Artistes similaires

Les albums

29,99 €
19,99 €

Opéra - Paru le 20 avril 2018 | Dynamic

Hi-Res Distinctions Gramophone Editor's Choice
29,99 €
19,99 €

Opéra - Paru le 19 mai 2017 | Dynamic

Hi-Res Livret
Tiens, l’on aura laissé passer sans s’en apercevoir cet enregistrement d’un rare opéra de Donizetti, Rosmonda d’Inghilterra, tellement rare qu’il s’agit d’une première discographique mondiale ! Erreur donc ici réparée. L’ouvrage, écrit en 1834 à une période particulièrement féconde dans la vie créatrice du compositeur qui venait d’éblouir la Scala avec Maria Stuarda deux mois plus tôt et après le triomphe de L’elisir d’amore en 1832, traite de personnages certes historiques mais dans des rôles quelque peu aménagés par la légende. Henri II Plantagenêt, second mari de la fougueuse Aliénor d’Aquitaine, avait – historiquement – pour maîtresse favorite Rosemonde Clifford ; selon l’opéra, la belle Rosemonde ignorait que l’amant fût le roi et lorsqu’elle l’apprend, elle refuse vertueusement de le laisser quitter son épouse Aliénor – Aliénor qui, malgré ce noble renoncement, jalouse comme un pou, assassine la belle Rosemonde à la fin de l’opéra. Un des premiers cas où le meurtre se produit directement sur scène, qui plus est de la part d’une dame, d’une reine ! Et lorsque l’on sait qu’Aliénor fut, de son côté, une invraisemblable chaude lapine… Quoi qu’il en soit, Donizetti brosse là une ample partition, pleine d’airs mémorables (il s’en souviendra lui-même lorsqu’il s’agira de recycler certains airs dans des opéras plus tardifs), de moments puissamment tragiques ; l’enregistrement, réalisé sur le vif, rassemble Jessica Pratt dans le rôle-titre, Eva Mei dans celui de la vilaine Aliénor (italianisée en Leonora) et Dario Schmunck dans celui d’Enrico – Henri II – autour de l’Orchestre Donizetti Opera. © SM/Qobuz
29,99 €
19,99 €

Opéra - Paru le 10 mai 2019 | Dynamic

Hi-Res