Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Iron Maiden

Iron Maiden débarque à la fin des années 70 et s’impose comme l’un des plus grands groupe de heavy metal britannique de l’histoire. Ses guitares mélodiques, ses compositions ambitieuses et la puissance vocale de Bruce Dickinson lui permettent de connaitre une incroyable longévité et de développer une grande influence sur de nombreux artistes de la scène metal et hard rock.

C’est en 1975 dans le quartier londonien de Leyton qu’Iron Maiden est formé sous l’impulsion du bassiste Steve Harris. Après de nombreux changements de lineup, le groupe se stabilise en 1978 et est finalement composé de Doug Sampson à la batterie, Dave Murray à la guitare et Paul Di’Anno au chant. La même année, Iron Maiden enregistre une démo de quatre chansons et la fait circuler à travers la scène musicale de Londres. La popularité engrangée par ces compositions conduit le groupe à enregistrer son premier EP : The Soundhouse Tapes en 1979. Après une signature chez EMI, Iron Maiden recrute un nouveau guitariste, Dennis Stratton, et se voit obligé de se séparer de son batteur Sampson et de le remplacer par Clive Burr. Bien qu’enregistré dans la précipitation, le premier album éponyme du groupe sort en 1980 et devient un hit en Angleterre. L’opus suivant, Killers, produit par Martin Birch est marqué par le remplacement de Stratton par l’ami d’enfance de Dave Murray : Adrian Smith.

C’est ensuite au tour du chanteur Di’Anno d’être remplacé après le Killer World Tour de 1981. Ce dernier abusant des drogues est évincé et c’est Bruce Dickinson qui prend alors sa place. Le nouveau chanteur fait des débuts fracassants grâce à l’album The Number of the Beast qui propulse Iron Maiden en tant que l’un des meilleurs groupes de heavy metal de la planète. Malgré un changement de batteur (Burr se voit remplacé par Nicko McBrain), l’opus suivant, Piece of Mind, ne change pas vraiment de formule et est suivi par deux tournées mondiales. En 1984, Powerslave voit le jour et devient rapidement un grand classique du genre, confirmé par la tournée couronnée de succès qui le suit. Live After Death immortalise cette série de concerts à travers un double album live.

La popularité d’Iron Maiden étant définitivement assurée, le groupe se permet d’expérimenter un peu plus de nouvelles sonorités et publie Somewhere in Time en 1986 et Seventh Son of a Seventh Son en 1988 qui est acclamé par la critique à sa sortie. Ne s’arrêtant pas sur sa lancée, Iron Maiden se remet au travail et doit faire face au départ de Smith qui se voit remplacé par Janick Gers qui apporte ses lignes de guitares pour l’album No Prayer for the Dying (1990) qui représente un retour aux sources pour Iron Maiden. A cette période, Bruce Dickinson évoque son envie de se détacher du groupe et de se consacrer à sa carrière solo. Il enregistre tout de même le disque de 1992 Fear of the Dark avant d’annoncer son départ l’année suivante.

Le départ du chanteur ralenti conséquemment la créativité du groupe qui attend 1995 pour dévoiler The X Factor annonçant l’arrivée du chanteur Blaze Bayley (ex-membre de Wolfsbane). Le disque suivant Virtual XI est l’une des plus grosses déceptions commerciales d’Iron Maiden. Souffrant de problèmes de voix, Blaze Bayley se voit contraint de quitter le groupe. Peu après, Dickinson et Smith font leur grand retour au sein de la formation qui publie l’ambitieux Brave New World en 2000.

Iron Maiden ne faiblit pas pendant le nouveau millénaire et continue sans relâche de faire des tournées à travers le monde. Dance to Death sort en 2003 et est très bien reçu par la critique, suivi par une série d’albums live. A Matter of Life and Death, 14e disque du groupe, est également le premier à entrer dans le top 10 du billboard américain. Iron Maiden sort ensuite The Final Frontier (2010) et En Vivo ! (2012), faisant perdurer sa popularité et confirmant son incroyable longévité. En 2014, le groupe commence à travailler sur son 16e album studio. Bien que finalisé dans les temps, la sortie du disque est retardée à cause de problèmes de santé du chanteur Bruce Dickinson : celui-ci est atteint d’un cancer de la langue. The Book of Souls est finalement dévoilé en 2015. © LG/Qobuz

Lire plus

Discographie

67 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 4
1 sur 4

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums