Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Johnny Marr

Connu pour son apport au groupe The Smiths de 1982 à 1987, le guitariste Johnny Marr a ensuite évolué au sein de plusieurs formations, avant de se consacrer à sa propre carrière. Né à Manchester le 31 octobre 1963 sous le nom de John Martin Maher, il délaisse le football pour l'apprentissage de la guitare, qu'il pratique avec ses premiers groupes The Paris Valentinos, White Dice et Freak Party, auxquels participe également Andy Rourke. Tous deux engagent un nouveau chanteur en la personne de Steven Morrissey, pour leur nouveau projet baptisé The Smiths, qui connaît un succès fulgurant à partir de 1982. Devenu le groupe de rock le plus influent du Royaume-Uni à la faveur de trois albums, The Smiths se sépare en 1987. Son guitariste, qui a pris ses distances avec Morrissey, collabore alors avec The Pretenders et le groupe de son ami Matt Johnson, The The. En 1988, il se démarque de la tradition rock à guitares pour former avec Bernard Sumner (New Order), le duo Electronic avec lequel il réalise trois albums au cours de la décennie 1990. S'il est régulièrement demandé comme guitariste de séances, Johnny Marr entame une carrière solo en 2003 avec un groupe, The Healers, et un premier album intitulé Boomslang (classé n° 110). Le relatif insuccès de l'entreprise l'amène à rejoindre les groupes Modest Mouse (2006-2009) et The Cribs (2008-2011), avant de proposer un deuxième album, The Messenger, classé cette fois n° 10 et suivi par Playland (2014, n° 9), l'album en public Adrenalin Baby (2015) et Call the Comet (2018, n° 7). Il aide son fils Nile Marr à suivre une voie musicale et réalise deux EP tournés vers un rock dansant et électronique, Fever Dreams Pt. 1 & 2 (2021), prolongés par l'album Fever Dreams Pt. 1-4 (2022).


©Copyright Music Story Loïc Picaud 2022
Lire plus

Discographie

27 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 2
1 sur 2

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums