Artistes similaires

Les albums

19,99 €

Musique vocale profane - Paru le 7 octobre 2014 | BR-Klassik

Livret Distinctions Diapason d'or - Gramophone Record of the Month - Le Choix de France Musique - 5 Sterne Fono Forum Klassik
14,99 €
9,99 €

Symphonies - Paru le 2 octobre 2015 | BR-Klassik

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Le Choix de France Musique
La Sixième symphonie, « Tragique » a été ici enregistrée en public lors d’un concert en mars 2014, par l’Orchestre de la Radio Bavaroise que dirige le futur Directeur musical de l’Orchestre de Paris, Daniel Harding. Gustav Mahler a toujours été un des piliers du répertoire de ce chef, gageons que Paris sera bientôt le théâtre d’intenses mahlérisations. Rappelons que le titre « Symphonie tragique » a bien été avalisé Mahler, mais uniquement dans le programme de la création viennoise de 1907 – la création tout court eut lieu l’année précédente, sans titre, et l’édition n’en porte pas non plus. Bruno Walter rapporte que le compositeur l’appelait « ma symphonie tragique » mais on sait qu’il n’aimait pas trop les titres littéraires… Reste aux chefs à décider combien de tragique ils doivent ou peuvent insuffler à leur lecture, sachant que si le dernier mouvement est en effet une éprouvante demi-heure de désespoir, le mouvement lent est l’une des choses les plus angéliques que Mahler ait jamais écrites, tandis que le Scherzo alterne entre le grand-paternel et le railleur féroce. © SM/Qobuz « Fuyant le pathos, Harding attise la palette héroïque et flamboyante de l'œuvre, et dévoile la dimension tragique qui, derrière le bruit et la fureur, accomplit la singularité, l'inaltérable modernité d'un orchestre apoplectique.» (Diapason, février 2016 / Jean-Charles Hoffelé)
17,49 €
12,49 €

Classique - Paru le 26 août 2016 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice
Tout un monde pourrait séparer le romantisme débridé de Berlioz de l’art très contrôlé de Rameau, héraut du baroque tardif français… Tout un monde et pourtant, à moins d’un siècle d’intervalle (Hippolyte est créé en 1733, la Fantastique en 1830), une même folie relie deux partitions bien moins éloignées que la différence stylistique ne pourrait le faire croire. Une audace partagée sur le plan de l’orchestration également, alliée à un sens inné du drame qui n’hésite pas à faire appel à maintes surprises rythmiques ou harmoniques. C’est un exercice peu courant auquel se livre ici l’Orchestre de la Radio suédoise, sous la direction d’un Daniel Harding qui n’a pas son pareil pour faire dialoguer deux précurseurs de génie : au-delà des échos purement factuels, un souffle puissant les anime !
25,19 €
17,99 €

Musique symphonique - Paru le 9 février 2018 | harmonia mundi

Hi-Res Livret
Si le climat d’adieu nourrit la Symphonie n° 9 de Gustav Mahler, cette oeuvre offre surtout une méditation profonde sur le destin de l’humanité et semble répandre un amour intense pour la vie. Porté par l’engagement et l’excellence de ses interprètes, ce nouvel enregistrement de Daniel Harding à la tête de son Orchestre Symphonique de la Radio Suédoise révèle les modernités formelles, techniques et orchestrales d’une œuvre qui exercera une réelle fascination sur les compositeurs viennois de la génération suivante, et pas seulement ! © harmonia mundi
14,99 €

Classique - Paru le 5 mars 2010 | Warner Classics

Livret
C'est l'histoire de la corruption de l'enfance à la manière d'un écrou qui se referme sur les petits protagonistes. Cette oeuvre célèbre de Britten mélange le surnaturel sur un livret basé sur une nouvelle de Henry James, publiée en 1898. La version proposée ici est signée Daniel Harding qui avait fait triompher l'ouvrage lors du festival d'Aix-en-Provence, en 2001, dans une mise en scène saisissante de Luc Bondy. FH
5,99 €

Musique symphonique - Paru le 26 septembre 2006 | Naxos

Livret
Fragments oublies, Op. 66 - Les Fleuves engloutis, Op. 64 - New York, Tears and Hope, Op. 65 - Violin Sextet, Op. 58 - Waves, Op. 60... / Hideki Nagano & Dimitri Vassilakis, piano - London Symphony Orchestra, dir. Martyn Brabbins & Daniel Harding

L'interprète

Daniel Harding dans le magazine
  • Daniel Harding sera parisien !
    Daniel Harding sera parisien ! En septembre 2016, le maestro britannique Daniel Harding prendra la direction de l’Orchestre de Paris, succédant ainsi à Paavo Järvi. Son confrère allemand Thomas Hengelbrock est également nommé ch...
  • Dominique Bluzet : interview Qobuz
    Dominique Bluzet : interview Qobuz Rencontre avec le directeur des théâtres du Gymnase à Marseille, du Jeu de Paume et du Grand Théâtre de Provence à Aix à l'occasion de la seconde édition du Festival de Pâques dont il est également...
  • Verbier et l'excellence classique : une histoire qui dure !
    Verbier et l'excellence classique : une histoire qui dure ! Il était une fois 20 ans de rencontres musicales au Verbier Festival...
  • Renaud Capuçon, une vidéo podcast
    Renaud Capuçon, une vidéo podcast A quoi ressemble un tournant dans une carrière ? Rencontre avec Renaud Capuçon qui reconnait en vivre un alors que parait son enregistrement des concertos pour violon de Brahms et Berg avec la Phil...
  • Un dimanche matin avec Isabelle Faust
    Un dimanche matin avec Isabelle Faust Dans le cadre des Concerts du Dimanche Matin, la grande violoniste allemande Isabelle Faust se produit en trio au Théâtre des Champs-Elysées avec un programme Haydn, Beethoven et Schumann.
  • Daniel Harding, mahlérien dans l'âme
    Daniel Harding, mahlérien dans l'âme L’Orchestre symphonique de la Radio suédoise interprètera les œuvres de Maurice Ravel et Gustav Mahler le 27 avril à la Salle Pleyel de Paris.
  • La Meier des Isolde
    La Meier des Isolde Aux côtés du Mahler Chamber Orchestra dirigé par Daniel Harding, la grande wagnérienne chantera l’acte II de Tristan et Isolde avec John Mac Master, les 5 et 7 novembre au Théâtre des Champs-Elysées.
  • Ozawa opéré d’urgence
    Ozawa opéré d’urgence Opéré d'une hernie, le maestro japonais annule ses trois concerts du Philharmonique de Vienne dont celui du 22 juin au Théâtre des Champs-Elysées.
  • Ozawa et Harding ferment le bal
    Ozawa et Harding ferment le bal Daniel Harding à la tête de la Staatskapelle de Dresde et Seiji Ozawa à celle du Philharmonique de Vienne : clôture cinq étoiles pour la saison 2008 – 2009 du Théâtre des Champs-Elysées.
  • Petibon amoureuse de la scène
    Petibon amoureuse de la scène Quelques semaines après la sortie de son album Amoureuses, la soprano Patricia Petibon se produit à Paris, Strasbourg et Versailles.