Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
A partir de :
CD13,99 €

Classique - Paru le 31 juillet 2020 | Decca (UMO) (Classics)

A partir de :
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
A partir de :
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 5 octobre 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Bandes originales de films - Paru le 21 octobre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
A partir de :
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 5 janvier 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
A partir de :
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 25 juin 2020 | Decca (UMO) (Classics)

Hi-Res
A partir de :
CD9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 25 octobre 2013 | Metropolis Movie Music

A partir de :
CD9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 25 septembre 2012 | Jetty Distribution

A partir de :
CD11,49 €

Séries TV - Paru le 2 juin 2017 | WaterTower Music

A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 27 janvier 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
A partir de :
HI-RES38,99 €48,99 €(20%)
CD27,99 €34,99 €(20%)

Classique - Paru le 4 septembre 2015 | Deutsche Grammophon Classics

Hi-Res Livret
A partir de :
CD14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 9 mars 2009 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
A partir de :
CD1,99 €

Classique - Paru le 4 mai 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

A partir de :
CD14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

A partir de :
HI-RES28,99 €
CD20,99 €

Classique - Paru le 31 juillet 2020 | Decca (UMO) (Classics)

Hi-Res
Où se situe Max Richter ici ? Musicalement, c'est un grand nuage, ayant récolté les fruits de la musique « ambient » avec ses vastes horizons d’une imperturbable tranquillité, aussi bien que de l’esthétique épurée et néo-classique d’Europe de l’Est, on pense à la Troisième Symphonie de Górecki, qui restera le grand chef-d’œuvre dans cette veine. Avec Voices qui reprend à chaque morceau la « Déclaration universelle des droits de l’homme » de 1948, narrée dans une version revue par l'actrice américaine Kiki Layne, Max Richter a imaginé une œuvre pour un orchestre principalement composé de basses et de violoncelles, véritable medium de réflexion sur les problématiques de la société contemporaine. Ce nouvel album de Max Richter est donc engagé, pourtant porté par une constante euphonie qui séduira ses plus grands fans. © Theodore Grantet/Qobuz
A partir de :
CD14,49 €

Bandes originales de films - Paru le 10 avril 2020 | Milan Records

A partir de :
CD21,99 €

Bandes originales de films - Paru le 18 octobre 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

A partir de :
CD21,99 €

Classique - Paru le 10 juillet 2020 | Decca (UMO) (Classics)

A partir de :
CD14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
Avec ses cordes obsessionnellement arpégées faisant écho à la fois à Bach et au lyrisme postminimaliste, le morceau introductif de cette BO donne le ton (The Shores of Scotland). Après la resplendissante musique de John Barry pour le biopic de 1971, c’est au tour du Germano-britannique Max Richter de s’attaquer au destin hors-norme de la reine d’Ecosse (et éphémère reine de France). Certes, à l’image des costumes et décors majestueux du film, la musique joue la carte d’une ampleur mâtinée de tension sous-jacente (elle est interprétée par un orchestre de 100 musiciens et 12 choristes).Mais Richter nous rappelle que derrière la grande histoire d’une nation, il s’agit aussi et avant tout de deux portraits intimes et féminins auquel se livre ce premier film signé Josie Rourke : celui de Marie, donc, mais aussi de sa rivale Elizabeth I. C’est pourquoi il choisit de personnifier ces femmes, ici par un cor anglais impérial (The Hilltop) ou là par une voix féminine éthérée (Knox). Quant aux nombreuses et puissantes percussions qui parsèment la BO, elles sont là pour nous rappeler le destin tumultueux de Marie (A Claim to the Throne, The Wedding, Outmaneuvered, The Assassination). En trouvant l’équilibre parfait entre la musique de la Renaissance et la musique contemporaine, et en sachant doser force, délicatesse et noirceur, Max Richter a donc réussi le pari d’une BO intellectuellement habile et émotionnellement efficace. ©Nicolas Magenham/Qobuz

L'interprète

Max Richter dans le magazine