Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Chanson francophone - Paru le 25 mars 2016 | Parlophone (France)

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama
Engager Pierre Louÿs comme parolier, il fallait oser ! C’est pourtant ce que fait ici Gérard Manset pour Opération Aphrodite, son premier album depuis Manitoba ne répond plus paru il y a huit ans. Un disque qu’il a organisé autour d’extraits d’Aphrodite du poète de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Le musicien le plus discret mais sans doute le plus vénéré de la chanson française ne copie/colle pas la prose de Louÿs, il s’en inspire librement, la faisant dire par la comédienne Chloé Stefani. Comme toujours avec Manset, tout ici est hors norme, fou et ambitieux, et surtout à des années-lumière de l’ère du temps. Avec une telle densité artistique, l’inclassable poète frappe une fois de plus assez fort. © CM/Qobuz
A partir de :
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1978 | Parlophone (France)

A partir de :
CD19,49 €

Chanson francophone - Paru le 30 octobre 2015 | Warner (France)

A partir de :
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1979 | Parlophone (France)

A partir de :
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 21 septembre 2018 | Parlophone (France)

Hi-Res
Avec ses terres lointaines et ses océans à peine cartographiés, l’univers que décrit Gérard Manset dans cet album transporte immédiatement l’auditeur dans un rêve exotique et volontairement suranné, où il est question de navigateurs gentilshommes d’un autre temps. Mais comme dans Au cœur des ténèbres de Joseph Conrad, c’est l’aventure intérieure qu’il faut lire entre les lignes des textes splendides de cet A bord du Blossom. Apaisé et bienveillant, le capitaine Manset relate une exploration pleine de douceur, à la fois introspective et ouverte sur l’autre. L’intense poésie de l’auteur-compositeur-interprète s’exprime avec force dans un morceau comme Le Paradisier, où de puissantes images littéraires mêlées à la couleur arabo-andalouse de la musique – dont on ne saurait dire si elle est inquiétante ou rassurante – évoquent un paradis certes perdu, mais dont le souvenir heureux hante les âmes.Selon l’expression consacrée, nous avons donc affaire à un « album-concept », ce qui est renforcé par la présence de plages concises dans lesquelles Gérard Manset raconte l’histoire de ce mystérieux navire. La force de ces passages parlés provient de leur confection sophistiquée : souvent enrobée de chants d’oiseaux et de nappes de cordes profondes, la voix magnifique de Manset y est particulièrement mise en valeur. Entre chacune de ces saynètes se calent des chansons où l’on retrouve la patte inimitable de l’interprète de Il voyage en solitaire, qu’elles soient écrites dans un format classique (On nous ment, Mon Karma) ou hors-norme. L’album est ainsi parsemé de morceaux assez longs, des sortes de poèmes épiques où, très souvent, cordes lyriques et guitares folk font bon ménage. Avec cette nouvelle odyssée, Manset prouve une fois de plus qu’il est l’un des artistes les plus libres et créatifs de la scène française. © Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 12 septembre 2008 | Parlophone (France)

Quarante ans qu’il voyage en solitaire, dans une carrière qui n’a pris QUE des chemins de traverses. L’essentiel d’une vie créatrice où la musique n’est finalement qu’une pièce du puzzle d’un écrivain, voyageur, peintre et surtout observateur, de lui-même comme du monde qui l’entoure. Manset livre son vingtième album sous un intitulé emprunté à Hergé (dans la série Jo, Zette et Jocko) et, comme à son habitude, ne laisse personne d’autre que lui intervenir dans cet univers musical atmosphérique qui est le sien, en dehors de quelques musiciens savamment dirigés, dont le poulain par adoption Raphaël, qui pose quelques guitares. Les chansons de Manset sont essentiellement littéraires, pas dans le sens pompeux du terme, pas dans l’idée de la Grande Chanson Française, célèbre pour sa qualité d’écriture. Il n’est pas fils de Brassens ou de Ferré. Manset est littéraire dans la mesure où les mots sont aussi importants chez lui pour leur sens que pour leur son, leur musicalité intrinsèque (qui d’autre peut se permettre de caser « scolopendre » ou « miche de pain » dans une chanson, sans passer pour un cuistre ?). Autour de ces mots, il brode des paysages de voyageur, étirant les chansons sur des longueurs certes pas radiophoniques mais aptes à étourdir l’auditeur curieux. Des rythmiques tricotées avec précision, des cordes en nappes de brume, des guitares comme des ponctuations, fabrique des fenêtres par lesquelles on regarde, surpris, séduit, ces paysages sonores uniques et lents. C’est une musique qui ne se partage peut-être pas, d’où l’absence récurrente de Manset pour les interpréter face à des spectateurs. Il n’y a pas dans ces dix titres nouveaux de différences de niveau, évidemment pas de « single », ne soyons pas grossier ! Chaque chanson est à sa place, comme une borne, une étape de ce voyage, hanté par cette voix haut perchée, tremblante, un peu imprécise mais tremblante de véracité. © ©Copyright Music Story Jean-Eric Perrin 2016
A partir de :
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 28 avril 2014 | Parlophone (France)

A partir de :
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 28 avril 2014 | Parlophone (France)

A partir de :
CD12,49 €

Chanson francophone - Paru le 3 mars 1991 | Parlophone (France)

A partir de :
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 31 mars 2006 | Parlophone (France)

A partir de :
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 15 juin 2004 | Parlophone (France)

A partir de :
CD14,99 €

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1981 | Parlophone (France)

A partir de :
CD12,49 €

Chanson francophone - Paru le 14 novembre 1994 | Parlophone (France)

A partir de :
CD12,49 €

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1985 | Parlophone (France)

Chanson francophone - Paru le 18 novembre 2016 | Parlophone (France)

Téléchargement indisponible
A partir de :
CD12,49 €

Chanson francophone - Paru le 18 octobre 1998 | Parlophone (France)

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1970 | Parlophone (France)

Téléchargement indisponible
A partir de :
CD9,99 €

Chanson francophone - Paru le 1 janvier 1972 | Parlophone (France)

Chanson francophone - Paru le 18 novembre 2016 | Parlophone (France)

Téléchargement indisponible
A partir de :
CD9,99 €

Chanson francophone - Paru le 23 septembre 1984 | Parlophone (France)

Quel titre pour l’album le plus noir du chantre des lassitudes, de la morosité et du désespoir déclinés discrètement au quotidien ? Ici plus d’échappatoire car « nous avons des vies monotones...», alors pourquoi ne pas en parler, au risque de sombrer. Le risque, Gérard Manset le prend en débutant l’album avec « Lumières », un titre d’une dimension exceptionnelle tant dans la durée (11 minutes et 55 secondes) que dans sa conception de morceau pop lancinant, traversé et transcendé par une chorale d’enfant qui lui donne un cachet solennel et ambitieux. Ce titre révèle également une construction hypnotique, utilisée tout au long de l’album. En effet, sur le plan de la composition, Manset introduit la boucle comme nouvel outil musical. Que ce soit dans la répétition du thème principal dans « Lumières » ou dans l’unique mesure rythmique sur laquelle repose le morceau « Que deviens-tu ». Ces choix renforcent l’aspect planant habituellement porté par la voix. Chacun des six titres (pour 40 minutes de musique) transpire d’une force émotionnelle remarquable. Une force que l’on retrouve dès la pochette de l’album ; une simple photo d’enfant communiant déchirée, au beau milieu, sur un fond jaune pâle d’une froideur presque déconcertante. Mais le thème de l’album est bien là : l’enfance, comme lieu de souvenirs, de rêves, de « Lumières », qui encore aujourd’hui nous guident et nous permettent peut-être de mieux se comprendre (lire à ce sujet l’interview publiée dans Paroles et musique numéro 44, de novembre 1984, à l’occasion de la sortie de l’album). Et comme si cela ne suffisait pas, c’est dans cet album que l’on trouve « Entrez dans le rêve ». Morceau magique, titre incontournable de l’œuvre de Manset, parmi ses meilleurs, véritable plongée au cœur des années 1980 new wave, taillé dans le roc, avec un texte d’une très grande qualité poétique. Un joyau. On pourra aussi citer le très intime « Nous avons des vies monotones » (un piano, une voix) ou « Un jour être pauvre » avec un arrangement à l’harmonica (unique en son genre dans toute sa discographie). Lumières, considéré comme l’un des tout meilleurs albums de Gérard Manset, si ce n’est le meilleur, se situe au plein cœur de son œuvre. C’ est par excellence l’album à écouter. Des musiques et des textes qui font penser, réfléchir, rêver, et cela de manière intemporelle. © ©Copyright Music Story Samuel Bodart 2016