Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD14,99 €

Musique vocale profane - Paru le 2 juin 2015 | Profil

Livret Distinctions Diapason d'or
Enregistrés respectivement en mai et novembre 1980 pour la Cinquième symphonie et les Kindertotenlieder de Mahler, ce double album nous présente deux interprètes de la tradition germanique la plus germanique qui soit : Klaus Tennstedt (1926-1998), un routard élevé selon le parcours «naturel» des chefs de la sphère allemande, d’abord sous-maître de chapelle, puis premier Kapellmeister, puis Generalmusikdirektor (GMD) de petite compagnie, puis GMD de grande compagnie… avant d’émigrer de la RDA en 1971 où l’air devenait vraiment étouffant. Entre 1979 et 81 il fut le directeur de l’Orchestre de la Radio de Hambourg, le NDR. Brigitte Fassbaender, elle, a suivi le chemin traditionnel des chanteurs de la sphère germanique : d’abord quelques années en troupe, avant de se lancer sur les scènes internationales, autant dans le domaine lyrique que dans le Lied, l’oratorio et même le cinéma d’opéra. Mahler par Tennstedt et Fassbaender, c'est la grande tradition outre-Rhin. © SM/Qobuz