coll de Notre-Dame de Paris dont il est le titulaire depuis trente-trois ans, suscite un certain nombre d’interrogations passionnantes car selon Olivier Latry, « il faut se nourrir du passé pour se projeter dans l’avenir ». "Je voulais imaginer comment la musique de Jean-Sébastien Bach pouvait passer les siècles au-delà de toute contingence musicologique. Faire quelque chose qui soit vraiment aux antipodes de mes précédents albums, et essayer de remettre en phase l’instrument et la musique. Ma démarche met en lumière plusieurs paradoxes : le fait d’interpréter des œuvres clé du protestantisme dans l’un des lieux les plus emblématiques du catholicisme, tout d’abord, mais aussi de les restituer sur un instrument pour le moins éloigné de la facture baroque et classique. Tout cela pose en effet question. Toutefois, la plus importante interrogation demeure, à mes yeux, celle de l’authenticité en musique. Je vous avoue que ce concept me paraît bien souvent un leurre…. Jouer Bach dans ce contexte implique, donc, de trouver un nouvel équilibre afin de préserver l’esprit et la lettre de la musique. L’un ne va pas sans l’autre. Tout interprète joue avec les instruments de son temps et celui dont je dispose, ici, à Notre-Dame, est exceptionnel. Il ne peut et ne doit pas lutter contre le passé, mais au contraire l’assimiler pour mieux s’en inspirer puis trouver son chemin personnel. Ce n’est pas d’authenticité qu’il faudrait parler, mais plus sobrement, de sincérité." © La Dolce Volta
13,49 €
8,99 €

Classique - Paru le 22 avril 2013 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
9,99 €

Musique concertante - Paru le 6 novembre 2008 | Cypres

Distinctions 10 de Classica-Répertoire
À découvrir absolument, la Symphonie concertante pour orgue & orchestre de Jongen Une œuvre puissante et personnelle, impossible à comparer avec quoi que ce soit d’autre Saint-Saëns dans une lecture énergique, irrésistible, de Pascal Rophé à la tête du Philharmonique de Liège
9,99 €

Classique - Paru le 24 août 2011 | naïve - cité de la musique

Livret Distinctions 5 de Diapason
Délaissant momentanément les sonorités de l'orgue, Olivier Latry nous propose pour son premier album chez Naive un programme passionnant autour du piano pédalier, avec des oeuvres de quelques figures emblématiques de l'orgue romantique (Boëly, Liszt, Brahms). Magnifique prise de son, qui capte le son charnu, épicé de l'instrument du Musée de la Cité de la Musique.
55,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2002 | Deutsche Grammophon (DG)

Olivier Latry, orgue
8,99 €

Classique - Paru le 2 octobre 2002 | BNL

20,49 €
17,49 €

Classique - Paru le 20 janvier 2017 | Warner Classics

Hi-Res Livret
L’orgue de la Philharmonie de Paris est signé du facteur autrichien Rieger, qui depuis sa fondation au XIXe siècle a construit des instruments pour des lieux aussi prestigieux que le Konzerthaus de Vienne, maintes cathédrales allemandes, le Metropolitan Museum de New York, la Suntory Hall de Tokyo, puis plus récemment et plus près de nous le Conservatoire de Paris, et donc la Philharmonie de Paris. L’harmoniste, autrement dit le responsable de la conception du son, n’est autre que le Français Michel Garnier, à qui a été confié la délicate et lourde tâche de développer une sonorité propre à l’instrument, tenant compte du lieu, ainsi que du cahier des charges qui stipulait que l’orgue devrait être « symphonique et de type français ». Du haut des plus de six mille tuyaux, voilà bien une grande réussite sonore, ainsi qu’en témoigne cet album de « bonbons » que nous offre l’organiste Olivier Latry qui a choisi un programme allant précisément de l’adaptation de pièces symphoniques – Le Vol du bourdon, la Danse du sabre de Gayaneh, la Danse du feu de L’Amour sorcier et surtout le prélude de Tristan et Isolde – alternant avec des moments plus intimes de Bach, de Chopin tel qu’adapté par Liszt, de Liszt tel qu’adapté par Reger. Olivier Latry, nommé en 1983 co-titulaire de Notre-Dame de Paris, improvisateur réputé, disciple de Litaize, s’est fait une grande renommée dans le répertoire français – une intégrale Messiaen en six concerts a fait grand bruit – et la musique de notre temps, mais n’en dédaigne pas pour autant des moments plus légers et fantaisistes, comme ceux qui lui ont permis de mettre en lumière les qualités de l’orgue de la Philharmonie. © SM/Qobuz
9,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 1 octobre 2007 | HORTUS

Livret
8,99 €

Classique - Paru le 22 octobre 2012 | BNL

8,99 €

Classique - Paru le 26 octobre 2012 | BNL

17,99 €

Classique - Paru le 22 octobre 2012 | BNL

8,99 €

Classique - Paru le 15 décembre 2002 | BNL

8,99 €

Classique - Paru le 19 octobre 2012 | BNL

9,99 €

Classique - Paru le 1 juin 2018 | Cypres

8,99 €

Classique - Paru le 15 décembre 2012 | BNL

7,99 €

Classique - Paru le 20 décembre 2012 | BNL

7,99 €

Classique - Paru le 19 décembre 2012 | BNL

8,99 €

Classique - Paru le 24 octobre 2012 | BNL

13,49 €

Classique - Paru le 20 janvier 2017 | Warner Classics

Livret

L'interprète

Olivier Latry dans le magazine