Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD10,99 €

Classique - Paru le 6 mai 2016 | Challenge Classics

Distinctions 5 de Diapason - 5 Sterne Fono Forum Klassik
HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 9 septembre 2016 | Challenge Classics

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
Le profil artistique et familial explique sans doute le choix des oeuvres de Erwin Schulhoff pour ce premier disque du pianiste Daahoud Salim qui vit entre les Pays-bas et l'Espagne. Fils du compositeur et saxophoniste Abdu Salim, Daahoud consacre une très grande part de ses activités au jazz, mais pas seulement et loin de là. L'inspiration de Erwin Schulhoff est très souvent colorée de jazz - il fut même l'un des premiers compositeurs classiques à jeter des ponts. On sait que Schulhoff, compositeur tchèque, "juif, homosexuel, communiste et avant-gardiste" tel que le définit sa courte notice en français sur Wikipedia a été assassiné par les nazis à l'âge de 38 ans au camp de Wülzburg en laissant derrière lui une oeuvre importante - il n'a jamais cessé de composer, en dépit des conditions qui lui furent faites. On y apprend même que Schulhoff mit en musique en 1932 ... le Manifeste du Parti communiste de Karl Marx et Friedrich Engels " inaugurant une nouvelle manière monumentale, avec des recherches de projections de son, et de déambulation du public." L'album de Daahoud Salim propose une introduction idéale à la musique de Erwin Schulhoff. Outre son Concerto pour piano et petit orchestre, avec l'Orchestre Symphonique du Conservatoire d'Amsterdam sous la direction de Andrew Grams, Salim a enregistré la Troisième Suite pour piano pour la main gauche, la Suite dansante en jazz, et Ironien, suite pour piano à quatre mains, en compagnie de Nadezda Filippova.
CD9,99 €

Classique - Paru le 19 novembre 2012 | Saphir Productions

Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1994 | Channel Classics Records

CD9,99 €

Classique - Paru le 27 octobre 2013 | CDKlassisk