Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Record of the Year - Gramophone Award
Dans le programme de ce qui serait la dernière prestation publique de Claudio Abbado, le 26 août 2013 au festival de Lucerne, figuraient deux oeuvres inachevées, la Symphonie n°8 de Schubert et la Symphonie n°9 de Bruckner - deux compositeurs qui avaient en commun d'avoir exercé la profession d'instituteur. L'enregistrement qui en découle se focalise sur la seconde partition, en trois mouvements de forme sonate et transcription épique des multiples sentiments qui envahissaient Anton Bruckner (1824-1896) à la fin de sa vie.Musicien (organiste) autodidacte influencé par Beethoven et Wagner, Bruckner ne disposait que de quelques soutiens de chefs d'orchestre viennois malgré le caractère post-romantique de son oeuvre, alors comparée comme l'antithèse de Brahms. Il faudra attendre la persévérance de chefs comme Bruno Walter ou Herbert von Karajan pour que ses symphonies puissent atteindre un large public. Dans la continuité de l'école berlinoise, Claudio Abbado en propose une lecture vigoureuse, malgré la maladie, pour ne pas dire emportée.Déjà enregistrée lors d'une intégrale, le maestro italien s'empare cette fois en direct de cette symphonie d'adieu et « à la gloire de Dieu » par un premier mouvement au long prélude soufflé par les cors (au nombre de huit) avant de donner toute sa force au thème principal, tutti fortissimo, arraché de l'Orchestre du festival. Le Scherzo, tout en contrastes, laisse entrevoir un univers sombre et hostile, symbolisé par les pizzicato de cordes et ces flûtes grinçantes, puis se clôt sur une danse au rythme saccadé. Enfin, le merveilleux Adagio et son thème vif laisse place à un choral porté par les tubas, puis les violons, ouvrant la porte du paradis. © Loïc Picaud / Music-Story
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
On connaissait déjà ce concert par le DVD. On y voit un Claudio Abbado transformé, presque méconnaissable, déjà marqué par les stigmates de la mort. Les musiciens de l'orchestre ont dit plus tard combien ils étaient inquiets lors de cet ultime concert du 23 août 2013 où le maestro était au bout de ses forces. L'écoute audio nous épargne ce voyeurisme et la musique que l'on entend vient de très loin. Jamais la musique de Bruckner nous a paru si élevée ; elle semble flotter dans l'au delà d'une manière à la fois fantomatique et sereine. Claudio Abbado, ce passionné de la poésie visionnaire de Hölderlin, aimait associer au cours d'un même concert (c'est le cas de celui-là) les deux symphonies inachevées de Schubert et de Bruckner comme pour souligner la fragilité de toute existence humaine. Le résultat va bien au delà de la foi et donne le vertige. Cette communion dans l'extase entre un chef, un orchestre et le public est un moment a jamais préservé par le disque, et que nous pourrons revivre à chaque instant de notre vie. FH
CD9,99 €

Classique - Paru le 27 août 2013 | Accentus Music

CD14,99 €

Classique - Paru le 12 janvier 2018 | Decca Music Group Ltd.

Livret
HI-RES3,75 €7,49 €(50%)
CD2,50 €4,99 €(50%)

Classique - Paru le 1 janvier 1958 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES0,85 €1,69 €(50%)
CD0,85 €1,69 €(50%)

Classique - Paru le 1 janvier 1963 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES0,85 €1,69 €(50%)
CD0,85 €1,69 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1959 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES2,50 €4,99 €(50%)
CD2,50 €4,99 €(50%)

Classique - Paru le 1 janvier 1960 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES0,85 €1,69 €(50%)
CD0,85 €1,69 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1959 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES3,75 €7,49 €(50%)
CD2,50 €4,99 €(50%)

Classique - Paru le 1 janvier 1960 | BnF Collection

Hi-Res Livret

L'interprète

Lucerne Festival Orchestra dans le magazine
  • Ainsi parlait Richard Strauss
    Ainsi parlait Richard Strauss Après Igor Stravinsky, Riccardo Chailly a choisi Richard Strauss pour l'Orchestre du Festival de Lucerne. Les œuvres du maître ès orchestration sont à cet ensemble éphémère, connu pour son art cons...
  • Abbado et Lucerne à Pleyel
    Abbado et Lucerne à Pleyel Soirée symphonique le 8 octobre à la Salle Pleyel où Claudio Abbado et son Orchestre du Festival de Lucerne joueront Mozart et Bruckner.
  • Abbado revient à Pleyel !
    Abbado revient à Pleyel ! Le grand chef d’orchestre italien Claudio Abbado dirigera son orchestre du Festival de Lucerne le 20 octobre à la Salle Pleyel. Au programme : la Neuvième symphonie de Mahler.
  • Abbado se plait en Suisse
    Abbado se plait en Suisse Le chef d’orchestre milanais a prolongé jusqu’en 2014 son contrat de directeur musical de l'Orchestre du Festival de Lucerne.