Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jackie Wilson

Révéré par ses pairs pour ses qualités vocales exceptionnelles, ses prestations scéniques et son influence dans la transition du rhythm'n'blues à la soul, Jackie Wilson (1934-1984) fait figure de héros méconnu au delà des hits « Reet Petite » (1957) et « Lonely Teardrops » (1958). Ses débuts au sein du groupe de doo-wop Billy Ward and the Dominoes, où il remplace Clyde McPhatter, sont suivis d'une carrière solo à succès au tournant des années 1960. Si plusieurs de ses simples, dont les premiers co-écrits avec le futur patron du label Tamla Motown Berry Gordy, pénètrent les classements pop (« Baby Workout », « Higher and Higher »), Jackie Wilson ne peut prétendre au statut d'icône tels Ray Charles ou James Brown. Ses albums aux arrangements surannés ne donnent qu'une faible image de son tempérament énergique. En 1968, il enregistre un album avec Count Basie. Sa carrière est sur le déclin quand, en 1975, il est victime d'une crise cardiaque et d'une chute qui le laissera presque dix ans le coma et dont il ne se relèvera pas. Jackie Wilson meurt le 21 janvier 1984 à l'âge de 49 ans. Il est intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 1987.
©Copyright Music Story Loïc Picaud 2015
Lire plus

Discographie

907 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 44
1 sur 44

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums