Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Glenn Frey

Co-fondateur des Eagles, Glenn Frey signera la plupart des paroles du célèbre groupe de country rock FM californien mondialement connu pour son tubesque Hotel California publié en 1976. Frey qui jouait sur une guitare douze-cordes sur ce slow mythique avait co-écrit la chanson avec Don Felder qui en signa la mélodie tandis que Don Henley tenait le micro et Joe Walsh s’occupait (avec Felder) du fameux solo de guitare entré dans la légende… L’album du même titre reste encore aujourd’hui l’un des plus vendus de tous les temps avec plus de 20 millions d’exemplaires ! De ce côté-ci de l’Atlantique, on réduit souvent la carrière des Eagles à cet Hotel California. Incroyablement populaire sur sa terre d’Amérique, le groupe fut l’un des pionniers à tendre des ponts entre rock et country filtré par une certaine douceur propre à la Californie dont aucun des membres n’était originaire. Le rock FM très produit et très léché des Eagles expédiera la plupart de leurs albums aux sommets des charts. Des ventes colossales pour une discographie finalement assez mince composée de sept albums : Eagles (1972), Desperado (1973), On The Border (1974), One Of These Nights (1975), Hotel California (1976), The Long Run (1979) et Long Road Out of Eden (2007).

Né le 6 novembre 1948 à Detroit, Glenn Frey plonge rapidement corps et âmes dans sa passion pour la musique en étudiant d’abord le piano puis la guitare et en intégrant divers groupes de la scène musicale locale comme les Subterraneans, les Four of Us, les Mushrooms et les Heavy Metal Kids. En 1968, il décroche sa première vraie pige professionnelle en jouant la guitare acoustique sur le single de Bob Seger Ramblin' Gamblin' Man. C’est d’ailleurs Seger qui pousse Frey à écrire davantage. Le jeune musicien décide de s’envoler pour la Californie. A Los Angeles, il commence à composer pour divers artistes et groupes et fréquente de nombreux musiciens tels que Jackson Browne.

En 1970, Glenn Frey rencontre celui qui n’est pas encore l’autre grand bonhomme des Eagles : Don Henley, alors batteur. Lorsque Linda Ronstadt a besoin d’un groupe pour l’épauler, elle fait souvent appel à Frey et Henley. Peu de temps après, les deux hommes accompagnés de Bernie Leadon et de Randy Meisner forment les Eagles, Glenn Frey tenant la guitare et les claviers et Henley s’occupant de la batterie. C’est Frey, seul ou en compagnie d’Henley, qui compose la plupart des chansons de la formation qui décroche rapidement des tubes avec notamment Take It Easy, Peaceful Easy Feeling, Already Gone, Tequila Sunrise, Lyin' Eyes, New Kid In Town, Heartache Tonight ou bien encore How Long.

Entre 1980 et 1994, les Eagles ferment boutique. Glenn Frey en profite pour se lancer en solo. En 1984, il décroche un tube planétaire avec Harold Faltermeyer avec le single The Heat Is On qui figure sur la bande originale du Flic de Beverly Hills avec Eddie Murphy. Sur dix ans, il aligne quatre albums sous son nom : No Fun Aloud en 1982, The Allnighter en 1984, Soul Searchin' en 1988 et Strange Weather en 1992. C’est lui encore qui chante You Belong To The City, chanson de la série télévisée Miami Vice. On peut également l’entendre sur d’autres musiques de films comme Ghostbusters II et Thelma & Louise. En 1994, les Eagles se reforment en publiant un live, Hell Freezes Over. Glenn Frey s’amuse alors à déclarer dans ses interviews que les Eagles ne s’étaient en fait jamais véritablement séparés mais qu’ils avaient juste pris 14 ans de vacances… Un dernier album studio Long Road Out of Eden sortira en 2007, épaulé par une tournée mondiale impressionnante (171 concerts entre le 20 mars 2008 et le 19 novembre 2011 !) d’une rentabilité hors-norme !

En 2012, il publie son premier album solo en vingt ans, After Hours, sur lequel il reprend des tubes pop des années 40, 50 et 60. Parallèlement à la musique, Glenn Frey apparait à plusieurs reprises sur le grand et le petit écran. On put ainsi l’apercevoir dans les sériesMiami Vice, Un flic dans la mafia, Nash Bridges et Arliss et dans les films Let's Get Harry et Jerry Maguire... Glenn Frey décède le 18 janvier 2016 à New York des suites d'une pneumonie. © CM/Qobuz

Lire plus

Discographie

21 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums