Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD9,99 €

Concertos pour violon - Paru le 26 janvier 2010 | Divox

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Réalisé en 1992, dans une chapelle du XIème siècle, en Vénétie, pour un petit label indépendant (DIVOX), c'est le premier enregistrement des Quatre Saisons par le bluffant violoniste italien, avec l'ensemble des Sonatori de la gioiosa Marca. Est-ce parce que c'est la patrie du "Prosecco" (le fameux mousseux italien) que ce disque pétille ainsi ? L'archet de Carmignola est semblable au pinceau virtuose de Tiepolo; il brosse avec force couleurs les paysages changeants des saisons vivaldiennes où se succèdent le chant des oiseaux et le cri des chiens, la chaleur accablante de l'été vénitien, le son du cor de chasse, l'ivresse des vendanges et les glissades sur la terre hivernale gelée. Cet enregistrement décapant est aussi totalement poétique et descriptif, sans les outrances qui finissent souvent par défigurer ce chef-d'œuvre trop entendu. Ici le plaisir est souverain et l'art de Carmignola, d'une folle imagination, est semblable à cet art plastique baroque qui a enchanté l'Europe entière après sa naissance en Italie. Une merveille pour les sens et pour l'esprit. FH
CD9,99 €

Concertos pour violon - Paru le 29 septembre 2009 | Divox

CD9,99 €

Classique - Paru le 22 août 2014 | Sony Classical

CD9,99 €

Concertos pour violon - Paru le 23 février 2010 | Divox

« Les innombrables tempêtes, fusils, chiens, ivrognes, mouches, etc. qui truffent (entre autres) Les Quatre Saisons, sont une des plus délicieuses marottes du génie vivaldien. Mais outre les sons et les images, l'art descriptif du virtuose vénitien englobe aussi l'affect et le concept. En témoignent ses inquiétudes, plaisirs, soupçons, amours, repos, sommeils, nations, etc. qui peuplent les cinq concertos des Humane Passioni. L'archet tout en puissante finesse de Giuliano Carmignola envoûte dans un discours aussi spectaculaire qu'ambigu, où action et état se confondent, pour mieux révéler l'énergie sensorielle dont se nourrit l'inspiration du Prêtre roux.» (Diapason / Olivier Fourès)
CD14,49 €

Classique - Paru le 30 septembre 2011 | Sony Classical

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2004 | Divox