Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Pop - Paru le 26 juin 2020 | Virgin EMI

Hi-Res Distinctions Pitchfork: Best New Music
Révélée en 2012 avec un premier album classé numéro cinq des ventes et nommé au Mercury Prize (Devotion), la chanteuse britannique Jessie Ware a su se faire apprécier du public, qu'elle a fidélisé avec les recueils suivants Tough Love (2014) puis Glasshouse (2017), après trois ans d'absence. Trois nouvelles années plus tard, l'ancienne journaliste devenue choriste puis chanteuse se lance dans un bel exercice de style avec ce quatrième volume à l'intitulé interrogatif : What's Your Pleasure?La réponse ne se fait pas attendre car dès le premier titre « Spotlight », l'un des cinq singles lancés avant la sortie de l'album, c'est à un étonnant retour vers le futur que convie Jessie Ware, délaissant ses habitudes electro-pop pour raviver tout ce qui a fait le charme du disco, au tournant des années 1980. Un son de basse au premier plan, un chant éthéré et des choeurs suaves conduisent le morceau, à l'instar des onze autres pièces.S'il n'est pas produit par Giorgio Moroder mais une jeune équipe comprenant en tête James Ford, ainsi que Benji B, Joseph Mount, Kindness et Midland, What's Your Pleasure? en a toutes les qualités avec ce travail sur les sonorités d'époque, la bonne tenue générale des compositions et la voix adéquate d'une interprète qui a tout co-écrit, même si « Mirage (Don't Stop) » comprend des bribes du « Cruel Summer » de Bananarama.Premier extrait à paraître du lot, « Adore You » est un single efficace et charmeur, avec un arrière-plan minimaliste pour accompagner le chant éthéré de Jessie Ware, qui n'est pas Donna Summer mais se laisse aller à des vocalises et des refrains capiteux. Plus musclé, « Ooh La La » possède aussi cet air mutin, entouré de clochettes, de guitares et de synthés disco-rock, tandis que « Soul Control » verse dans un environnement funk synthétique et « Save a Kiss » prend des couleurs Hi-NRG. Un zeste d'italo-disco se fait également entendre pour parfaire la panoplie d'un album rétro, sans une once de nostalgie. © ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2020
HI-RES26,99 €
CD19,49 €

Pop - Paru le 20 octobre 2017 | Universal-Island Records Ltd.

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Pop - Paru le 28 février 2020 | Virgin EMI

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Pop - Paru le 20 octobre 2017 | Universal-Island Records Ltd.

Hi-Res
CD14,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2013 | Universal-Island Records Ltd.

Jessie Ware combine une voix à la soul détachée avec une musique electro qui marie pop, dance, lounge, voire quelques relents jazz. Le tout constitue typiquement un son urbain chic tel que les années deux-mille-dix l'affectionnent. Devotion dévoile un talent évident, une jeune diva qui brille sur fond de froideur synthétique.C'est en effet un peu le mélange de la glace et du feu qui attend l'auditeur sur Devotion, avec la mélodie irréelle de « Wildest Moments », la distinction de la soul de « Devotion » où Jessie Ware fait plus que jamais penser à Sade Adu, le bouillant « Running » certifié hit dance chic au Bénélux. Sans qu'ils soient prédominants, Jessie ware n'ignore pas le hip-hop et le R&B, elle en donne même une vision étrange avec le calypso rap de « 110% ».Loin de faire du remplissage, les autres titres de ce premier disque contribuent à sa cohérence. A commencer par les contretemps vicieux de « No to Love », l'introduction au violoncelle du très trip-hop « Night Lights », chacun contribue à faire de Devotion un album riche en ambiances et en émotions. La beauté particulière de Jessie Ware exagérément sophistiquée sur la pochette du disque contribue à renforcer l'impression laissée par une musique forte et hautaine.La version Deluxe de Devotion comprend en plus du programme standard de onze chansons, une version dance tout à fait appropriée de « Running », une version acoustique de ce même titre et de « Wildest Moments », le single « Stangest Feeling » sorti en 2011,et  la chanson « What You Won't Do for Love » également offerte en téléchargement sur son site officiel si l'on veut bien clicker sur le like de sa page Facebook.Cette dernière version est vraiment toute indiquée pour étancher sa soif d'une artiste au pouvoir de séduction certain. © Francois Alvarez / Music-Story
CD19,49 €

Pop - Paru le 4 août 2014 | Universal-Island Records Ltd.

Tough Love est le second album de la chanteuse britannique Jessie Ware. Consacrant un travail entamé début 2014 avec Ed Sheeran, Kid Harpoon, Julio Bashmore et Benzell à la production, l'album est porté par le morceau titre et intègre le Top 40 anglais. © Olivier Duboc /TiVo
CD1,99 €

Pop - Paru le 6 novembre 2019 | Virgin EMI

HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Pop - Paru le 24 avril 2020 | Virgin EMI

Hi-Res
CD17,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2012 | Universal-Island Records Ltd.

Jessie Ware combine une voix à la soul détachée avec une musique electro qui marie pop, dance, lounge, voire quelques relents jazz. Le tout constitue typiquement un son urbain chic tel que les années deux-mille-dix l'affectionnent. Devotion dévoile un talent évident, une jeune diva qui brille sur fond de froideur synthétique.C'est en effet un peu le mélange de la glace et du feu qui attend l'auditeur sur Devotion, avec la mélodie irréelle de « Wildest Moments », la distinction de la soul de « Devotion » où Jessie Ware fait plus que jamais penser à Sade Adu, le bouillant « Running » certifié hit dance chic au Bénélux. Sans qu'ils soient prédominants, Jessie ware n'ignore pas le hip-hop et le R&B, elle en donne même une vision étrange avec le calypso rap de « 110% ».Loin de faire du remplissage, les autres titres de ce premier disque contribuent à sa cohérence. A commencer par les contretemps vicieux de « No to Love », l'introduction au violoncelle du très trip-hop « Night Lights », chacun contribue à faire de Devotion un album riche en ambiances et en émotions. La beauté particulière de Jessie Ware exagérément sophistiquée sur la pochette du disque contribue à renforcer l'impression laissée par une musique forte et hautaine.La version Deluxe de Devotion comprend en plus du programme standard de onze chansons, une version dance tout à fait appropriée de « Running », une version acoustique de ce même titre et de « Wildest Moments », le single « Stangest Feeling » sorti en 2011,et  la chanson « What You Won't Do for Love » également offerte en téléchargement sur son site officiel si l'on veut bien clicker sur le like de sa page Facebook.Cette dernière version est vraiment toute indiquée pour étancher sa soif d'une artiste au pouvoir de séduction certain. © Francois Alvarez / Music-Story
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Pop - Paru le 7 mai 2020 | Virgin EMI

Hi-Res
CD19,49 €

Pop - Paru le 4 août 2014 | Universal-Island Records Ltd.

Tough Love est le second album de la chanteuse britannique Jessie Ware. Consacrant un travail entamé début 2014 avec Ed Sheeran, Kid Harpoon, Julio Bashmore et Benzell à la production, l'album est porté par le morceau titre et intègre le Top 40 anglais. © Olivier Duboc /TiVo
CD1,99 €

Pop - Paru le 13 février 2019 | Virgin EMI

CD1,99 €

Pop - Paru le 8 septembre 2017 | Universal-Island Records Ltd.

CD14,99 €

Pop - Paru le 4 août 2014 | Universal-Island Records Ltd.

Tough Love est le second album de la chanteuse britannique Jessie Ware. Consacrant un travail entamé début 2014 avec Ed Sheeran, Kid Harpoon, Julio Bashmore et Benzell à la production, l'album est porté par le morceau titre et intègre le Top 40 anglais. © Olivier Duboc /TiVo
CD1,99 €

Pop - Paru le 3 octobre 2018 | Virgin EMI

CD1,99 €

Pop - Paru le 31 août 2017 | Universal-Island Records Ltd.

CD19,49 €

Pop - Paru le 20 octobre 2017 | Universal-Island Records Ltd.

CD14,99 €

Pop - Paru le 26 juin 2020 | Virgin EMI

Publié en 2020 et succédant à Glasshouse (2017), What's Your Pleasure? constitue le quatrième album studio de la chanteuse dance-pop britannique Jesse Ware et voit le jour au terme d'une série de titres la voyant se spécialiser dans un registre dancefloor à l'approche intimiste, de "Overtime" (2018) à "Mirage" (2020) en passant par "Adore You" (2019). Co-produit dans son ensemble par James Ford (à l'exception du single "Adore You" concocté par Joseph Mount de Metronomy), l'album consolide l'alchimie entre Ware et le producteur et propose une collection de douze titres s'imposant comme la plus aboutie de la chanteuse en date, multipliant les réussites du groove disco-funk de "Mirage (Don't Stop)" à l'euro-disco de "Save a Kiss". Fort d'une recette bien au point, What's Your Pleasure? décroche un numéro trois à domicile. © TiVo
CD3,99 €

Pop - Paru le 15 décembre 2017 | Universal-Island Records Ltd.

CD1,99 €

Pop - Paru le 28 juillet 2017 | Universal-Island Records Ltd.