Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD13,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 2011 | Universal Music Division Polydor

Livret Distinctions 4F de Télérama - Victoire de la musique - Discothèque Idéale Qobuz
Avec La Place du fantôme, La Grande Sophie explore d'autres identités sonores et trouve un très émouvant équilibre à mi-chemin entre éléments acoustiques et synthés analogiques, sur une rythmique pop et des mélodies toujours aussi claires et inspirées. Un sixième album qu'elle a écrit et composé, co-arrangé et co-réalisé avec Vincent Taurelle, Vincent Taeger et Ludovic Bruni (Le Sacre du Tympan, Poni Hoax, Feist, Françoise Hardy).
CD13,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 2013 | Universal Music Division Polydor

Distinctions 4F de Télérama - Victoire de la musique
Evoluant sur le même territoire musical que ses compatriotes Emilie Simon ou Camille, la chanteuse française Sophie Huriaux, alias La Grande Sophie, a touché à un peu tous les genres avant d'enfin bénéficier de la reconnaissance de ses pairs. Suite à Des vagues et des ruisseaux (2009), récompensé par un Grand Prix du Disque, et à ses collaborations avec Françoise Hardy et Sylvie Vartan, La Place du fantôme paraît en 2013, prêt à consolider la place de La Grande Sophie dans le paysage musical hexagonal. Produit par le collectif jazz Le Sacre du tympan, il constitue un effort aventureux sautant du folk médiéval au jazz en passant par une pop alternative aux accents grunge via un crochet par les dancefloors. © Jon O'Brien /TiVo
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Variété francophone - Paru le 13 septembre 2019 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama
Produit par le compositeur electro Sayem et par Sébastien Berteau (connu pour son travail autour de la danse contemporaine et du théâtre), ce huitième album de La Grande Sophie est une sorte de bilan personnel dans lequel elle dresse un constat optimiste sur tout le chemin parcouru. Même lorsqu’elle s’adonne à une certaine nostalgie comme dans Nous étions, elle conserve contre vents et marées cette robustesse qui la caractérise depuis ses débuts. Portée par des cordes et des cuivres, cette chanson est par ailleurs un très bel hommage aux liens amoureux qui parviennent à durer malgré le temps qui passe.Cet instant a été entièrement composé au piano, qui n’est pourtant pas son instrument de prédilection (c’est la guitare qui avait ses faveurs jusqu’à présent). Néanmoins, l’aspect central du piano ne fait pas de cet album un parangon de la « chanson française », malgré le petit clin d’œil à Barbara dans Où vont les mots ? Dans des titres comme Cet instant et Hier, elle est même à la croisée de la chanson et du hip hop. Telle la sève circulant au milieu de paroles et de musiques fusionnant à la perfection, l’interprétation à la fois déterminée et réconfortante de la Grande Sophie opère une sorte de « grand huit » qui s’achève en beauté avec Sur la pointe des pieds, morceau entièrement a cappella – qui ravira par ailleurs les amateurs de talons hauts ! © Nicolas Magenham/Qobuz
CD14,99 €

Variété francophone - Paru le 13 septembre 2019 | Universal Music Division Polydor

Produit par le compositeur electro Sayem et par Sébastien Berteau (connu pour son travail autour de la danse contemporaine et du théâtre), ce huitième album de La Grande Sophie est une sorte de bilan personnel dans lequel elle dresse un constat optimiste sur tout le chemin parcouru. Même lorsqu’elle s’adonne à une certaine nostalgie comme dans Nous étions, elle conserve contre vents et marées cette robustesse qui la caractérise depuis ses débuts. Portée par des cordes et des cuivres, cette chanson est par ailleurs un très bel hommage aux liens amoureux qui parviennent à durer malgré le temps qui passe.Cet instant a été entièrement composé au piano, qui n’est pourtant pas son instrument de prédilection (c’est la guitare qui avait ses faveurs jusqu’à présent). Néanmoins, l’aspect central du piano ne fait pas de cet album un parangon de la « chanson française », malgré le petit clin d’œil à Barbara dans Où vont les mots ? Dans des titres comme Cet instant et Hier, elle est même à la croisée de la chanson et du hip hop. Telle la sève circulant au milieu de paroles et de musiques fusionnant à la perfection, l’interprétation à la fois déterminée et réconfortante de la Grande Sophie opère une sorte de « grand huit » qui s’achève en beauté avec Sur la pointe des pieds, morceau entièrement a cappella – qui ravira par ailleurs les amateurs de talons hauts ! © Nicolas Magenham/Qobuz
CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2004 | Universal Music Division Polydor

Et Si C'était Moi, sorti en 2004, montre une autre facette de La Grande Sophie, qui passe aisément de ballades au piano au rock mélodieux, voire funky. Les chansons pop douces dominent quand même sur le disque ; se distinguent particulièrement "Même Pas", "Ma Première Ride" et "Chanson Demi Minute". © Andy Kellman /TiVo
CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2008 | Universal Music Division Polydor

Sixième album de chanteuse compositrice française La Grande Sophie
CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2005 | Universal Music Division Polydor

Quatrième album de La Grande Sophie, La Suite…, écrit dans la foulée de la tournée de promotion de Et Si C’était Moi, est tout entier contenu dans la laconique modestie de son titre : seize titres et trois bonus permettent à la chanteuse de balayer un vaste paysage musical, allant de la variété néo-sentimentale à la Jeanne Cherhal très « nouvelle scène française » (« Un jour heureuse »), au pur plaisir de délire scénique, indiquant l’enthousiasme des conditions d’écriture de l’album (« J'aime le rock'n'roll »). Plaisir supplémentaire : le disque présente un net avantage pour les compositions rock dont le son déborde souvent d’une richesse typiquement seventies. On en redemande.   © Nikita Malliarakis / Music-Story
CD14,49 €

Variété francophone - Paru le 17 avril 2001 | Epic

Second album mais premier vrai succès de La Grande Sophie, Le Porte-Bonheur est une authentique réussite pop-rock. Déclinant sur quinze titres une vision douce-amère de la vie quotidienne et de la-condition-humaine-qu’est-pas-juste-mais-c’est-comme-ça, l’album échappe au cliché de la musique « bobo » par une richesse instrumentale particulièrement poussée (riffs de guitare, batterie rageuse) et une qualité d’interprétation souvent saisissante. Le tube « Martin » offre une belle entrée en matière pour l’album, qui trouve dans tous ses titres un équilibre idéal entre pop anglo-saxonne et variétés françaises à texte.   © ©Copyright Music Story Nikita Malliarakis 2015

Variété francophone - Paru le 23 septembre 2016 | Universal Music Division Polydor

Téléchargement indisponible
Septième album de l'auteure-compositrice-interprète française La Grande Sophie, Nos histoires paraît en 2015, succédant à La Place du fantôme sorti en 2012 et proposant 10 nouveaux titres qui, s'ils ne s'éloignent pas fondamentalement de l'écriture de leur auteure, se drapent d'atours directs, portés par une production charnelle dont la chanteuse a assuré une supervision étroite pour mieux coller à ses ambitions. De pop élégante ("Les Portes claquent", "Je n'ai rien vu venir") en chanson éthérée ("Les Lacs artificiels", "Hanoï") en passant par une parenthèse rock ("Ma colère"), Nos histoires explore le spectre musical et thématique d'une artiste en pleine possession de ses moyens quelques vingt années après ses débuts. © TiVo
CD13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2003 | Universal Music Division Polydor

Et Si C'était Moi, sorti en 2004, montre une autre facette de La Grande Sophie, qui passe aisément de ballades au piano au rock mélodieux, voire funky. Les chansons pop douces dominent quand même sur le disque ; se distinguent particulièrement "Même Pas", "Ma Première Ride" et "Chanson Demi Minute". © Andy Kellman /TiVo
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Pop - Paru le 26 avril 2019 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res
CD4,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 2013 | Universal Music Division Polydor

HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Variété francophone - Paru le 23 septembre 2016 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res
La Grande Sophie aura donc attendu son 7ème album pour offrir ce qu’elle avait de plus beau. Dans un écrin sophistiqué constitué de textes intimistes et pudiques, mais transpirant de vécu comme rarement, elle sert une flopée de mélodies parfaitement ciselées et toujours magnifiquement arrangées.La classe folle des guitares, au son rock mais jamais exagéré, n’a ainsi d’égale que l’élégance d’un piano des plus chaleureux ou la profondeur et la discrétion d’une basse indispensable. Les compositions se suivent et ne se ressemblent pas, chacune étant habitée d’une ambiance particulière. À l’évidence de « Maria Yudina », rendant hommage à une pianiste opposante au régime stalinien, répond par exemple l’atmosphère planante d'« Hanoi », ville où s’est achevée sa précédente tournée, sans que jamais l’auditeur ne ressente le besoin de basculer davantage d’un côté ou de l’autre.Pour autant, la chanteuse a souhaité s’entourer des mêmes musiciens que sur son précédent opus, s’inscrivant de fait dans une certaine continuité musicale. Mais en étant plus directive, elle a grandement contribué à donner à Nos Histoires son aspect organique, mettant de côté les fioritures synthétiques qui avaient pu par le passé éloigner quelque peu l’auditeur de l’essentiel. Elle s’autorise même un plaisir (presque) solitaire, en piano-voix, sur le somptueux « Tu dors », où seule Jeanne Cherhal est invitée à l’accompagner. Oscillant toujours entre la chanson, la variété, la pop ou le rock, La Grande Sophie ne se refuse donc rien, pas même un petit caprice électrique sur « Ma colère » ou même un refuge bienvenu au sein de la poésie presque grave de « Je n’ai rien vu venir », inspirée d’un livre de Delphine de Vigan. Moins sombre et plus ouvert que son précédent opus La Place du Fantôme, publié en 2012, qui avait raflé une Victoire de la musique, Nos Histoires porte admirablement son nom et est à ce jour le disque le plus généreux, authentique et personnel qu’ait proposé La Grande Sophie. © ©Copyright Music Story 2015
CD1,99 €

Variété francophone - Paru le 26 avril 2019 | Universal Music Division Polydor

CD1,99 €

Variété francophone - Paru le 3 juillet 2020 | Universal Music Division Polydor

HI-RES6,99 €
CD4,99 €

Variété francophone - Paru le 26 février 2016 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res
CD1,49 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 2013 | Universal Music Division Polydor

CD4,99 €

Variété francophone - Paru le 26 février 2016 | Universal Music Division Polydor

HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Variété francophone - Paru le 8 février 2019 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res
CD1,99 €

Variété francophone - Paru le 8 février 2019 | Universal Music Division Polydor

L'interprète

La Grande Sophie dans le magazine