Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Soul - Paru le 17 juillet 2020 | Warner Records

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama
Après cinq ans de quasi-silence, Lianne La Havas rouvre son bec et c’est assez miraculeux. Blood, le sang, le sien. Elle avait ainsi baptisé son deuxième album (Qobuzissime) paru en 2015. Un mélange grec (son père) et jamaïcain (sa mère), avec quelques cellules made in England pour la chanteuse née à Londres. On la casa (trop ?) vite fait non loin des Sade, Lauryn Hill, Jill Scott, Erykah Badu et Alicia Keys… Mais Lianne La Havas ne proposait pas que du groove sensuel et feutré et dès Is Your Love Big Enough?, son premier opus de 2012, elle montrait une vraie attirance pour le folk, la pop, le jazz et même le rock. Entre ses deux albums, elle croisera même la route d’un certain Prince, charmé, qui l’invitera à gratouiller dans son antre de Paisley Park à Minneapolis…2020 a des allures de table rase pour Lianne La Havas. Et surtout de sincérité totale au point de donner son nom à ce troisième album. Un disque à l’âme presque plus folk que soul ; souvent porté par une simple ligne de guitare claire à peine voilée par le soleil. Avec l’épure dans le viseur et sans abus rythmique trop moelleux, l’Anglaise parle d’amour sur le ton de la confidence. Elle dit avoir beaucoup écouté Milton Nascimento et la filiation brésilienne saute parfois aux oreilles, plus pour le fond que la forme d’ailleurs. Sa voix est l’aimant de chaque instant. Comme sur Green Papaya et Courage où cet organe irradie les sons de tous les instruments. Chaque mot, chaque syllabe, chaque inflexion, chaque envolée, la sensation est hypnotique, proche de ce que provoquaient les disques du début des 70's de Joni Mitchell. A mi-parcours, Lianne La Havas glisse aussi une étonnante reprise de Weird Fishes de Radiohead qu’elle s’approprie en ralentissant le rythme à l’extrême. Ralentissement justement. Comme l’invitation générale d’un disque qui impose sa profondeur d’âme au fil des écoutes… © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES22,49 €
CD19,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 juillet 2012 | Nonesuch

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Avant même la sortie de son premier album, Lianne La Havas était déjà riche de nombreuses expériences : publication de deux EP, une tournée aux côtés de Bon Iver, une nomination aux BBC Sound de 2012… l’arrivée de Is Your Love Big Enough ? était donc fortement attendue et la chanteuse britannique se devait de prouver que sa fulgurante ascension était bel et bien méritée. C’est avec une folk feutrée et sa voix soul que La Havas rabat le caquet de tous ses potentiels détracteurs. Le disque constitue un véritable tour de force pour un premier album et un beau point de départ pour une carrière. Produit par Matt Hales (alias Aqualung), Is Your Love Big Enough ? contient une collection de chansons traitant majoritairement d’amour, calfeutrées dans des instrumentations folk, jazz et pop que la chanteuse vient mettre en valeur avec son séduisant timbre de voix. Cette bonus tracks edition prolonge le plaisir avec cinq titres live enregistrés à Paris. © LG/Qobuz
HI-RES15,99 €
CD13,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 31 juillet 2015 | Warner Records

Hi-Res Distinctions Qobuzissime
Pour ce deuxième album studio qui fait suite à Is Your Love Big Enough ? paru en 2012, Lianne La Havas s’est rendue en Jamaïque afin de se ressourcer et renouer avec ses racines. De là est née l’écriture de ce superbe opus qui mêle avec une grande finesse une nu soul aérienne, une pop raffinée, une folk soyeuse et un jazz en apesanteur. C’est la force de la jeune Londonienne tout au long de son nouveau disque : abolir les frontières stylistiques pour que ses mots, ses mélodies et ses sons ne fassent qu’un torrent unique de sensualité et de soul contemporaine. Comme avec ses aînées Sade ou Erykah Badu, c’est la voix de Lianne La Havas qui hypnotise à chaque instant. Et sur Blood, la voix en question impose un vrai charisme. © CM/Qobuz
HI-RES19,49 €
CD16,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 juillet 2012 | Nonesuch

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Avant même la sortie de son premier album, Lianne La Havas était déjà riche de nombreuses expériences : publication de deux EP, une tournée aux côtés de Bon Iver, une nomination aux BBC Sound de 2012… l’arrivée de Is Your Love Big Enough ? était donc fortement attendue et la chanteuse britannique se devait de prouver que sa fulgurante ascension était bel et bien méritée. C’est avec une folk feutrée et sa voix soul que La Havas rabat le caquet de tous ses potentiels détracteurs. Le disque constitue un véritable tour de force pour un premier album et un beau point de départ pour une carrière. Produit par Matt Hales (alias Aqualung), Is Your Love Big Enough ? contient une collection de chansons traitant majoritairement d’amour, calfeutrées dans des instrumentations folk, jazz et pop que la chanteuse vient mettre en valeur avec son séduisant timbre de voix. © LG/Qobuz
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 31 juillet 2015 | Warner Records

Distinctions Qobuzissime
Pour son deuxième album Blood qui fait suite à Is Your Love Big Enough ? paru en 2012, Lianne La Havas s’est rendue en Jamaïque pour se ressourcer et renouer avec ses racines. De là est née l’écriture de ce superbe opus qui mêle avec une grande finesse une nu soul aérienne, une pop raffinée et un jazz folk en apesanteur. C’est la force de la jeune Londonienne tout au long de son nouveau disque : abolir les frontières stylistiques pour que ses mots, ses mélodies et ses sons ne fassent qu’un torrent unique de sensualité et de soul contemporaine. A noter que cette Deluxe Edition comprend 7 titres supplémentaires, dont une chanson inédite. © MD/Qobuz
CD3,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 30 décembre 2011 | WM UK

Distinctions Sélection Les Inrocks
CD13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 6 juillet 2012 | WM UK

Distinctions Sélection du Mercury Prize
Il n’y a pas de business comme le show-business, monstre froid qui n’hésite pas, après avoir propulsé sur les plateaux de télévision, désormais supposés découvreurs de talent, une artiste totalement néophyte, à glisser en tête de gondole et entre les tranches de colin froid et les packs de bière en promotion le premier album, et les douze chansons qui le composent, d’une jeune femme à peine âgée de vingt-deux ans, originaire du sud de Londres, mais d’origine gréco-jamaïcaine. Non pas que la chanteuse manque de qualités – ses capacités vocales lui permettent d’embrasser avec justesse, et une force induite, toutes les atmosphères after-hours de la planète -, ni de goût (le jazz, la folk-music, et la soul versant sophistiquée et romantique), sans mentionner même un jeu de guitare tout à fait épatant et pertinent, aux harmonies souvent d’une grande fantaisie, et qui soutient parfaitement le chant. Ou que sa plume fasse défaut dans l’évocation parfaitement autobiographique des affres de l’amour. D’autant qu’elle peut même revendiquer des amis (enfin, des collègues, plutôt) qui contribuent à lui mettre le pied à l’étrier, tel un Willy Mason venu duettiser dans le parfaitement onirique et délicat « No Room for Doubt ». Le problème est ailleurs, et dans la perspective évidente que l’on souhaite, et à plusieurs reprises encore, transformer cette charmante enfant en archétype d’une certaine démesure mélodique (les violons, les grands sentiments, et toutes ces sortes de choses), ce qui a comme conséquence directe quelques pop-songs survitaminées, à la périphérie de l’outrance, alors que le contexte dans lequel Lianne La Havas évolue de la façon la plus confortable reste incontestablement celui de la fragilité, de l’évanescence, et de l’allusif impressionniste. Laissons donc la chanteuse distiller d’autres moments d’infinie tristesse, de nostalgie voilée, et conservons sous le boisseau la pétaradante frénésie d’une feinte jovialité : c’est bon d’être mélancolique, parfois. © ©Copyright Music Story Christian Larrède 2015
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 31 juillet 2015 | Warner Records

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Soul - Paru le 18 mai 2020 | Warner Records

Hi-Res
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 12 août 2016 | Warner Records

HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Soul - Paru le 24 juin 2020 | Warner Records

Hi-Res
CD13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 31 juillet 2015 | WM UK

Pour son deuxième album Blood qui fait suite à Is Your Love Big Enough ? paru en 2012, Lianne La Havas s’est rendue en Jamaïque pour se ressourcer et renouer avec ses racines. De là est née l’écriture de ce superbe opus qui mêle avec une grande finesse une nu soul aérienne, une pop raffinée et un jazz en apesanteur. C’est la force de la jeune Londonienne tout au long de son nouveau disque : abolir les frontières stylistiques pour que ses mots, ses mélodies et ses sons ne fassent qu’un torrent unique de sensualité et de soul contemporaine. © MD/Qobuz
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 14 août 2015 | Warner Records

HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Soul - Paru le 4 mai 2020 | Warner Records

Hi-Res
CD5,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 octobre 2011 | WM UK

CD2,29 €

Soul - Paru le 3 mars 2020 | Warner Records

CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 5 juillet 2015 | Warner Records

CD19,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 6 juillet 2012 | WM UK

Il n’y a pas de business comme le show-business, monstre froid qui n’hésite pas, après avoir propulsé sur les plateaux de télévision, désormais supposés découvreurs de talent, une artiste totalement néophyte, à glisser en tête de gondole et entre les tranches de colin froid et les packs de bière en promotion le premier album, et les douze chansons qui le composent, d’une jeune femme à peine âgée de vingt-deux ans, originaire du sud de Londres, mais d’origine gréco-jamaïcaine. Non pas que la chanteuse manque de qualités – ses capacités vocales lui permettent d’embrasser avec justesse, et une force induite, toutes les atmosphères after-hours de la planète -, ni de goût (le jazz, la folk-music, et la soul versant sophistiquée et romantique), sans mentionner même un jeu de guitare tout à fait épatant et pertinent, aux harmonies souvent d’une grande fantaisie, et qui soutient parfaitement le chant. Ou que sa plume fasse défaut dans l’évocation parfaitement autobiographique des affres de l’amour. D’autant qu’elle peut même revendiquer des amis (enfin, des collègues, plutôt) qui contribuent à lui mettre le pied à l’étrier, tel un Willy Mason venu duettiser dans le parfaitement onirique et délicat « No Room for Doubt ». Le problème est ailleurs, et dans la perspective évidente que l’on souhaite, et à plusieurs reprises encore, transformer cette charmante enfant en archétype d’une certaine démesure mélodique (les violons, les grands sentiments, et toutes ces sortes de choses), ce qui a comme conséquence directe quelques pop-songs survitaminées, à la périphérie de l’outrance, alors que le contexte dans lequel Lianne La Havas évolue de la façon la plus confortable reste incontestablement celui de la fragilité, de l’évanescence, et de l’allusif impressionniste. Laissons donc la chanteuse distiller d’autres moments d’infinie tristesse, de nostalgie voilée, et conservons sous le boisseau la pétaradante frénésie d’une feinte jovialité : c’est bon d’être mélancolique, parfois. © ©Copyright Music Story Christian Larrède 2015
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 juillet 2015 | Warner Records

HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Jazz - Paru le 10 novembre 2014 | Universal Music Division Decca Records France

Hi-Res

L'interprète

Lianne La Havas dans le magazine