Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique de chambre - Paru le 3 septembre 2013 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - Hi-Res Audio
Le jeune prodige canadien James Ehnes s'est attaqué cette fois à l'intégrale (2 CD) de la musique pour violon de Prokofiev ! Non seulement la musique de chambre (Sonates n°1 & n°2, Sonate pour violon seul, 5 mélodies) avec son fameux complice le pianiste Andrew Armstrong et l'américaine Amy Schwartz Moretti dans la Sonate pour deux violons, mais aussi les deux concertos en compagnie du BBC Philharmonic dirigé par Gianandrea Noseda. Un répertoire d'une sidérante beauté expressive que James Ehnes aborde avec une bravoure et une force de séduction rares.
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 janvier 2012 | Chandos

Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica - La Clef RESMUSICA
Après les Concertos pour violon et alto, le violoniste star James Ehnes revient à la musique de Bela Bartok chez Chandos, avec les Sonates pour violon, les Rhapsodies et l'Andante en la majeur.Ehnes excelle à faire émerger le côté exalté, parfois turbulent mais toujours virtuose de ces pièces au caractère subtilement improvisé, inspirées par la danse et la tradition folklorique hongroise, et dans lesquelles Bartok développe sans cesse de nouveaux modes de jeu et d'expressions.Renversant !
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 janvier 2013 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
James Ehnes poursuit chez Chandos l'enregistrement des œuvres pour violon et piano de Bartok ! Dans ce deuxième volume, il joue la redoutable Sonate pour violon seul écrite pour Yehudi Menuhin, la Sonate pour violon et piano en mi mineur qui fut considérée à la Liszt Academy comme l'œuvre d'un "génie", la Sonatina pour piano arrangée pour violon et piano par l'élève de Bartok André Gertler, et enfin une série de 3 pièces folkloriques roumaines et hongroises arrangées par Bartok. On retrouve la technique éblouissante et l'expressivité confondante de James Ehnes.
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 6 avril 2018 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice
On ne va pas raconter pour la n-ième fois la création tumultueuse du Concerto pour alto du jeune Walton, que devait donner Lionel Tertis avant de se rétracter – et d’être remplacé par Hindemith en personne : l’histoire fait désormais partie de la mythologie waltonienne. Voici ce chef-d’œuvre sous les doigts de l’altiste James Ehnes. L’album se poursuit avec des œuvres du même Walton que l’on n’entend hélas pas bien souvent : la Partita pour orchestre de 1955, ouvrage de la grande maturité, fut créée par l’Orchestre de Cleveland sous la direction de George Szell (1958). Le compositeur ne cherche en rien à surclasser le modernisme ambiant, encore moins à suivre la dictature dodécaphonique, et écrit à la place une partition truculente, vivante en diable, assez « visuelle » quand bien même sans aucun programme. On croirait assister à l’une de ces comédies brillantes et enlevées de la grande époque du cinéma britannique ! Plus rare encore est la Sonate pour orchestre à cordes, écrite en 1970 pour Neville Marriner en se basant sur le quatuor à cordes des années 1945. La réécriture est de la plume de Walton – même s’il semble avoir été aidé par Malcolm Arnold – et emprunte au passage le format d’une sorte de concerto grosso, avec dialogue entre solistes et orchestre. La Partita et cette Sonate pour orchestre à cordes méritent vraiment d’être découvertes de ce côté de la Manche, où Walton reste très peu joué. © SM/Qobuz
HI-RES21,99 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 octobre 2013 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 20 octobre 2017 | Onyx Classics

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Concertos pour violon - Paru le 6 septembre 2011 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
James Ehnes est un habitué des concertos pour violon, ayant déjà à son actif les concertos de Mozart, Hummel, Dvorak, Korngold, Elgar ou bien Mendelssohn, et il a reçu Choc de Classica et Diapason d'Or pour son enregistrement des 24 Caprices de Paganini. Il revient chez Onyx, avec les deux premiers Concertos de Bartok, le premier très court composé en 1908 mais créé 50 ans plus tard à Bâle, et le second composé en 1931, l'un des plus difficiles du répertoire mais aussi l'un des plus populaires, et ajoute à ce programme le Concerto pour alto. James Ehnes livre une interprétation hors-pair de ces deux concertos, par sa virtuosité sans faille et son imagination en constant renouvellement.
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 25 octobre 2019 | PM Classics Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Musique de chambre - Paru le 24 avril 2020 | PM Classics Ltd.

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 novembre 2010 | Onyx Classics

CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 13 mai 2008 | Analekta

Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 28 novembre 2008 | Onyx Classics

CD9,99 €

Classique - Paru le 20 janvier 2004 | Analekta

CD14,99 €

Classique - Paru le 15 mars 2019 | Australian Broadcasting Corp (ABC)

CD9,99 €

Classique - Paru le 25 janvier 2011 | Analekta

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2010 | CBC

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 15 février 2005 | Analekta

Hi-Res
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2010 | CBC

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 juin 2014 | Chandos

Hi-Res
CD9,99 €

Classique - Paru le 31 juillet 2015 | Analekta

L'interprète

James Ehnes dans le magazine
  • James et les 12 violons...
    James et les 12 violons... L'incroyable Canadien James Ehnes naît en 1976 à Brandon, au Manitoba. Son père est professeur de trompette et sa mère, ballerine. James est lui juste un enfant prodige…