Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD9,99 €

Classique - Paru le 3 mai 2019 | CPO

Livret
Voilà un enregistrement rafraîchissant, proposant un bouquet d’une douzaine d’ouvertures d’Offenbach évitant soigneusement les plus célèbres, ce qui nous procure une agréable sensation de découverte à l’égard d’un compositeur connu et enregistré. Qui peut en effet prétendre connaître Les Bavards, Les Bergers, Monsieur et Madame Denis ou encore Le Roi Carotte. Des titres qui en disent long sur l’incroyable prolixité de cet amuseur de bourgeois que fut Jacques Offenbach. Composées une fois que le compositeur a terminé son œuvre, toutes ces pièces sont du style « ouverture pot-pourri ». Elles reprennent, en les mixant, les thèmes développés ensuite par les chanteurs et qui exercent souvent la fonction de rengaine pour l’auditeur. Peu de compositeurs ont échappé à la règle, à l’exception notable de Mozart dont les ouvertures sont le plus souvent des morceaux à part entière, ou de Beethoven qui, après avoir composé trois ouvertures pour son unique opéra, écrit celle de Fidelio qui n’anticipe aucun thème entendu plus tard. Après la satire sociale représentée par une série d’œuvres prenant en compte la situation contemporaine et brocardant la politique et les mœurs, Offenbach doit se réorienter après l’effondrement du Second Empire. C’est alors qu’il écrit des fantaisies et des opéras-comiques, et ce jusqu’à ses derniers chefs-d’œuvre. Cet album propose donc un panorama de tous les styles d’Offenbach, dans une invention débridée, où s’entrechoquent le plagiat, la parodie, l’esprit de la danse et un sens inné de la mélodie. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 juillet 2018 | Klanglogo

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 juillet 2015 | Klanglogo

Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 novembre 2016 | Klanglogo

Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 novembre 2015 | Klanglogo

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 25 mai 2018 | Klanglogo

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 mai 2016 | Klanglogo

Livret