Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Magic Malik

Malik Mezzadri grandit à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, où il commence la flûte à bec et la flûte traversière à l'âge de 6 ans. À 13 ans il apprend la flûte avec Marc Rovelas : il lui fait découvrir Bach, Xenakis, Ravel ou encore Stockhausen.

À 17 ans, il quitte la Guadeloupe pour Marseille et sort diplômé du conservatoire de Marseille avec le premier prix de flûte. Il découvre le jazz à cette même époque.

Dès sa sortie du conservatoire, il a l'occasion de jouer dans le groupe de reggae Human Spirit dans lequel il reste pendant 10 ans.
Malik Mezzadri multiplie alors les collaborations en tant que flûtiste-arrangeur avec Lio, Teri Moise, Laurent Garnier, Saint Germain, Dj Gilb'R, FFF.

En 1992 il fonde son premier Magic Malik Orchestra qui enregistre la même année sa première maquette qui paraitra en 1997 sous le titre HWI Project chez Salam Aleikum avec 13 musiciens.

Il rencontre ensuite Julien Lourau qui tourne avec sa propre formation : le Groove Gang. En 1998 il participe à l'album City Boom Boom et intègre le Groove Gang. En 1999, Malik accompagne le Groove Gang pour une tournée de plusieurs mois entre l'Amérique du Sud et l'Afrique.

En 2000, il décide de se lancer dans un projet d'album sous son nom et reforme un Magic Malik Orchestra. Il enregistre alors l'album 69 96 chez Label Bleu.

En 2003 Malik sort son double album intitulé 00-237 XP-1. Le premier disque présente un échantillon de son répertoire dans la lignée de l'album précédent mais plus jazz et plus complexe. Sur le second volume, XP-1, Malik dévoile ses premières tentatives d'échafauder une langue personnelle, cachées derrière le nom de code XP. Steve Coleman, intéressé par la démarche musicale de Malik, apparaît même sur une plage de l'album avant d'inviter Malik à le rejoindre sur l'album Five Elements(Blue Note).

En 2004, il propose avec le Magic Malik Orchestra un album intitulé 13 XP Song's Book : treize chansons célèbres ou non vues sous le prisme de Malik.

Malik enregistre et écrit avec de nombreux musiciens de la nouvelle génération :

-M-, Bumcello, Camille, Pierrick Pedron, Aka Moon, Booster. Plus récemment il a également collaboré avec Hocus Pocus, Air,Oumou Sangaré, Anthony Joseph et Meshell Ndegeocello.
En 2008, il sort un nouvel album intitulé Saoule en quintet. Et en 2010 il enregistre pour la première fois en quartet, l'album Short Cuts chez Bee Jazz.

L'originalité de Magic Malik, outre une technique peu commune, est son jeu exubérant et l'utilisation de nombreux cris et chantonnements dans sa flûte, appelé Growl. À ce titre, il peut être considéré comme un héritier indirect de Roland Kirk.

Lire plus

Artistes similaires

Discographie

9 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums