Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 27 septembre 2019 | Supraphon a.s.

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« Une quarantaine d'enregistrements n'auront pas suffi à sortir du purgatoire le Concerto pour piano de Dvorak... [...] Ivo Kahánek ne changera sans doute pas grand-chose à ce désamour pour l'œuvre. Pourtant, sa proposition force l'admiration. La collaboration avec Jakub Hrůša a tout d'une évidence. Aucune bataille d'égos entre les deux Moraves, aussi antidémonstratifs l'un que l'autre, mais une conversation d'égal à égal, en parfaite adéquation avec la nature de l'œuvre — une quasi symphonie concertante, cousue au petit point par les troupes de Bamberg. Le soliste construit son propos avec une intelligence rare et en exploitant avec la plus grande pertinence les emprunts stylisés au folklore slave (épatant finale). Réussite plus impressionnante encore dans le Concerto n° 4 "Incantation" de Martinu [...] chacun enrichit le discours de l'autre.» (Diapason, janvier 2020 / Nicolas Derny)
HI-RES22,49 €
CD14,99 €

Piano solo - Paru le 29 mars 2019 | Supraphon a.s.

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
Le compositeur tchèque Viktor Kalabis est un des acteurs principaux de la vie musicale praguoise jusqu’aux évènements de 1968 qui vont précipiter sa chute. Évincé de son poste de directeur de la Radio Tchécoslovaque de Prague suite à l’intervention des troupes soviétiques, il se voue complètement à la composition dès 1972. C’est après la Révolution de velours de 1989 qu’il peut relever la tête et reprendre des fonctions officielles. Grand admirateur de son compatriote Bohuslav Martinů, il est aussi dans la sphère d’influence de compositeurs comme Bartók, Honegger et Stravinski. Kalabis est avant tout un symphoniste, auteur de cinq symphonies et d’une dizaine de concertos pour divers instruments. Ce premier enregistrement intégral de sa musique de piano fait suite à un album consacré à trois sonates de Kalabis, ainsi qu’à un disque très remarqué consacré à des œuvres symphoniques qui a reçu les récompenses des revues Classica (France) et Gramophone (Grande-Bretagne). C’est grâce à la ténacité de son épouse, la grande claveciniste Zuzana Růžičková, disparue depuis, que cette série d’enregistrements a pu voir le jour. Ce nouvel opus regroupe un travail de cinquante ans de création, depuis la première sonate d’après-guerre jusqu’aux miniatures écrites à la lisière de notre XXIe siècle. On retrouve du début à la fin les qualités de Kalabis, avec ce mélange d’extrême rigueur qui s’éloigne des schémas traditionnels tout en utilisant un contrepoint très savant, avant d’atteindre l’épure au travers d’un style de plus en plus personnel. Diplômé de l’Académie des Arts de Prague, le pianiste Ivo Kahánek a également étudié avec Christian Zacharias et Alicia de Larrocha. Actuellement, il se consacre surtout aux musiciens de son pays pour le label Supraphon, et collabore régulièrement avec la Radio-Télévision Tchèque. © François Hudry/Qobuz
CD3,99 €

Classique - Paru le 29 août 2008 | Supraphon a.s.

CD3,99 €

Classique - Paru le 27 août 2010 | Supraphon a.s.

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 août 2007 | Cube-Metier

CD8,99 €

Classique - Paru le 25 juillet 2018 | Český rozhlas