Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES13,49 €19,49 €(31%)
CD9,99 €13,99 €(29%)

Rock - Paru le 6 octobre 2014 | Apple

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
L’après Beatles avait déjà démarré sur les chapeaux de roue pour Lennon avec un premier album solo magistral concocté avec madame (John Lennon/Plastic Ono Band). Le niveau reste ici très élevé avec cet Imagine dont le single qui donne son titre au disque est – doux euphémisme – entré dans la légende, devenant un véritable hymne pacifiste indémodable. Le Liverpuldien prouve à nouveau qu’il sait tout faire : ballades poignantes (Jealous Guy), textes hautement poétiques, rêves éveillés pop et rock’n’roll furieux et carrés (It’s So Hard, I Don’t Wanna Be A Soldier, Gimme Some Truth). Il trouve même le temps d’attaquer en frontal son ex-camarade Paul McCartney sur le cinglant How Do You Sleep. Cerise sur ce gâteau, une production parfaite signée par le savant fou du son, Phil Spector. Essentiel. © MD/Qobuz
HI-RES13,49 €19,49 €(31%)
CD9,99 €13,99 €(29%)

Rock - Paru le 1 janvier 2010 | Apple

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Lorsque fin 1970 parait cet album, les Beatles ne sont pas encore officiellement morts… Un disque impressionnant que ce Plastic Ono Band sur lequel Lennon ouvre son cœur, son âme, son cerveau, bref se met entièrement à nu ! Un Lennon total, rêveur et lucide, apaisé et énervé. Les chefs d’œuvre s’enchainent (Working Class Hero, Mother, God, Power To The People) et, derrière sa console, le producteur azimuté Phil Spector, inventeur du fameux Wall of Sound, n’a plus qu’à mettre sobrement en forme ce voyage intérieur fascinant. © MD/Qobuz
CD13,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2010 | Apple

Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
L’après Beatles avait déjà démarré sur les chapeaux de roue pour Lennon avec un premier album solo magistral concocté avec madame (John Lennon/Plastic Ono Band). Le niveau reste ici très élevé avec cet Imagine dont le single qui donne son titre au disque est – doux euphémisme – entré dans la légende, devenant un véritable hymne pacifiste indémodable. Le Liverpuldien prouve à nouveau qu’il sait tout faire : ballades poignantes (Jealous Guy), textes hautement poétiques, rêves éveillés pop et rock’n’roll furieux et carrés (It’s So Hard, I Don’t Wanna Be A Soldier, Gimme Some Truth). Il trouve même le temps d’attaquer en frontal son ex-camarade Paul McCartney sur le cinglant How Do You Sleep. Cerise sur ce gâteau, une production parfaite signée par le savant fou du son, Phil Spector. Essentiel. © MD/Qobuz
CD13,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2010 | Apple

Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Lorsque fin 1970 parait cet album, les Beatles ne sont pas encore officiellement morts… Un disque impressionnant que ce Plastic Ono Band sur lequel Lennon ouvre son cœur, son âme, son cerveau, bref se met entièrement à nu ! Un Lennon total, rêveur et lucide, apaisé et énervé. Les chefs d’œuvre s’enchainent (Working Class Hero, Mother, God, Power To The People) et, derrière sa console, le producteur azimuté Phil Spector, inventeur du fameux Wall of Sound, n’a plus qu’à mettre sobrement en forme ce voyage intérieur fascinant. © MD/Qobuz
CD41,99 €

Rock - Paru le 9 septembre 1971 | UMC (Universal Music Catalogue)

Les versions Ultimate Collection riment parfois avec attrape-gogo. Sauf qu’ici, le mythique Imagine de John Lennon échappe à ce piège en offrant de nombreux trésors répartis sur quatre disques. Cette édition 2018 est en fait agencée comme un voyage conduisant des séances d’écriture, à l’enregistrement des démos dans le studio personnel de l’ancien Beatles dans sa maison de Tittenhurst Park près d’Ascot jusqu’à l’étape finale de production avec ce barge de Phil Spector. Le tout remixé par Paul Hicks sous la supervision de Yoko Ono aux studios Abbey Road en utilisant des transferts audio 24-96 haute définition de la première génération des bandes multipistes. Ces nouveaux mix révèlent une profondeur sonore inédite, une définition et une clarté assez bluffante. Le premier CD réunit l’album original remixé, les singles et les faces B. Le second compile outtakes et extras. Le troisième, l’enregistrement studio brut. Et le quatrième raconte l’histoire de chaque chanson, de la démo au master final, dans une sorte de documentaire audio permettant de décortiquer tout le disque…Fascinant d’entendre par exemple certaines parties isolées comme celles des cordes, du piano ou du chant… Mais cette copieuse Ultimate Collection ne doit pas cacher l’essentiel : l’album d’origine publié en septembre 1971. L’après-Beatles avait démarré sur les chapeaux de roues pour John Lennon avec un premier essai solo dément conçu avec Yoko (John Lennon/Plastic Ono Band). Le niveau reste très élevé avec cet Imagine dont le single qui donne son titre au disque est – doux euphémisme – entré dans la légende, devenant un hymne pacifiste indémodable. Entouré notamment de George Harrison, Nicky Hopkins, Klaus Voormann, Alan White et Jim Keltner, le binoclard liverpuldien prouve à nouveau qu’il sait tout faire : ballades poignantes et introspectives (Jealous Guy), textes hautement poétiques, rêves éveillés pop et rock’n’roll furieux et carrés (It’s So Hard, I Don’t Wanna Be a Soldier, Gimme Some Truth). Electro-choc du disque lorsque Lennon attaque en frontal son ex-camarade Paul McCartney sur le cinglant How Do You Sleep. Le tout est produit par le savant fou du son, Phil Spector, qui donne à cette œuvre un grain unique qui influencera des tas de disques à venir… © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES58,49 €
CD41,99 €

Rock - Paru le 9 septembre 1971 | UMC (Universal Music Catalogue)

Hi-Res
Les versions Ultimate Collection riment parfois avec attrape-gogo. Sauf qu’ici, le mythique Imagine de John Lennon échappe à ce piège en offrant de nombreux trésors répartis sur quatre disques. Cette édition 2018 est en fait agencée comme un voyage conduisant des séances d’écriture, à l’enregistrement des démos dans le studio personnel de l’ancien Beatles dans sa maison de Tittenhurst Park près d’Ascot jusqu’à l’étape finale de production avec ce barge de Phil Spector. Le tout remixé par Paul Hicks sous la supervision de Yoko Ono aux studios Abbey Road en utilisant des transferts audio 24-96 haute définition de la première génération des bandes multipistes. Ces nouveaux mix révèlent une profondeur sonore inédite, une définition et une clarté assez bluffante. Le premier CD réunit l’album original remixé, les singles et les faces B. Le second compile outtakes et extras. Le troisième, l’enregistrement studio brut. Et le quatrième raconte l’histoire de chaque chanson, de la démo au master final, dans une sorte de documentaire audio permettant de décortiquer tout le disque…Fascinant d’entendre par exemple certaines parties isolées comme celles des cordes, du piano ou du chant… Mais cette copieuse Ultimate Collection ne doit pas cacher l’essentiel : l’album d’origine publié en septembre 1971. L’après-Beatles avait démarré sur les chapeaux de roues pour John Lennon avec un premier essai solo dément conçu avec Yoko (John Lennon/Plastic Ono Band). Le niveau reste très élevé avec cet Imagine dont le single qui donne son titre au disque est – doux euphémisme – entré dans la légende, devenant un hymne pacifiste indémodable. Entouré notamment de George Harrison, Nicky Hopkins, Klaus Voormann, Alan White et Jim Keltner, le binoclard liverpuldien prouve à nouveau qu’il sait tout faire : ballades poignantes et introspectives (Jealous Guy), textes hautement poétiques, rêves éveillés pop et rock’n’roll furieux et carrés (It’s So Hard, I Don’t Wanna Be a Soldier, Gimme Some Truth). Electro-choc du disque lorsque Lennon attaque en frontal son ex-camarade Paul McCartney sur le cinglant How Do You Sleep. Le tout est produit par le savant fou du son, Phil Spector, qui donne à cette œuvre un grain unique qui influencera des tas de disques à venir… © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES87,99 €
CD62,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2010 | UMC (Universal Music Catalogue)

Hi-Res Livret
Coffret 4CD paru en 2010 pour célébrer les 70 ans de John Lennon et les 30 ans de son assassinat, Gimme Some Truth propose un superbe tour d’horizon de la carrière solo de l’ancien Beatles. Un voyage musical découpé en quatre albums : les chansons engagées avec Working Class Hero, les chansons d’amour avec Woman, celles plus introspectives et personnelles avec Borrowed Time et enfin les plus rock avec Roots. Plus de soixante-dix titres pour mieux comprendre comment Lennon a évolué après la décennie Fab Four, réussissant à faire évoluer son écriture et son style et jongler avec ses divers démons artistiques et personnels. Essentiel. © CM/Qobuz
HI-RES13,49 €19,49 €(31%)
CD9,99 €13,99 €(29%)

Rock - Paru le 1 janvier 2010 | UMC (Universal Music Catalogue)

Hi-Res Livret
La simple lecture des quinze titres de cette compilation pourrait se suffire à elle-même. Quinze titres pour balayer les temps forts de la carrière en (presque) solo de John Lennon pour montrer l’étendue de l’art de l’ancien Beatles, capable d’accoucher de ballades bouleversantes ou de compositions ouvertement rock’n’roll nerveux et pur. Impeccablement réalisé, Power To The People : The Hits réunit, au hasard, Power To The People, Gimme Some Truth, Woman, Instant Karma! (We All Shine On), Cold Turkey, Jealous Guy, (Just Like) Starting Over, Mind Games, Give Peace A Chance et bien entendu Imagine qui reste l’hymne lennonien par excellence. Un sans faute. © CM/Qobuz
HI-RES13,49 €19,49 €(31%)
CD9,99 €13,99 €(29%)

Rock - Paru le 1 janvier 1975 | UMC (Universal Music Catalogue)

Hi-Res Livret
Si les Beatles étaient les rois de la pop, leurs racines ont poussé en terre rock. Pas surprenant donc que John Lennon rende ici hommage à son genre de prédilection, celui sans qui il ne serait rien… Pour ce sixième album studio en solo qui parait en 1975, il opte pour le titre le plus clair possible et imaginable : Rock ‘N’ Roll. Mieux encore, l’affaire ne contient que des reprises de grands classiques du genre, des hymnes signés Chuck Berry, Gene Vincent, Fats Domino, Lee Dorsey, Buddy Holly et bien d’autres. Le génie de Lennon est évidemment de conserver l’âme de ces chefs d’œuvre tout en y insufflant un son et une puissance propres aux seventies. Un grand moment de rock’n’roll tout simplement. © MD/Qobuz
HI-RES21,49 €30,99 €(31%)
CD14,99 €21,99 €(32%)

Rock - Paru le 1 janvier 2014 | UMC (Universal Music Catalogue)

Hi-Res
Trois semaines seulement après sa sortie, Double Fantasy bénéficie malheureusement de la meilleure des pires publicités : l’assassinat de John Lennon. En quelques jours, il plafonne au sommet des charts aux quatre coins du monde, porté par ses tubesques singles (Just Like) Starting Over et Woman, deux des plus belles chansons de Lennon. Premier album publié avec Yoko Ono depuis cinq ans, ce disque étonnant, en plus d’être le dernier de son (co) auteur, marque un tournant dans la carrière solo de l’ancien Beatles. La politique et l’engagement s’éclipsent au profit de thématiques plus personnelles voire plus introspectives. Et l’expérimental côtoie le commercial dans une sorte d’harmonie magique. Paru en 2010, cette version rebaptisée Double Fantasy Stripped Down, en plus de proposer l’album original remastérisé, en offre une version avec arrangements simplifiés. © CM/Qobuz
CD41,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2010 | EMI Catalogue

Livret
CD13,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2010 | BEATLES CATALOG MKT (C91)

HI-RES13,49 €19,49 €(31%)
CD9,99 €13,99 €(29%)

Rock - Paru le 1 janvier 1973 | UMC (Universal Music Catalogue)

Hi-Res Livret
Premier album solo à ne pas avoir été produit par Phil Spector mais par Lennon lui-même, Mind Games est aussi son premier à paraitre alors qu’il vient de rompre avec Yoko Ono, une séparation qui ne durera que 18 mois… L’ancien Beatles profite de tous ces « changements » pour également tremper sa plume dans davantage d’introspection et s’éloigner légèrement de l’engagement politico-social et de l’actualité alors bouillante en cet automne 1973. Son talent de songwriter est évidemment toujours au-dessus de la moyenne et même si aucun titre du calibre d’Imagine ne fait ici surface, les douze titres de Mind Games sont de vraies pépites pop. A l’arrivée, un quatrième album solo qui, s’il fut mollement célébré à sa sortie, s’est clairement bonifié avec le temps. © CM/Qobuz
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Rock - Paru le 9 septembre 1971 | UMC (Universal Music Catalogue)

Hi-Res
Premier véritable album publié dans le sillage de la séparation des Beatles, Plastic Ono Band, publié en 1970, avait vu John Lennon tenter d'exorciser ses blessures intimes. Si Imagine, publié en 1971, continue de voir le britannique régler quelques comptes à sa manière avec "Gimme Some Truth" ou "How Do You Sleep?", perçu comme une cinglante réponse au "Too Many People" de son ex-partenaire d'écriture Paul McCartney, l'album dévoile un John Lennon plus apaisé, évoquant encore quelques doutes ("How?") mais se consacrant à l'amour, qu'il soit universel ("Imagine", dans la droite lignée du "Love" de 1970) ou intime, avec ses premiers titres ouvertement consacrés à Yoko Ono ("Jealous Guy, "Oh Yoko!"). En 2018, près de cinquante ans après sa sortie, Imagine bénéficie d'un remastering et d'une luxueuse édition 4 CD baptisée Ultimate Collection.
CD13,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2010 | EMI Catalogue

Livret
CD13,99 €

Rock - Paru le 9 septembre 1971 | UMC (Universal Music Catalogue)

HI-RES13,49 €19,49 €(31%)
CD9,99 €13,99 €(29%)

Rock - Paru le 1 janvier 1974 | UMC (Universal Music Catalogue)

Hi-Res Livret
Après Mind Games et une parenthèse hédoniste à Los Angeles, Lennon rentre au bercail new-yorkais et met en boite ce Walls And Bridges qui culminera à la première place des charts grâce notamment à son single Whatever Gets You Thru The Night en duo avec Elton John. Compositions très personnelles et pop songs à visée tubesque, la palette stylistique proposée ici est assez large et on sent clairement un Lennon en pleine recherche de lui-même. Nous sommes en 1974 et l’ancien Beatles n’enregistrera d’ailleurs plus de nouvelles compositions originales avant 1980 pour son ultime opus, Double Fantasy. © CM/Qobuz
CD13,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2010 | EMI Catalogue

Livret
CD167,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2010 | EMI Catalogue

Livret
CD21,99 €

Rock - Paru le 5 octobre 2010 | Capitol Records

Livret

L'interprète

John Lennon dans le magazine