Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Interpol

Le revival post-punk qui émerge à l’aube des années 2000 n’aurait pas eu la même saveur sans Interpol. Formé en 1997, le gang new-yorkais composé à l’origine par le chanteur Paul Banks, le guitariste Daniel Kessler, le bassiste Carlos Dengler et le batteur Greg Drudy (vite remplacé par Sam Fogarino) se remarque par son style sombre que n’aurait pas renié Joy Division, une des influences majeures de cet Interpol naissant. Un style qui fait mouche dès leur premier album Turn On The Bright Lights qui parait en 2002, un disque salué par la critique (Pitchfork en fera son meilleur album de 2002 !) et ayant rapidement trouvé un vaste public de fans. Deux ans plus tard, Antics confirme la capacité à digérer l’idiome post-punk et Our Love To Admire qui lui emboite le pas en 2007 montre même un Interpol capable de toucher un plus grand public sans pour autant vendre son âme au diable…




En septembre 2010, la bande de Paul Banks publie un album éponyme, Interpol, qui précède une succession de dissensions internes. Les New-yorkais assurent tout de même la première partie de plusieurs concerts de U2. Ils annoncent ensuite le départ de Carlos Dengler. L'enregistrement de leur cinquième opus se déroule au cours de l'automne 2013 aux studios Electric Lady et Atomic Sound de New York. Mixé par le grand Alan Moulder, El Pintor parait le 8 septembre 2014. Pour la première fois, Paul Banks y a enregistré la basse.




© CM/Qobuz
Lire plus

Discographie

48 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 3
1 sur 3

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums