Artistes similaires

Les albums

8,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 15 avril 2016 | Dead Oceans

Distinctions Pitchfork: Best New Music
Une écoute express du troisième album de l’ancien bassiste de Woods et chanteur des Babies pourrait laisser penser au énième opus d’un énième clone de Bob Dylan, Leonard Cohen et Lee Hazlewood alors que Singing Saw dépasse aisément tous ces clichés tant le niveau de ses chansons est élevé. Très élevé même… Après les déjà excellents Harlem River en 2013 et Still Life 2014, Morby a quitté New York et jeté l’ancre en Californie. Un changement de vie qui s’entend ici. Le piano est davantage mis en exergue (Ferris Wheel), sa plume se promène dans la nature des environs de la Cité des Anges et il soigne l’instrumentarium étrange et la production belle et fantomatique de son disque. Comme un sublime vagabondage de folk rock qui alterne les séquences en apesanteur (Singing Saw) et les coups de sang plus pêchu (Dorothy). Un grand disque. ©MD/Qobuz
7,99 €

Rock - Paru le 26 novembre 2013 | Woodsist

Distinctions 4 étoiles Rock and Folk
13,49 €
8,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 26 avril 2019 | Dead Oceans

Hi-Res
Les modes passent, Dieu reste. Quoi qu’on pense du bonhomme, il est toujours là. Même où l'on ne l’attend pas. Comme sur le cinquième enregistrement en solo de Kevin Morby. Le concept-album de ce grand gourou du rock indé américain n’est pourtant ni une BO pour mangeur de grenouilles de bénitier, ni une symphonie exaltée voire aveugle à la gloire du grand barbu assis là-haut sur son nuage… Ancien bassiste du groupe Woods et chanteur des Babies, Morby attrape ce mot de god par le col pour l’embarquer un peu partout. C’est aussi bien le god du gospel que celui du "Oh my God” lancé par pure exclamation. Du gospel, l’album en a à revendre. Cela devient vite du rock chambriste qui dérape vers du rock vénéneux à la Lou Reed (période Velvet), prêcheur façon Bob Dylan ou désabusé comme Leonard Cohen, trois des icônes du maître de cérémonie. L’instrumentation épouse alors les formes de l’instant et le songwriter déballe flûte, saxophone et Wurlitzer si nécessaire. Les quatorze chansons d’Oh My God se serrent surtout les coudes car leur mise en forme est somptueuse et les enchaînements toujours judicieux. Comme toujours avec Kevin Morby, le classicisme de façade de sa musique ne colle pas à l’air speed du temps. Ce temps, il faut le prendre. Pour le suivre dans ses déambulations intérieures, croyants, agnostiques ou athées n’ont qu’à fermer les yeux et se laisser bercer par le style unique de cet original du rock moderne. © Marc Zisman/Qobuz
8,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 16 juin 2017 | Dead Oceans

1,95 €
1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 28 février 2019 | Dead Oceans

Hi-Res
9,99 €

Rock - Paru le 14 octobre 2014 | Woodsist

1,19 €

Alternatif et Indé - Paru le 27 octobre 2016 | Dead Oceans

1,95 €
1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 28 mars 2019 | Dead Oceans

Hi-Res
13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 25 octobre 2017 | Dead Oceans

2,97 €

Alternatif et Indé - Paru le 6 décembre 2018 | Woodsist - Mare

1,95 €
1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 7 septembre 2016 | Dead Oceans

Hi-Res
1,19 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 février 2016 | Dead Oceans

1,95 €
1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 18 avril 2019 | Dead Oceans

Hi-Res
1,19 €

Alternatif et Indé - Paru le 5 août 2014 | Suicide Squeeze Records

13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 4 septembre 2015 | Dead Oceans

0,99 €

Electro - Paru le 30 novembre 2018 | Woodsist - Mare

1,19 €

Alternatif et Indé - Paru le 25 mars 2016 | Dead Oceans

1,19 €

Alternatif et Indé - Paru le 12 août 2015 | Dead Oceans

L'interprète

Kevin Morby dans le magazine