Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES21,99 €
CD14,99 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 10 mars 2017 | SDG

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Award - Gramophone Record of the Month - 5 Sterne Fono Forum Klassik
« [...] En 1988, John Eliot Gardiner gravait la Matthäuspassion en studio, avec un casting de luxe [...] Vingt-huit ans plus tard, [...] plus question de studio, vive la concentration et la continuité du live. Plus de stars mais, à l'exception de l'Evangéliste et de Jésus, des choristes sortant du rang, pour la plupart assez jeunes. Une prise de risque ? Mais assumée au terme d'une longue tournée mondiale (seize villes), qui s'achevait à la cathédrale de Pise. Choristes et instrumentistes ont engrangé non seulement une formidable expérience mais aussi des charges d'émotion qui donnent à cette version, à la fois fervente et intime, une aura très particulière. [...] Le tout donne le sentiment qu'une troupe à la cohésion infaillible, conduite par un chef qui sait questionner et construire son Bach, nous livre une fresque des dernières heures du Christ sans morbidité ni éclats incongrus, mais dans une atmosphère d'une réelle profondeur spirituelle où mille détails sont mis en exergue.» (Diapason, juin 2017 / Jean-Luc Macia)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 13 octobre 2017 | SDG

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Gramophone Editor's Choice - Le Choix de France Musique - 5 Sterne Fono Forum Jazz
Il y a tant à dire sur ce nouvel enregistrement comportant, entre autres mais quand même en pièce de résistance, le Magnificat de Bach signé Sir John Eliot Gardiner, que l’on ne sait trop où commencer. En 1983 – voici trente-cinq ans ! – Gardiner proposait sa première vision du Magnificat BWV 243 en ré majeur ; or, ici, c’est du BWV 243a en mi bémol majeur qu’il s’agit, autrement dit la version originale, initiale de l’ouvrage, celle – plus étendue – que Bach écrivit dès 1723, alors que la version BWV 243 (la plus souvent jouée aujourd’hui) serait le fruit d’un remaniement effectué dix ans plus tard. On peut toujours discourir sur les avantages de l’une sur l’autre, toujours est-il que pour cet enregistrement, Gardiner joue la carte de la brillance, de la vivacité, de la virtuosité ébouriffante qu’impose la tonalité de mi bémol majeur, avec des tempi allants, en d’autres termes : une vision hautement moderne. Le Magnificat est précédé de la Messe en fa majeur, l’une des quatre « messes luthériennes » de Bach, de petits bijoux rarement joués. On notera que la majorité des mouvements sont des recyclages de cantates antérieures, avec force réécriture bien sûr. Et l’on retrouvera l’une des cantates préférées de Gardiner, Süsser Trost, mein Jesus kommt, BWV 151, conçue pour la période de Noël. Avec ses English Baroque Soloists, son Monteverdi Choir et une belle brochette de solistes (les parties d’alto sont données à une voix d’homme, précisons-le pour ceux qui… n’aiment pas trop), Gardiner a encore une fois signé là une belle réussite. © SM/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 2 octobre 2012 | SDG

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - Prise de Son d'Exception
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Symphonies - Paru le 7 octobre 2014 | SDG

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
HI-RES7,70 €15,99 €(52%)
CD5,50 €11,49 €(52%)

Classique - Paru le 7 février 2020 | LSO Live

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - 5 étoiles de Classica
« Fidèle au premier volet qui montrait un Orchestre symphonique de Londres parfaitement rompu à la pratique historiquement informée et à la ligne de John Eliot Gardiner, ce second volume confirme la réussite de cette entreprise. Expurgée de toute grandiloquence, l’introduction de la Symphonie n°1 [...], le naturel du Larghetto, idéalement pulsé sur un trois temps presque berceur, et la belle floraison du finale, à la pugnacité beethovénienne, sont de premier plan. La "Rhénane" demeure la plus délicate à conduire ; elle nécessite une attention constante portée aux méandres du fleuve, tout en différenciant nettement, et avec une marge de tempo ténue, les contrastes internes de ses mouvements centraux.[...]» (Classica, avril 2020 / Yannick Millon) 
HI-RES26,99 €
CD17,99 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 6 novembre 2015 | SDG

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica
Pour son tout nouvel enregistrement de ce monument de Bach, John Eliot Gardiner se limite à un orchestre de chambre (bien évidemment les English Baroque Soloists, fondés voici 37 ans par Gardiner !) légèrement fourni, un chœur (le Monteverdi Choir, même remarque…) de taille raisonnable, et surtout une conduite des articulations, des phrasés, des lignes, d’une grande légèreté, presque comme une sorte d’opéra de chambre. Les tempi plutôt alertes, un jeu « à la baroque » mené à son apogée – parfait équilibre entre vérité historique et recherche de la beauté sonore, Gardiner n’a rien d’un dogmatique – font de cet enregistrement un nouveau venu particulièrement bienvenu dans l’ample discographie (et pourtant peu satisfaisante) de cette Messe en si. © SM/Qobuz« [...] L’agilité puissante du chœur, une fois encore, a de quoi stupéfier. Avec n’importe quelle autre formation, la clameur d’une déclaration de foi héroïque voulue par Gardiner à l’entrée du Credo saturerait en quelques mesures : mais il soutient la nuance, maintient à la fois la tension et la clarté tandis que la polyphonie épaissit ! L’élan de cet exorde se répercutera sur l’ensemble d’un Credo très contrasté. À la parole conquérante répond – chose nouvelle – une dimension intime, qui culmine avec le ténor sidéré du Benedictus – la trame très tendue de l’orchestre renforce, en miroir, son extase.» (Diapason, mai 2016 / Gaëtan Naulleau)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Oratorios sacrés - Paru le 4 mars 2014 | SDG

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Prise de Son d'Exception
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 3 décembre 2013 | SDG

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Gramophone Editor's Choice
" En 1989, John Eliot Gardiner et son chœur athlétique bouleversaient notre écoute de la messe monumentale de Beethoven : Diapason d'or auquel répond aujourd'hui une lecture encore plus intense, dans le feu du concert. [...] La battue du chef anglais, déjà alerte il y a vingt-cinq ans, a gagné près de deux minutes encore sur son temps de parcours. Choix qui ajoute à l'urgence de l'enregistrement sur le vif et promet bien des vertiges, comme dans la reprise de la fugue ("Credo"), d'une virtuosité haletante, presque inquiétante [...] ou dans un "Pleni sunt coeli" explosif, crevant le ciel bas qui pèse sur le début du "Sanctus". [...] Une apothéose, à l'heure où le Monteverdi Choir s'apprête à fêter son jubilé. " (Diapason, février 2014 / Benoît Fauchet)
CD69,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions Diapason d'or
De Monteverdi à Percy Grainger, une vaste compilation en 28 volumes en hommage aux 70 ans de Sir John Eliot Gardiner. Une démonstration de son incroyable éclectisme au gré d'un choix programmatique déconcertant voire discutable. FH
HI-RES7,70 €15,99 €(52%)
CD5,50 €11,49 €(52%)

Classique - Paru le 20 septembre 2019 | LSO Live

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« [...] Un mot pour caractériser le Schumann de Gardiner : l'inquiétude — l'immédiateté, aussi. Magnifiquement phrasée, l'introduction lente de Genoveva vient du lointain, des profondeurs [...] Nerveuse, très claire de lignes et de structure, la vision se hisse jusqu'à l'exaltation dans la conclusion. Elle synthétise en fait le propos général de ce CD. À son tour, la Symphonie n° 4 [...] est tout entière portée par cette constante flamme intérieure. Voix secondaires et contre-chants sont pleins de relief, les phrasés sont creusés sans lourdeur, mais sans jamais lisser ruptures et contrastes. [...] Cette poussée de sève qui projette le discours imprègne également la Symphonie n° 2. [...] Gardiner croit profondément en Schumann, et il y est combatif, plus que poète. [...] » (Diapason, novembre 2019 / Rémy Louis)
CD14,99 €

Cantates sacrées - Paru le 1 octobre 2010 | SDG

Distinctions Diapason d'or
Cantates BWV 32, 63, 65, 123, 124, 154, 191 / Solistes - The Monteverdi Choir – English Baroque Soloists - Sir John Eliot Gardiner, direction
CD48,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2015 | Decca Music Group Ltd.

Livret Distinctions 4 étoiles Classica
« L'intégrale des messes de Haydn est étrangement partagée entre John Eliot Gardiner, Simon Preston et George Guest. À ce dernier incombe en effet la Messe de la Création et l'Harmoniemesse qu'avait aussi enregistrées le premier avec davantage de panache, de couleurs et de nuances. Gardiner conserve cependant l'essentiel des grandes pages (Paukenmesse, Nelsonmesse, Theresienmesse) où brillent le Monteverdi Choir et une belle équipe de solistes.» (Classica, avril 2016)
CD14,99 €

Classique - Paru le 25 mai 2009 | Warner Classics

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD12,49 €

Musique vocale sacrée - Paru le 25 janvier 2019 | Warner Classics

Distinctions 5 de Diapason
CD33,99 €

Classique - Paru le 1 février 2011 | Warner Classics International

Distinctions Diapason d'or
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 1 février 2011 | SDG

Livret Distinctions 5 de Diapason
Captées pendant un concert, l’enregistrement de ces Symphonies s’inscrit dans une tournée faite par John Eliot Gardiner en 2006, qui rencontra un important succès. L’interprétation de ces œuvres, dans un tempo rapide, léger et avec des sonorités et couleurs chaleureuses, atteste de la connaissance de Mozart et de la maîtrise de toutes les difficultés de l’interpréter.
HI-RES26,99 €
CD17,99 €

Musique concertante - Paru le 1 octobre 2009 | SDG

Hi-Res
CD69,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2010 | Archiv Produktion

CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 1 janvier 1988 | Warner Classics International

Livret

L'interprète

John Eliot Gardiner dans le magazine