Artistes similaires

Les albums

28,99 €
20,99 €

Musique de chambre - Paru le 26 octobre 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - 5 étoiles de Classica
Au cours d’une ample carrière qui lui a valu le surnom de « prince des violinistes baroques », Giuliano Carmignola a développé une remarquable conception des œuvres pour violon solo de Bach. Carmignola, disciple de Szeryng et Milstein, joue ce répertoire en le comprenant de l’intérieur, créant un sentiment d’improvisation et de spontanéité tout en restant fidèle à la lettre de Bach, bien sûr. Il emploie un vibrato discret mais bel et bien présent (loin de certains baroqueux qui s’en affranchissent beaucoup plus) et favorise une approche libre du rythme à la faveur d’une expressivité mettant en valeur toutes les couleurs et les subtilités des phrases de Bach. Son jeu est à la fois influencé par les pratiques historiques d’exécution telles qu’énoncées par la musicologie moderne, mais aussi profondément original, lyrique et émouvant. Pour mémoire, les trois Sonates et trois Partitas datent des années 1720, l’époque des grands chefs-d’œuvre instrumentaux que sont les Brandebourgeois, le Premier Livre du Clavier bien tempéré ou les Suites pour violoncelle. La forme des sonates est celle des sonates d’église – quatre mouvements, lent-rapide-lent-rapide –, celle des partitas emprunte à la suite de danses à l’ancienne en cinq, six, voire huit mouvements. © SM/Qobuz
15,49 €
10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Archiv Produktion

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
9,99 €

Concertos pour violon - Paru le 26 janvier 2010 | Divox

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Réalisé en 1992, dans une chapelle du XIème siècle, en Vénétie, pour un petit label indépendant (DIVOX), c'est le premier enregistrement des Quatre Saisons par le bluffant violoniste italien, avec l'ensemble des Sonatori de la gioiosa Marca. Est-ce parce que c'est la patrie du "Prosecco" (le fameux mousseux italien) que ce disque pétille ainsi ? L'archet de Carmignola est semblable au pinceau virtuose de Tiepolo; il brosse avec force couleurs les paysages changeants des saisons vivaldiennes où se succèdent le chant des oiseaux et le cri des chiens, la chaleur accablante de l'été vénitien, le son du cor de chasse, l'ivresse des vendanges et les glissades sur la terre hivernale gelée. Cet enregistrement décapant est aussi totalement poétique et descriptif, sans les outrances qui finissent souvent par défigurer ce chef-d'œuvre trop entendu. Ici le plaisir est souverain et l'art de Carmignola, d'une folle imagination, est semblable à cet art plastique baroque qui a enchanté l'Europe entière après sa naissance en Italie. Une merveille pour les sens et pour l'esprit. FH
14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Archiv Produktion

Livret Distinctions 5 de Diapason
24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2009 | Archiv Produktion

Livret Distinctions Choc de Classica
15,49 €
10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon Classics

Hi-Res Livret
14,49 €

Classique - Paru le 30 septembre 2011 | Sony Classical

15,49 €
10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Deutsche Grammophon Classics

Hi-Res
24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2008 | Archiv Produktion

20,99 €

Classique - Paru le 26 octobre 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
14,49 €

Concertos pour violon - Paru le 24 septembre 2001 | Sony Classical

9,99 €

Concertos pour violon - Paru le 23 février 2010 | Divox

« Les innombrables tempêtes, fusils, chiens, ivrognes, mouches, etc. qui truffent (entre autres) Les Quatre Saisons, sont une des plus délicieuses marottes du génie vivaldien. Mais outre les sons et les images, l'art descriptif du virtuose vénitien englobe aussi l'affect et le concept. En témoignent ses inquiétudes, plaisirs, soupçons, amours, repos, sommeils, nations, etc. qui peuplent les cinq concertos des Humane Passioni. L'archet tout en puissante finesse de Giuliano Carmignola envoûte dans un discours aussi spectaculaire qu'ambigu, où action et état se confondent, pour mieux révéler l'énergie sensorielle dont se nourrit l'inspiration du Prêtre roux.» (Diapason / Olivier Fourès)
13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2006 | Deutsche Grammophon Classics

14,49 €

Concertos pour violon - Paru le 19 septembre 2002 | Sony Classical

14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Archiv Produktion

Livret
Ici aux côtés de l'Orchestre des Champs-Elysées, Giuliano Carmignola se consacre aux Concertos pour violon Nos. 1, 3 et 4 de Haydn, qui témoignent de l'originalité, la vivacité et de la constante inventivité du maître d'Esterhaza. Le violoniste italien, dont la précision technique, la virtuosité hautaine et la chaleureuse expressivité (souvenez-vous des opus Vivaldi avec Andrea Marcon et le Venice Baroque Orchestra) demeurent une nouvelle fois incomparables, retranscrit avec enthousiasme ces oeuvres magnifiques et totalement méconnues.
24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2008 | Archiv Produktion

9,99 €

Classique - Paru le 22 août 2014 | Sony Classical

16,79 €

Classique - Paru le 26 mai 2017 | Musica Viva

9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2004 | Divox

13,49 €

Classique - Paru le 4 mai 2018 | Preludio Srl