Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 2 novembre 2012 | Columbia

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Le trente et unième de cette chanteuse prolifique fut l'album le plus vendu de l'année 2012 en France. Comment ne le serait-il pas? Comment ne pas être touché par cette chanson ouverture de l'album : Je voudrais parler à mon père. Un album personnel, intime, loin de la star internationale formatée qui triomphe alors à Las Vegas. On notera les collaborations avec Luc Plamondon, Maxime Le Forestier, Jean-Pierre Ferland, Grand Corps Malade, ainsi qu'un duo virtuel avec Henri Salvador : Tant de temps qui est l'un des inédits sur lequel le chanteur travaillait avant de les écarter pour enregistrer Chambre avec vue en 2002. et un duo, bien réel avec Johnny Hallyday dans L'amour peut prendre froid. On retiendra aussi une très belle interprétation de Ne me quitte pas de Jacques Brel. Du grand Céline Dion !
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Pop - Paru le 5 novembre 2013 | Columbia

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Tout artiste possède un côté caméléon qui lui permet tout au long de sa carrière de s'adapter aux tendances du moment. Avec Loved Me Back to Life, Céline Dion va beaucoup plus loin qu'un simple ajustement en proposant un assez incroyable retour vers le futur d'elle-même. En effet, sur la pochette, elle offre une version de sa personne non seulement rajeunie mais surtout plus belle qu'elle n'était dans sa véritable jeunesse. Ce qui peut sembler un simple artifice réalisé grâce à des logiciels comme Photoshop est en fait une nouvelle illustration du mythe de Faust. Loved Me Back to Life est l'oeuvre d'une nouvelle Céline Dion jeune et non d'une Céline Dion rajeunie.Là où l'exercice devient passionnant, c'est quand on se rend compte que cette Céline Dion métamorphosée réussit un parfait album de pop R&B, capable de challenger une Britney Spears ou une Miley Cyrus. Sauf qu'en l'occurrence, Céline Dion possède un avantage sur ces donzelles avec sa voix exceptionnelle se fondant sans aucune difficulté dans le répertoire très actuel de Loved Me Back to Life.Tout commence avec le single « Loved Me Back to Life » où elle écrase la concurrence avec la justesse de ses vocalises, à peine altérées par les habituels effets de la production du genre. De la même manière, Célinde Dion ne tremble pas au moment de s'acoquiner à Ne-Yo pour le duo « Incredible ». Malgré la production de Christopher « Tricky » Stewart, on peut regretter que Céline Dion et Stevie Wonder aient choisi un tempo lent pour « Overjoyed » là où on aurait pu rêver à un nouveau « You Are the Sunshine of My Life » pour couronner la rencontre de deux monstes de cet acabit.Magnifiquement produit par Babyface, la reprise de « At Seventeen » de Janis Ian est un moment de pure grâce qui permet à Céline Dion de montrer toute la délicatesse dont elle est capable avec le grain d'une voix incomparable. Autre moment de bonheur avec « Save Your Soul » ou comment sublimer les sonorités actuelles sans en faire des tonnes. Avec Loved Me Back to Life, Céline Dion réussit l'impensable. De diva déjà momifiée à Las Vegas, elle devient une chanteuse crédible dans un répertoire à mille lieues de son inspiration habituelle.Loin de tomber dans le ridicule du « jeunisme » d'une Cher, Céline Dion offre une vision revisitée de son talent. Une prise de risque dont on lui est gré, avec à la clé un disque capable de contenter son public comme de lui attirer les faveurs d'une nouvelle génération. Bravissimo. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2016
A partir de :
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Pop - Paru le 3 septembre 2013 | Columbia

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Tout artiste possède un côté caméléon qui lui permet tout au long de sa carrière de s'adapter aux tendances du moment. Avec Loved Me Back to Life, Céline Dion va beaucoup plus loin qu'un simple ajustement en proposant un assez incroyable retour vers le futur d'elle-même. En effet, sur la pochette, elle offre une version de sa personne non seulement rajeunie mais surtout plus belle qu'elle n'était dans sa véritable jeunesse. Ce qui peut sembler un simple artifice réalisé grâce à des logiciels comme Photoshop est en fait une nouvelle illustration du mythe de Faust. Loved Me Back to Life est l'oeuvre d'une nouvelle Céline Dion jeune et non d'une Céline Dion rajeunie.Là où l'exercice devient passionnant, c'est quand on se rend compte que cette Céline Dion métamorphosée réussit un parfait album de pop R&B, capable de challenger une Britney Spears ou une Miley Cyrus. Sauf qu'en l'occurrence, Céline Dion possède un avantage sur ces donzelles avec sa voix exceptionnelle se fondant sans aucune difficulté dans le répertoire très actuel de Loved Me Back to Life.Tout commence avec le single « Loved Me Back to Life » où elle écrase la concurrence avec la justesse de ses vocalises, à peine altérées par les habituels effets de la production du genre. De la même manière, Célinde Dion ne tremble pas au moment de s'acoquiner à Ne-Yo pour le duo « Incredible ». Malgré la production de Christopher « Tricky » Stewart, on peut regretter que Céline Dion et Stevie Wonder aient choisi un tempo lent pour « Overjoyed » là où on aurait pu rêver à un nouveau « You Are the Sunshine of My Life » pour couronner la rencontre de deux monstes de cet acabit.Magnifiquement produit par Babyface, la reprise de « At Seventeen » de Janis Ian est un moment de pure grâce qui permet à Céline Dion de montrer toute la délicatesse dont elle est capable avec le grain d'une voix incomparable. Autre moment de bonheur avec « Save Your Soul » ou comment sublimer les sonorités actuelles sans en faire des tonnes. Avec Loved Me Back to Life, Céline Dion réussit l'impensable. De diva déjà momifiée à Las Vegas, elle devient une chanteuse crédible dans un répertoire à mille lieues de son inspiration habituelle.Loin de tomber dans le ridicule du « jeunisme » d'une Cher, Céline Dion offre une vision revisitée de son talent. Une prise de risque dont on lui est gré, avec à la clé un disque capable de contenter son public comme de lui attirer les faveurs d'une nouvelle génération. Bravissimo. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2016
A partir de :
CD14,49 €

Chanson francophone - Paru le 27 novembre 2009 | Columbia

Album composé pour Céline Dion par Jean-Jacques Goldman, D’Eux est sans doute l’une des prestations francophones les plus accomplies de la chanteuse, du moins vu du côté européen de l’Atlantique. Le standard impérissable « Pour que tu m’aimes encore », où le registre vocal de Céline Dion trouve peut-être son point d’orgue en langue française, côtoie le duo très rock avec Goldman, « J’irai où tu iras », où la star québécoise prouve aux sceptiques qu’elle peut chanter autre chose que du sirop. © ©Copyright Music Story Marc-André Legrecq 2021
A partir de :
HI-RES19,99 €
CD17,49 €

Chanson francophone - Paru le 26 août 2016 | Columbia

Hi-Res Livret
Difficile pour la diva de sortir un album peu de temps après la mort de son mari et compagnon de toujours, René Angélil. Le single Encore un soir est directement lié à leur histoire. Ecrit par Jean-Jacques Goldman, le titre a été réfléchi par Céline Dion qui voulait une chanson parlant du temps qui passe. Même si René est omniprésent dans les paroles de l’opus, on ne peut pas dire que l’ensemble soit triste. D’ailleurs, il est intéressant de noter que Zaho ou encore Grand Corps Malade ont collaboré pour certaines pistes prouvant l’envie de renouvellement de la Québécoise. Elle a contribué grandement aux idées apportées dans Encore un soir et elle a bien sûr fait appel à des auteurs de longue date tels que Serge Lama ou Francis Cabrel. La voix de Céline Dion n’a rien perdu de sa splendeur et la chanteuse démontre toute l’étendue de son courage et de sa motivation à travers toutes les pistes. © RB/Qobuz
A partir de :
HI-RES25,99 €
CD21,49 €

Pop - Paru le 15 novembre 2019 | Columbia

Hi-Res
Premier album anglophone de Céline Dion depuis qu’elle a perdu son mari et imprésario, René Angélil, en janvier 2016, Courage fait souvent référence à celui (le courage) dont elle a fait preuve face à ce deuil. Cette attitude – indissociable de l’image de Céline Dion – est particulièrement mise en avant dans I Will Be Stronger et Perfect Goodbye, dont l’orgue lointain s’accorde avec une grande tenue à la voix de la Québécoise. On trouvera également une sobriété bienvenue dans Best of All et Boundaries. Quant au piano-voix For the Lover That I Lost, c’est probablement l’un des sommets d’émotion de cet album. Le « courage » dont il est question ici se réfère aussi au petit risque que Céline Dion a pris en choisissant un certain éclectisme musical. Entourée des producteurs les plus efficaces de la variété internationale actuelle (de Greg Kurstin à Steve Aoki, en passant par David Guetta), elle alterne ballades mélancoliques et graves (voir plus haut), et des titres nettement plus uptempo (Flying on My Own). Mais à l’image du morceau Say Yes (le plus beau de l’album ?), ce sont probablement les chansons qui mélangent savamment énergie et tendresse qui siéent le mieux à Céline Dion. © Nicolas Magenham/Qobuz  
A partir de :
CD14,49 €

Pop - Paru le 18 janvier 2019 | Columbia

A partir de :
CD15,99 €

Pop/Rock - Paru le 7 novembre 2011 | Columbia

A partir de :
CD14,49 €

Pop - Paru le 28 février 1996 | Columbia

L’un des attraits de ce seizième album de Céline Dion (quatrième en langue anglaise) est de présenter le chainon manquant entre la star québécoise et Space Oddity de David Bowie. Il s’agit du chef d’orchestre et arrangeur Paul Buckmaster, qui travailla pour Bowie, donc, mais aussi Elton John jusqu’en 1978. Pour Céline, il a apposé sa signature sur la chanson qui a donné son titre au disque : avec ses cordes élégantes, sa rythmique latino nonchalante et son solo torride de saxophone, Falling into you permet d’injecter une certaine suavité séductrice dans l’image de la chanteuse. Comme l’atteste la pochette du présent opus, Céline Dion est désormais une jeune femme (28 ans en 1996) qui n’a plus peur de plaire, la « girl next door » naturelle (You make me feel like a natural woman), dont l’aura est enveloppée d’une lumière positive (Your light).Outre Buckmaster, on croisera Jean-Jacques Goldman, autre homme de l’ombre d’envergure (If that’s what it takes, I love you…). Le duo Dion/Goldman venait alors de signer le disque francophone le plus vendu en France et dans le monde (D’eux, 1995). Pour l’anecdote, une troisième star des studios aurait pu être l’un des piliers de Falling into you puisque c’est Phil Spector qui avait commencé à le produire, avant que ses sautes d’humeur ne conduisent René Angélil (manager et mari de Céline) à stopper la collaboration. Seule la chanson River deep, Mountain high, écrite par Spector, fait figure de vestige de cette rencontre éphémère houleuse. Enfin, un an avant Titanic et le tube planétaire My heart will go on, Céline Dion fait ici ses classes dans le cinéma avec Beacause you loved me, morceau écrit par la « reine de la ballade » Diane Warren, pour le long métrage Personnel et confidentiel. Le film dépeignait l’ascension fulgurante d’une journaliste TV, incarnée par Michelle Pfeiffer. Difficile de ne pas faire le parallèle avec celle de Céline Dion dans les années 1990 (Falling into you est l’un des albums les plus vendus de l’histoire avec 32 millions d’exemplaires à travers le monde). ©Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
CD18,99 €

Pop/Rock - Paru le 4 octobre 2005 | Epic

On Ne Change Pas est une compilation sur 2 CD des grands titres de la carrière de Céline Dion, chantés entièrement dans sa langue maternelle, le français du Québec. Alors qu'elle faisait exploser les palmarès du monde entier avec ses tubes chantés en anglais, elle s'est également constitué une belle base de tubes allant de chansons dance-pop aux ballades romantiques et mélodramatiques dans lesquelles elle excelle. Sur deux disques, cela fait beaucoup de Céline Dion à gober d'une seule traite, mais il faut dire qu'on y trouve quelques nouveaux morceaux, parmi lesquels son duo avec Il Divo, "I Believe in You". © Rob Theakston /TiVo
A partir de :
CD14,49 €

Interprètes de chanson française - Paru le 2 mars 2006 | Columbia

On Ne Change Pas est une compilation sur 2 CD des grands titres de la carrière de Céline Dion, chantés entièrement dans sa langue maternelle, le français du Québec. Alors qu'elle faisait exploser les palmarès du monde entier avec ses tubes chantés en anglais, elle s'est également constitué une belle base de tubes allant de chansons dance-pop aux ballades romantiques et mélodramatiques dans lesquelles elle excelle. Sur deux disques, cela fait beaucoup de Céline Dion à gober d'une seule traite, mais il faut dire qu'on y trouve quelques nouveaux morceaux, parmi lesquels son duo avec Il Divo, "I Believe in You". © Rob Theakston /TiVo
A partir de :
CD14,49 €

Pop - Paru le 18 janvier 2019 | Columbia

A partir de :
CD14,49 €

Interprètes de chanson française - Paru le 31 août 1998 | Columbia

A partir de :
CD14,49 €

Variété internationale - Paru le 9 novembre 1993 | Columbia

Album très personnel pour Céline Dion, The Coulour Of My Love contient plusieurs titres superbes, comme le vibrant « Everybody’s Talkin’ My Baby Now », où le registre romantique de l’interprète se déploie superbement. D’autres chansons, au rythme plus R’n’B, permettent à Céline Dion d’exprimer tout l’étendue d’une puissance vocale pas toujours si bien exploitée. Le très beau titre « The Colour of My Love », aux sonorités légèrement soul, apporte un point d’orgue à un album symbolisant à merveille le style de Céline Dion, d’une hypersensibilité parfois à la limite de la sensiblerie, mais touchante par sa sincérité. © ©Copyright Music Story Marc-André Legrecq 2021
A partir de :
CD14,49 €

Pop - Paru le 25 mars 2002 | Columbia

A partir de :
CD14,49 €

Pop - Paru le 24 octobre 1997 | Columbia

A partir de :
CD15,99 €

Pop - Paru le 6 novembre 2020 | Columbia

Pop - Paru le 16 novembre 1999 | Columbia

Téléchargement indisponible
A partir de :
CD14,49 €

Interprètes de chanson française - Paru le 30 mars 1995 | Columbia

D'eux, son premier album en français après l'énorme succès commercial de The Colour of My Love, a marqué le retour de Céline Dion à ses racines natales. Produit par Jean Jacques Goldman, son 20e album studio est devenu l'album en français le plus vendu de tous les temps. Il inclut les tubes "Pour Que Tu M'aimes Encore" et "Je Sais Pas", tous deux réenregistrés en anglais, ainsi que "Vole", dans la continuation de Falling into You. © Jon O'Brien /TiVo
A partir de :
CD17,49 €

Pop - Paru le 16 mai 2014 | Columbia

On aime ou on aime pas mais Céline Dion est bien l'une des plus grandes chanteuses actuelles. La voici en public, devant un public conquis, les applaudissements pour preuves, la prise de son est excellente, son répertoire est constitué de ses plus grands succès, les amateurs seront aux anges, les autres passeront peut-être à côté. Mais ils auront sans doute tort. JMP@Qobuz

L'interprète

Céline Dion dans le magazine