Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD9,99 €

Piano solo - Paru le 27 octobre 1999 | Zig-Zag Territoires

Livret Distinctions Diapason d'or
« Edna Stern ose un Bach très personnel, d'un romantisme sans fausse pudeur et généreusement nimbé de pédale, très étudié mais exempt de tout narcissisme.» (Diapason, mars 2009)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Piano solo - Paru le 4 septembre 2015 | Orchid Classics

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Me-Su-Bach, késaco ? La pianiste belgo-israélienne Edna Stern (*1977) explique : « Me », c’est plus ou moins « moi ». « Su », c’est l’italien signifiant entre autres « au sujet de ». « Bach », c’est qui vous savez. Petit jeu de mot multilingue signifiant donc, si l’on veut, « moi au sujet de Bach » ; mais en hébreu, « Mesubach » signifie « compliqué », ce qui peut aisément s’appliquer à la musique en question. Ces petits préliminaires ne devant pas cacher que Edna Stern possède un pedigree impeccable : Martha Argerich, Krystian Zimerman, Alicia de Larrocha, Leon Fleisher furent ses maîtres. Et si elle n’a pas particulièrement engrangé de prix internationaux, c’est qu’elle a pu rapidement se faire un grand nom sur la scène et au disque, avec un déluge de distinctions auprès de Diapason ; « [La Fantaisie Op. 17 de Schumann] s’écoutera pétrifié par l’émotion. La pianiste fait ici jeu égal par son inspiration avec les plus grands... Incontestablement, Edna Stern est une grande artiste ! », indique Alain Lompech, « elle nous fait parcourir un monde irréel d'émotions contrastées que l'on souhaiterait ne jamais quitter. Maîtrise, intelligence, engagement sonore : tout y est pour que l'on reste suspendu à ses doigts... », lit-on alors dans Classica. Cet enregistrement des Première, Deuxième et Sixième Partitas de Bach, au piano et en assumant pleinement la différence d’avec le clavecin – y compris dans un usage raisonné de la pédale – est en effet une superbe surprise qui hisse Edna Stern au rang des pianistes passionnants parmi ceux qui se sont illustrés récemment dans l’œuvre du Cantor. © SM/Qobuz« [...] Rarement la musique de Bach aura semblé aussi accessible. L'explication se trouve sans doute dans la direction interprétative, qui choisit la voix comme modèle, la vigueur rythmique et la rigueur structurelle comme guides. Edna Stern tourne ainsi en douceur les pages du recueil en prenant soin de les caractériser. [...] Elle réussit avec une insolente aisance à articuler son discours sans devoir grimacer, à illuminer la partition sans éclairage artificiel. [...] ce travail d'orfèvre, de coloriste hors-pair et médiateur musical zélé place d'emblée Edna Stern sur les plus hautes marches de la discographie. » (Classica, février 2016 / Philippe Venturini)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Piano solo - Paru le 3 février 2017 | Orchid Classics

Hi-Res Livret
« Musicienne accomplie, Hélène de Montgeroult a sauvé sa tête pendant la Révolution en improvisant sur La Marseillaise devant le Comité de Salut public. Nommée professeur de piano au Conservatoire de Paris, elle publie un Cours complet pour l'enseignement du forté piano en sept cents pages et cent quatorze Etudes : un best-seller. [...] Sorti de chez Pleyel en 1860, conservé au Musée de la musique parisien, le piano semble fort beau malgré une prise de son qui, l'éloignant trop, ne le met pas en valeur. [...] cette musique composée avant 1816 [...] regarde Bach, Haydn, Mozart tout en adoptant un ton pastoral porté sur la romance plus que sur les déchirements du romantisme à venir. On peut faire un parallèle avec Mendelssohn, mais Montgeroult n'avait pas de génie, juste un immense talent. [...] Edna Stern a beau conjuguer la fluidité et le cantabile, la finesse avec le caractère, elle ne peut apporter cette étincelle qui manque jusques et y compris dans les Etudes, par ailleurs ravissantes et sans doute formatrices. » (Diapason, juin 2017 / Alain Lompech)
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 2005 | Zig-Zag Territoires

CD8,99 €

Classique - Paru le 8 mars 2010 | naïve

Voici la rencontre entre l’une des pianistes les plus prometteuses de la nouvelle génération et une pièce de collection du Musée de la Cité de la Musique : un piano Pleyel de 1842 qu’Edna Stern a dompté et fait magnifiquement sonner. Chopin et sa célèbre Marche Funèbre sous un jour nouveau.
CD3,99 €

Classique - Paru le 1 juillet 2007 | Van Cliburn Foundation