Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 25 mai 2012 | Challenge Classics

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Ernst Schlader, Markus Springer, Christian Leitherer (chalumeaux) - Norbert Zeilberger (clavecin & orgue) - Ars Antiqua Austria - Gunar Letzbor (violon & direction)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 9 septembre 2016 | Challenge Classics

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
Vrai, vrai, il existe déjà un bon millier de versions discographiques des Quatre Saisons de Vivaldi, et l’on peut se demander si un nouvel enregistrement vient ajouter quelque chose. Eh bien, mesdames, mesdemoiselles et messieurs, si, si, on peut encore et toujours trouver à refaire et à renouveler dans cet invraisemblable coup de génie vivaldien. L’ensemble Ars Antiqua Austria, mené du violon par Gunar Letzbor (qui fut longtemps premier violon au Clemencic Consort et à Musica Antiqua Köln, et collabora plusieurs années avec Harnoncourt et Goebel), propose une vision particulièrement imagée, très proche des termes des petits sonnets qui ornent chacun des concertos. Les chiens qui aboient, la musette, les petits zoziaux, le lourd soleil, les mouches et taons, la grêle, les paysans beurrés, les patineurs, tout cela est donné quasiment comme s’il s’agissait d’une musique de film. Effet saisissant, les musiciens n’hésitant pas à outrer le trait et torturer les instruments – dans le respect absolu de la partition, bien évidemment – de manière à préciser exactement de quoi il s’agit, avec force pizzicatos « Bartók », jeu « sul ponticello », effets percussifs, etc. On est ici à mille lieues des visions aseptisées des grands orchestres philharmoniques des années 1950 ou 1960, mais aussi bien loin des visions dogmatico-baroques parfois très proprettes des décennies suivantes. En vérité, voilà une interprétation à la fois baroque et modernissime ! En complément de programme, on pourra entendre un Concerto pour violon en ré mineur de František Jiránek, très probablement un disciple de Vivaldi. © SM/Qobuz
HI-RES7,50 €14,99 €(50%)
CD5,00 €9,99 €(50%)

Classique - Paru le 11 septembre 2013 | Arcana

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 octobre 2014 | Pan Classics

Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
CD9,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 5 avril 2011 | Pan Classics

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
Franz Joseph Aumann : Requiem - Te Deum – Anton Bruckner : Ecce quomodo - Tenebrae / Ars Antiqua Austria - St. Florianer Sängerknaben (St Florian Boys’ Choir) - Gunar Letzbor, direction
CD9,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 30 octobre 2015 | Pan Classics

Livret Distinctions 5 de Diapason
« Gunar Letzbor, dans son inlassable défense et illustration de la musique baroque autrichienne, fournit de solides arguments au surnom audacieux qu'il attribue à Aufschnaiter : "le Bach catholique". À l'écoute de ces Vêpres, Op.5 de 1709, on serait tenté de le suivre, même si rien ici ne ressemble vraiment à la musique du Cantor. [...] Letzbor retient le premier des deux cycles de Vêpres, et y intercale des préludes et fugues pour orgue de Franz Anton Hugl (1706-1745), organiste puis vice-maître de chapelle de Passau. Quelle belle découverte ! L'écriture est à la fois opulente et transparente... Densité expressive, variété des couleurs vocales, concision de l'écriture, exubérance instrumentale (servie avec délices par Ars Antiqua Austria) : Letzbor se régale de ces allures spontanées, donnant à chaque séquence sa juste lumière, écourtant les résonances pour magnifier les métriques et la transparence polyphonique, offrant à une belle distribution vocale et à l'orchestre toute la sérénité nécessaire pour faire de ce disque un grand moment.» (Diapason, février 2016 / Sophie Roughol)
HI-RES7,45 €
CD4,95 €

Musique vocale sacrée - Paru le 1 juin 2018 | Challenge Classics

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
« Treize minutes de surprise et de bonheur suffisent à justifier l’achat de ce SACD. Mais il faut attendre la dernière plage pour découvrir ce Venite gentes, extrait des Sacri Concentus publiés en 1681 par celui qui allait bientôt devenir Kapellmeister de la cour de Munich. Un soprano de vingt-trois ans, Alois Mühlbacher, offre à cette page virtuose une voix lumineuse, charnue, dont la clarté rappelle Jaroussky à ses débuts. Et quelle technique ! [...] Cinq psaumes au total, tous conçus pour une voix soliste et un petit ensemble dont se dégage régulièrement un violon volubile. Letzbor remplit admirablement ce rôle qui rattache Rupert Ignaz Mayr à l’école de Schmelzer et Biber. Des quatre autres chanteurs solistes, la basse Gerd Kenda est le plus convaincant : voix impressionnante de profondeur, aisance technique et bonne implication dans son dialogue avec l’archet de Letzbor. [...] » (Diapason, janvier 2019 / Jean-Luc Macia)
CD8,39 €11,99 €(30%)

Classique - Paru le 13 janvier 2015 | Arcana

Livret
CD14,99 €

Classique - Paru le 5 juillet 2011 | Pan Classics

Livret
Gunar Letzbor, violon - Ars Antiqua Austria
CD14,99 €

Classique - Paru le 6 octobre 2011 | Pan Classics

Livret
Georg Muffat a étudié un temps avec Jean-Baptiste Lully à Paris, puis fut organiste en Alsace et en Bavière, avant de s'installer à Vienne, et enfin à Salzbourg. L'Armonico Tributo de 1682 est un recueil de sonates à cinq voix ouvert à de multiples possibilités instrumentales, où l'on entend l'influence de Corelli, que Muffat avait rencontré à Rome, mais rappelle aussi Haendel ; et le Florilegium Primum de 1695 est une sorte d'hommage à la musique de danse française. L'ensemble Ars Antiqua Austria dirigé par Gunar Letzbor ne fait aucun maniérisme, et arbore un style imaginatif et une sonorité superbe. Une réussite !
CD9,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 5 février 2013 | Pan Classics

Livret
L'Oratorium Germanicum de Passione, composé en 1731, est le seul oratorio en langue allemande écrit à la cour viennoise par Johann Joseph Fux. L'ouvrage fut longtemps considéré comme perdu, jusqu'en 2004 où un manuscrit de l'Abbaye d'Ottobeuren attribué par erreur à Antonio Caldara fut indentifié comme étant l'oratorio perdu de Fux. Un oratorio qui montre le compositeur au sommet de son art, présenté en premier enregistrement mondial par Gunar Letzbor et son ensemble Ars Antiqua Austria.
CD9,99 €

Classique - Paru le 26 mai 2017 | Pan Classics

Livret
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 6 avril 2018 | Pan Classics

Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 28 avril 2015 | Pan Classics

Livret
Le point commun de tous ces ouvrages du baroque autrichien est qu’ils font appel à un violon « désaccordé », selon le principe de la scordattura. Cet accord, différent de l’habituel sol-ré-la-mi, modifie sensiblement la sonorité de l’instrument. Qu’une ou deux cordes soient plus tendues, le violon sonnera plus brillant ; moins tendues, l’instrument semblera plus sombre et moins ample. La scordattura permet aussi différents accords ou arpèges avec des cordes à vide, des tonalités plus rares, sans oublier la résonance « par sympathie » de telle ou telle corde à vide lorsqu’elle n’est pas jouée. L’exemple le plus fameux de scordattura est la célèbre Sonate du Rosaire de Biber, dans laquelle chaque mouvement fait appel à une scordattura spécifique, sensée évoquer tel ou tel symbole religieux. Les pièces ici présentées sont toutes conçues selon ce principe, chacune avec son accord particulier. Il en résulte que l’on a la sensation d’entendre maints différents violons, alors que tout est joué sur un seul et même instrument. Singulière technique, rarement utilisée au-delà de l’ère baroque hormis pour des effets spéciaux : Saint-Saëns dans la Danse macabre, Bartók dans les Contrastes… Préparez vos oreilles, voilà des œuvres baroques qui risquent de changer votre perception du violon. © SM/Qobuz
CD5,00 €9,99 €(50%)

Classique - Paru le 14 avril 2011 | Arcana

Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 27 mai 2016 | Pan Classics

Livret
CD5,00 €9,99 €(50%)

Classique - Paru le 1 janvier 2010 | Arcana

Livret
CD9,99 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 3 avril 2012 | Pan Classics

Livret
Gunar Letzbor et son ensemble Ars Antiqua Austria ont redécouvert le compositeur Joseph Balthasar Hochreither (1669-1731), compositeur né à Salzbourg qui étudia avec Biber et fut fortement influencé par Muffat. L'ensemble et son chef ont choisi cette fois de présenter son curieux Requiem, oeuvre composée sur plusieurs périodes qui demande notamment au soliste basse de chanter le Tuba Mirum au travers d'un tuyau placé dans une autre pièce provoquant un son étrange et glaçant, et son chef d'oeuvre la messe Jubilus Sacer composée à la toute fin de sa vie, qui célèbre une joie de vivre toute baroque. Une véritable découverte !
CD14,99 €

Classique - Paru le 2 octobre 2012 | Pan Classics

Livret
Gunar Letzbor et l'ensemble Musica Antiqua Austria Bach enregistraient en 1995 et 1996 deux albums Bach, ici réunis chez Pan Classics. Le premier CD est dévolu aux concertos pour violon BWV1041-1043 et le second CD au Psaume 51 BWV1083, d'après le Stabat Mater de Pergolèse.
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 mars 2013 | Pan Classics

Livret
Le violoniste Gunar Letzbor est un spécialiste de la musique baroque autrichienne, en particulier Biber, Muffat et Schmeitzer. Il se tourne cette fois vers les Sonates et Partitas pour violon BWV1001-1006, un Everest pour tout violoniste. Dans ce premier volet, Letzbor privilégie une approche inhabituelle, une prise de son très directe, permettant à l'auditeur d'être au plus près de l'interprète, bien plus qu'en situation de concert. Grâce au positionnement des micro à proximité du violon, l'auditeur est complètement immergé dans la musique, et en perçoit les moindres nuances.