Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD17,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2013 | Polydor Records

Distinctions 5/6 de Magic - Pitchfork: Best New Music
Days Are Gone est le premier album de la formation soft rock américaine Haim. Les trois sœurs constituant Haim y font preuve du talent qui leur a valu la victoire au BBC's Sound of 2013 et une place sur les planches de la scène principale du festival de Glastonbury. Le trio a fait appel à deux poids lourds à la production, James Ford (Arctic Monkeys, Florence + the Machine) et Ariel Rechtsaid (Vampire Weekend, Usher), afin de mêler ses accroches pop à ses influences R&B comme sur les singles "Falling" et "The Wire". © TiVo
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 26 juin 2020 | Polydor Records

Hi-Res Distinctions Pitchfork: Best New Music
Ce troisième album du trio composé des sœurs Haim (Este, Alana et Danielle) est de loin leur meilleur et leur plus intime, mêlant avec un certain talent les multiples influences musicales, pop, rock, R&B et même une teinte de jazz dans leur utilisation des cuivres. Tel ces échos de saxophone sur le morceau d’introduction, dédié à leur ville, à leur univers, Los Angeles (tout en égratignant au passage New York et sa grisaille…). Cet album arrive à point nommé pour couronner une période faste qui a vu les trois sœurs mener la danse au quatorzième Pitchfork Festival à Chicago en mars 2019, headliners aux côtés de Robyn et des Isley Brothers. On a aperçu également Danielle sur le quatrième album des Vampire Weekend (Father of the Bride), puis un premier single du trio Haim s’est fait entendre le 30 octobre 2019, annonçant ce disque : Now I’m in It. Ballade aux allures formatées pour le mainstream malgré ses paroles traitant de la dépression, le morceau bénéficie une nouvelle fois d’un clip signé Paul Thomas Anderson, réalisateur de Boogie Nights et There Will Be Blood. Au final, Women in Music Pt.III est effectivement attachant, et réserve de beaux moments tel le solaire Hallelujah ou ce Summer Girl sucré salé convoquant les esprits des Joni Mitchell et Fleetwood Mac adulés par le trio californien. © Yan Céh/Qobuz
CD14,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2013 | Polydor Records

Distinctions Pitchfork: Best New Music
Days Are Gone est le premier album de la formation soft rock américaine Haim. Les trois sœurs constituant Haim y font preuve du talent qui leur a valu la victoire au BBC's Sound of 2013 et une place sur les planches de la scène principale du festival de Glastonbury. Le trio a fait appel à deux poids lourds à la production, James Ford (Arctic Monkeys, Florence + the Machine) et Ariel Rechtsaid (Vampire Weekend, Usher), afin de mêler ses accroches pop à ses influences R&B comme sur les singles "Falling" et "The Wire". © TiVo
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 18 novembre 2019 | Polydor Records

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 7 juillet 2017 | Polydor Records

Hi-Res
Finalement, la musique de Haim s’écoute dans le même état que l’on boit un verre d’eau fraîche. Aucune surprise, mais effet de bien-être garanti. Quatre ans après Days Are Gone, les sœurs Este, Danielle et Alana sortent de leur silence avec un deuxième album qu’elles ont elles-mêmes écrit et produit ! Une manière de déclarer que derrière la grosse machine pop qu’elles symbolisent se cachent de vraies auteurs, de vraies musiciennes, etc. Et force est de constater que chaque recoin, chaque mélodie, chaque solo, chaque chœur et chaque refrain de Something To Tell You a été peaufiné avec le plus grand soin. L’alliage entre pop XXL, soft rock et R&B 90’s fonctionne à la perfection. Haim n’est pas là pour révolutionner la musique de son temps mais pour accoucher du refrain qui tue et de la mélodie qui colle à la peau. Mélodie fredonnable sous la douche comme dans un stade… Une démarche qui fait de ces trois sœurs californiennes de dignes héritières de Fleetwood Mac, l'un de leurs groupes de chevet... © CM/Qobuz
CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 31 juillet 2019 | Polydor Records

CD2,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 30 octobre 2019 | Polydor Records

HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 3 mars 2020 | Polydor Records

Hi-Res
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 26 juin 2020 | Polydor Records

Ce troisième album du trio composé des sœurs Haim (Este, Alana et Danielle) est de loin leur meilleur et leur plus intime, mêlant avec un certain talent les multiples influences musicales, pop, rock, R&B et même une teinte de jazz dans leur utilisation des cuivres. Tel ces échos de saxophone sur le morceau d’introduction, dédié à leur ville, à leur univers, Los Angeles (tout en égratignant au passage New York et sa grisaille…). Cet album arrive à point nommé pour couronner une période faste qui a vu les trois sœurs mener la danse au quatorzième Pitchfork Festival à Chicago en mars 2019, headliners aux côtés de Robyn et des Isley Brothers. On a aperçu également Danielle sur le quatrième album des Vampire Weekend (Father of the Bride), puis un premier single du trio Haim s’est fait entendre le 30 octobre 2019, annonçant ce disque : Now I’m in It. Ballade aux allures formatées pour le mainstream malgré ses paroles traitant de la dépression, le morceau bénéficie une nouvelle fois d’un clip signé Paul Thomas Anderson, réalisateur de Boogie Nights et There Will Be Blood. Au final, Women in Music Pt.III est effectivement attachant, et réserve de beaux moments tel le solaire Hallelujah ou ce Summer Girl sucré salé convoquant les esprits des Joni Mitchell et Fleetwood Mac adulés par le trio californien. © Yan Céh/Qobuz
CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 13 octobre 2017 | Polydor Records

CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 7 juillet 2017 | Polydor Records

Finalement, la musique de Haim s’écoute dans le même état que l’on boit un verre d’eau fraîche. Aucune surprise, mais effet de bien-être garanti. Quatre ans après Days Are Gone, les sœurs Este, Danielle et Alana sortent de leur silence avec un deuxième album qu’elles ont elles-mêmes écrit et produit ! Une manière de déclarer que derrière la grosse machine pop qu’elles symbolisent se cachent de vraies auteurs, de vraies musiciennes, etc. Et force est de constater que chaque recoin, chaque mélodie, chaque solo, chaque chœur et chaque refrain de Something To Tell You a été peaufiné avec le plus grand soin. L’alliage entre pop XXL, soft rock et R&B 90’s fonctionne à la perfection. Haim n’est pas là pour révolutionner la musique de son temps mais pour accoucher du refrain qui tue et de la mélodie qui colle à la peau. Mélodie fredonnable sous la douche comme dans un stade… Une démarche qui fait de ces trois sœurs californiennes de dignes héritières de Fleetwood Mac, l'un de leurs groupes de chevet... © CM/Qobuz
CD3,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2014 | Polydor Records

CD3,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 1 septembre 2017 | Polydor Records

CD3,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2013 | Polydor Records

CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 3 mai 2017 | Polydor Records

CD4,99 €

Rock - Paru le 15 octobre 2012 | Polydor Records

CD2,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2012 | Polydor Records

CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 8 décembre 2017 | Polydor Records

CD1,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 3 mars 2020 | Polydor Records

CD1,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2013 | Polydor Records

L'interprète

Haim dans le magazine