Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD55,99 €

Classique - Paru le 1 novembre 2014 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Piano solo - Paru le 21 février 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Distinctions Choc de Classica
Avec cette nouvelle publication, Maurizio Pollini revisite les trois dernières sonates de Beethoven (Op. 109 à 111), quarante années après avoir enregistré pour la première fois ces pages où le compositeur porte le genre à des hauteurs sans précédent. Le pianiste italien explique ainsi qu’il a toujours pu découvrir continuellement, depuis janvier 1977 (année de son premier enregistrement de la No. 32, les Nos. 30 et 31 datant elles de juin 1975), au fil des nombreuses occasions où il put interpréter ces trois sonates, des richesses dans les plus infimes détails du matériau et de la structure. Dans ses dernières sonates, Beethoven s’éloigne des conventions de la « forme sonate », qu’il a finalement toujours revisitée depuis son Opus 27 (Quasi una fantasia, Clair de lune), et insère une diversité de formes époustouflante. Ainsi, la variation (Op. 109, Arietta de l’Opus 111) et la fugue (Op. 110, après celle de l’Opus 101) prennent ici une importance inédite, tout comme des épisodes vraiment très libres, où Beethoven semble exprimer des sentiments très personnels, amorçant une révolution expressive qui sera celle du Romantisme ultérieur où la subjectivité pourra dominer la structure. Enregistré en concert, Maurizio Pollini – qui n’est définitivement plus ce pianiste sûr, techniquement, qu’il était il y a trente ans – met à ces pages une urgence (Op. 109) et un sens lyrique (Op. 110) étonnants, qui placent cette parution comme la plus indispensable de tous les récitals de Pollini parus ces dernières années (Beethoven, Debussy, Chopin). À écouter de toute urgence. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz
CD48,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2011 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Diapason d'or
Ce coffret (à l'occasion des 70 ans du pianiste) propose l'intégralité des enregistrements Chopin de Pollini entre 1972 et 2008 (Etudes op.10 & op.25, 24 Préludes op.28, Polonaises (n°1 à 7), Sonates n°2 & n°3, Scherzi, les Ballades, les Nocturnes...)
CD18,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 6 janvier 2017 | Sony Classical

Distinctions 5 de Diapason
HI-RES15,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
CD26,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Diapason d'or
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1984 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Piano solo - Paru le 25 janvier 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
CD24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Deutsche Grammophon (DG)

Frédéric Chopin : intégrale des Nocturnes / Maurizio Pollini, piano
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1985 | Deutsche Grammophon (DG)

CD24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2009 | Deutsche Grammophon (DG)

HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 16 février 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
Eh oui, il s’agit bien d’un enregistrement très récent de Debussy par Maurizio Pollini (flanqué de son propre fils Daniele pour En blanc et en noir), réalisé fin 2016 dans la somptueuse Herkulessaal de Munich. Le vieux lion du piano y déroule le somptueux et énigmatique tissage musical qu’est le Second Livre des Préludes de Debussy, achevé en 1912 : une délicatissime trame plutôt esquissée et suggérée que vraiment imposée, et il échoit au pianiste de ne pas en « faire trop ». Maurizio Pollini, soixante-quatorze ans au moment de l’enregistrement, sait parfaitement doser son jeu et donner la sensation que cette musique est en même temps écrite et improvisée. L’album se referme donc avec En blanc et en noir pour deux pianos, qui fit écrire à Debussy en 1915 : « J’ai beaucoup souffert de la longue sécheresse imposée, à mon cerveau, par la guerre » ; après des mois de silence, et le travail d’édition qu’il venait de faire sur Chopin, s’ouvrait une période de ferveur créative qui se poursuivrait avec les deux Livres des Études et les dernières sonates. Intitulés dans un premier temps « Caprices en blanc et noir », les trois morceaux d’En blanc et noir renvoient tout bonnement aux touches de l’instrument et, comme l’écrit Debussy en 1916, « veulent tirer leur couleur, leur émotion du simple piano, tels les gris de Vélasquez ». Le gris, fruit naturel du mélange du blanc et du noir… © SM/Qobuz
HI-RES34,99 €
CD24,99 €

Classique - Paru le 2 décembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 27 janvier 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
Le Pollini nouveau est arrivé ! Des enregistrements réalisés entre mai 2015 et mai 2016 dans la mythique Herkulessaal de Munich, avec quelques-uns des ultimes chefs-d’œuvre de Chopin, voilà qui ravira les polliniphiles ; le jeu du vieux lion, toujours aussi énergique, toujours autant dénué du moindre pathos superflu, n’a rien perdu non plus de son éblouissante technique, une prouesse pour ce personnage hors-normes qui avait alors plus de soixante-treize ans. Si tant est que ce soit possible, son jeu a encore gagné en rigueur et en transparence, une condition quasi-indispensable pour le dernier Chopin qui, lui aussi, avait débarrassé son écriture de tous les éléments « décoratifs » qui pouvaient encore se trouver de-ci, de là, dans ses œuvres des périodes antérieures. La lecture y gagne encore en modernité. © SM/Qobuz
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1999 | Deutsche Grammophon (DG)

Frédéric Chopin : Ballades n°1-4 / Maurizio Pollini, piano
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 7 avril 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
CD24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2010 | Deutsche Grammophon (DG)

Frédéric Chopin : Polonaise Op. 53, Ballade n°1, Scherzo n°2, Impromptu n°4 etc. / Maurizio Pollini, Alice Sara Ott, Nelson Freire, Rafal Blechacz, Hélène Grimaud, Emil Gilels, Daniel Barenboim, Zoltán Kocsis, Vladimir Ashkenazy, Lang Lang, Nelson Freire, Martha Argerich, Vladimir Horowitz, Ivo Pogorelich, Hélène Grimaud, Friedrich Gulda, Vladimir Ashkenazy, Maria João Pires, Mikhail Pletnev, Arturo Benedetti Michelangeli, Sviatoslav Richter, piano
CD41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Deutsche Grammophon (DG)

Une compilation d'enregistrements bien connus de Maurizio Pollini qui nous amènent à reconsidérer l'art du grand pianiste italien aujourd'hui septuagénaire. On a tellement souvent accusé Pollini de froideur et de trop d'objectivité que l'écoute de Concertos de Mozart (12, 17, 19, 21, 23 & 24), de ceux de Beethoven et de Brahms nous donnent plutôt l'impression d'un art désincarné visant à l'essentiel. FH
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1976 | Deutsche Grammophon (DG)

CD24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1984 | Deutsche Grammophon (DG)

Frédéric Chopin : 12 Études Op. 10 - 12 Études Op. 25 - 24 préludes Op. 28 - Polonaises n°1-7 / Maurizio Pollini, piano

L'interprète

Maurizio Pollini dans le magazine
  • Maurizio Pollini, vers plus de perspectives
    Maurizio Pollini, vers plus de perspectives Ludwig van Beethoven face à Helmut Lachenmann au menu des Pollini Perspectives orchestrées par le pianiste italien Maurizio Pollini, le 18 janvier, à Paris, Salle Pleyel.
  • Maurizio Pollini, seul avec Chopin
    Maurizio Pollini, seul avec Chopin Le 7 décembre, le grand pianiste italien consacrera son récital parisien de la Salle Pleyel à Frédéric Chopin, l'un de ses compositeurs fétiches...
  • Pollini remporte le Praemium Imperiale
    Pollini remporte le Praemium Imperiale Le pianiste Maurizio Pollini a été honoré de l’une des plus hautes distinctions culturelles japonaises, le Praemium Imperiale, aux côtés de Sophia Loren et Rebecca Horn.
  • Cycle Pollini Perspectives : la dernière séance
    Cycle Pollini Perspectives : la dernière séance Le 22 juin, sur la scène de la Salle Pleyel, Maurizio Pollini se produira aux côtés du London Symphony Orchestra dirigé par Peter Eötvös dans le cadre du cycle Pollini Perspectives.
  • Soirée Bartók pour Boulez et Pollini
    Soirée Bartók pour Boulez et Pollini Le pianiste milanais et le maestro et compositeur français célèbreront Béla Bartók le 16 novembre à Paris, Salle Pleyel.
  • Chailly – Pollini : Forza Pleyel !
    Chailly – Pollini : Forza Pleyel ! Le 8 septembre, Riccardo Chailly, le Gewandhausorchester Leipzig et Maurizio Pollini offriront au public de la Salle Pleyel un programme cohérent par l’histoire de ses interprètes et par l’humanism...
  • Viennoiseries pour Boulez et Pollini
    Viennoiseries pour Boulez et Pollini Le 31 mars à la Salle Pleyel, Pierre Boulez à la tête de l’Ensemble intercontemporain avec Maurizio Pollini et Petra Lang célèbreront la Vienne de Schönberg, Berg et Webern.
  • De Brahms à Stockhausen, un dialogue revendiqué par Pollini
    De Brahms à Stockhausen, un dialogue revendiqué par Pollini Le 7 mars, le pianiste italien Maurizio Pollini poursuivra son cycle Pollini Perspectives, à Paris Salle Pleyel, avec un concert Stockhausen, Schönberg et Brahms aux côtés du Klangforum dirigé par ...
  • Pollini vient célébrer Boulez au Louvre
    Pollini vient célébrer Boulez au Louvre Le 26 novembre, le grand pianiste italien Maurizio Pollini qui vient de publier un récital Chopin se produira à l’Auditorium du Louvre dans le cadre du cycle Le Louvre invite Pierre Boulez.
  • Le Louvre invite Boulez
    Le Louvre invite Boulez Du 6 novembre 2008 au 9 février 2009, le grand compositeur sera célébré au Musée du Louvre en concerts, en exposition et en conférences. Demandez le programme !