Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jackie McLean

Né à New York le 17 mai 1931, John Lenwood McLean dit Jackie McLean a sept ans lorsque décède son père, guitariste dans l'orchestre de Tiny Bradshaw. Son éducation musicale auprès de membres de la famille et de connaissances du milieu du jazz, dont Thelonious Monk, Bud Powell et Charlie Parker, décident de sa vocation. Il opte pour le saxophone alto à l'âge de 15 ans et joue dans un orchestre de lycée aux côtés de Kenny Drew et Sonny Rollins, apparaissant avec ce dernier sur l'album Dig de Miles Davis. Le musicien précoce collabore avec Gene Ammons, Charles Mingus, Art Farmer et Hank Mobley, puis intègre la formation du batteur Art Blakey, The Jazz Messengers (1956). Il enregistre plusieurs albums en leader dans un style hard bop pour le label Prestige mais se voit privé de sa carte de musicien pour usage de stupéfiants, jusqu'en 1961. Outre sa participation à la musique de la pièce The Connection (1959), avec le quintette de Freddie Redd, son engagement par le label Blue Note marque le sommet de sa créativité avec les albums New Soil (1959), Jackie's Bag (1960), Bluesnik (1962), Let Freedom Ring (1963), One Step Beyond (1964), Destination... OUt! (1964), It's Time! (1965), Right Now! (1966) et Action Action Action (1967). D'autres enregistrements de cette période modale voire free jazz, soit huit albums, seront publiés tardivement. Parallèlement, le saxophoniste collabore avec Mal Waldron, Sonny Clark, Donald Byrd, Tina Brooks, Jimmy Smith et Lee Morgan. À partir de 1968, après plusieurs séjours en prison et la fin de son contrat, McLean enseigne à la Hartt School of Music, qui dépend de l'université de Hartford (Connecticut). Il met en place un programme à son nom et ouvre un département consacré à la musique afro-américaine, devenu The Jackie McLean Institute of Jazz. S'il enregistre de façon éparse pour le label danois SteepleChase, notamment avec son fils René McLean ou Dexter Gordon, il forme avec sa femme Dollie McLean l'association Artists Collective, Inc. pour la promotion des arts de la culture africaine. En 1979, il obtient un succès disco-funk inattendu avec le titre « Doctor Jackyll & Mister Funk » (classé n° 53 au Royaume-Uni), extrait de l'album Monuments. En 1985, il retrouve le label Blue Note pour l'album It's About Time, puis enregistre pour Paddle Wheel, Triloka, Birdology et Somethin' Else. En 2001, Jackie McLean reçoit le titre de NEA Jazz Masters Fellowship, décerné par le National Endowment for the Arts (Fonds national pour les arts). Il décède d'une longue maladie le 31 mars 2006, à l'âge de 74 ans.


©Copyright Music Story Loïc Picaud 2022
Lire plus

Discographie

537 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 26
1 sur 26

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums