Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Mark Knopfler

L’un des plus grands guitaristes britanniques à émerger dans les années 70 et 80, Mark Knopfler est surtout connu pour être le leader du groupe de rock, Dire Straits. Devant sa célébrité aussi bien à son talent de songwriter qu’à son jeu de guitare innovant et si particulier, l'Ecossais est parvenu à se faire une place sur la scène musicale et à atteindre un succès international. Dans une période où le punk et la new wave régnaient en maitre et où les solos de guitare étaient sous le joug du metal, Knopfler s’est imposé avec un son clair et une dextérité hors du commun, prouvant que le rock & roll traditionnel avait encore de beaux jours devant lui.

Mark Freuder Knopfler est né à Glasgow, en Ecosse, en 1949. Son père est un hongrois émigré travaillant en tant qu’architecte et sa mère est une anglaise professeure d’école. A l’âge de 7 ans, Mark et sa famille déménagent en Angleterre et s’installent à Newcastle. Durant cette période, le jeune anglais développe une passion pour la musique notamment grâce à son oncle qu’il entendait jouer du boogie-woogie sur un piano. Après quelques années, Knopfler commence à apprendre la guitare, et reçoit sa première Fender de son père qui lui en fait cadeau. A 16 ans, il enregistre un single avec quelques amis qui ne sera jamais publié.

En 1967, il s’inscrit au Harlow Technical College au sein duquel il étudie le journalisme. L’année suivante il décroche un travail au Yorkshire Evening Post pour lequel il écrit des articles sur l’actualité et des critiques musicales. Au bout de deux ans, il démissionne et reprend les études à l’Université de Leeds où il étudie l’anglais. Dans cette ville il fait la connaissance du guitariste Steve Philips avec lequel il monte le groupe Duolian String Pickers. Knopfler commence alors à travailler sa technique de picking qui deviendra sa marque de fabrique.

En 1973, Mark s’installe à Londres et rejoint un groupe de rock : les Brewer’s Droop dans lequel joue le batteur Pick Withers. L’aventure ne dure pas longtemps et Knopfler devient conférencier au Essex’s Loughton College. A la même période il se lie d’amitié avec de nombreux musiciens locaux et forme un nouveau groupe : les Café Racers. La formation se compose très vite de Mark à la guitare lead, son frère David Knopfler à la guitare rythmique, John Illsley à la basse et Withers à la batterie. Ils changent leur nom et deviennent les Dire Straits.

Le groupe devient l’un des groupes phares des années 70 et 80. Dès le premier album, sorti en 1978, le succès est au rendez-vous grâce, notamment, au single Sultan of Swings qui devient leur chanson la plus emblématique. Les Dire Straits connaitront une longue période de réussite, remplissant des salles de concerts et étant diffusé à la radio et à la TV régulièrement jusqu’en 1995. Leur album de 1985, Brothers in Arms, reste leur disque le plus vendu de leur carrière.

Knopfler au sommet de sa gloire participe à un album de l’une de ses idoles, le guitariste de Nashville Chet Atkins, sur Neck & Neck en 1990. Il montre aussi son amour de la musique country sur The Notting Hillbillies, enregistré avec son vieil ami Steve Philips. Après son départ des Dire Straits en 1995, Mark Knopfler démarre sa carrière solo avec Golden Heart (1996), suivi par Sailing to Philadelphia (2000). L’artiste anglais se montre très prolifique et continue de publier régulièrement de nouveaux albums tels que Kill to Get Crimson (2007) ou Tracker sorti en 2015. © LG/Qobuz

Lire plus

Discographie

53 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 3
1 sur 3

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums