Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES21,49 €
CD15,49 €

Musique de chambre - Paru le 23 février 2015 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica - Prise de son d'exception
"... Bertrand Cuiller restitue avec son intensité lyrique et sa finesse coutumière les pièces de clavecin de Jean-Philippe Rameau. [...] Eblouissant quand il met en perspective des épisodes d'un rondeau (La Triomphante) ou fait montre d'un humour pince-sans-rire (La Poule), Bertrand Cuiller sait aussi dévoiler l'âme qui se cache derrière les rubans et les soieries (La Livri) ou la virtuosité (Les Tricotets). Si l'année Rameau 2014 laisse un bilan discographique désespérément maigre, elle peut compter cet enregistrement parmi ses trésors." (Classica, avril 2015 / Philippe Venturini) " Un claveciniste sous tensions. Du chant partout, intarissable. Mais aussi une imagination, un art du tableau expressif qui nous valent, sous les doigts de Bertrand Cuiller, l'intégrale la plus diverse et colorée des quatre Livres de Rameau. " (Diapason, avril 2015 / Ivan A. Alexandre)
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 7 juin 2011 | Mirare

Hi-Res Livrets Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica - Hi-Res Audio
Musique pour clavecin de Byrd, Bull, Tomkins & Tallis / Bertrand Cuiller, clavecin D'une beauté resplendissante, la prise de son de cet album sert avec maestria le jeu du jeune Bertrand Cuiller, passionnant claveciniste de la nouvelle génération, auteur d'un extraordinaire album Scarlatti/Soler il y a quelques mois chez Alpha. Sous ses doigts, le répertoire de la renaissance anglaise jaillit avec une sorte d'évidence maîtrisée, une souplesse inoubliable. Cuiller élabore un savant jeu polyphonique et harmonique, hautement spirituel.
CD5,50 €10,99 €(50%)

Classique - Paru le 1 janvier 2006 | Alpha

Livret Distinctions Diapason d'or - Choc du Monde de la Musique - 9 de Classica-Répertoire
Pour son premier enregistrement en soliste chez Alpha, le claveciniste Bertrand Cuiller propose un programme consacré aux virginalistes anglais (Byrd, Bull, Philips). Il a axé son programme sur Byrd, dans lequel il a intercalé deux compositeurs d'une vingtaine d'années plus jeunes que lui (probablement ses élèves). Tous trois, ainsi que leurs contemporains, ont développé un remarquable répertoire pour le virginal. Les pages choisies par l'interprète sont extraites de plusieurs manuscrits : My Ladye Nevells booke (recueil de pièces de Byrd, 1591), le Manuscrit Weelkes, le Fitzwilliam virginal book et le Will Forster's virginal book de 1625. La plupart des pièces présentes sur ce disque reposent sur un rythme de danse : pavane, gaillarde, allemande et courante. La pavane et la gaillarde sortirent de leur cadre de simple danse pour devenir des pièces qui mettaient en valeur la technique du clavier. Quant aux Fantaisies, elles procèdent au contraire de la musique savante du contrepoint.Ces trois compositeurs montrent une inventivité souvent audacieuse par l'harmonie et le rythme comme dans le In Nomine de John Bull - qui brille aussi par la virtuosité -, ou dans le Pescodd Time de Byrd qui, lui, reste dans une perfection formelle et une économie de moyens où cependant la densité est toujours présente. Le clavier de l'époque d'Elisabeth et de Jacques Ier leur doit son élégance et son invention.Bertrand Cuiller joue sur un clavecin et, comme il se doit pour coller davantage à l'époque, également sur un virginal, qui était très répandu en Angleterre dès le XVe siècle et particulièrement à l'honneur sous le règne de la reine Elizabeth qui en avait fait son instrument favori. Celui-ci est du type "muselaar" avec le clavier placé à droite de l'instrument. Élève de Jocelyne Cuiller, de Christophe Rousset au Conservatoire National de Musique de Paris (dont il est sorti avec un Premier Prix) et de Pierre Hantaï, Bertrand Cuiller s'est d'abord fait entendre au continuo au sein de divers ensembles baroques : Les Arts Florissants & William Christie, le Concert Spirituel & Hervé Niquet, La Symphonie du Marais & Hugo Reyne, les Boréades de Montréal & Francis Colpron, les Folies Françoises & Patrick Cohen-Akenine, les Basses Réunies & Bruno Cocset. Il se produit également avec l'Ensemble Stradivaria, Il seminario Musicale etc. ; en musique de chambre avec La Rêveuse, Les Lunaisiens, et Les Basses Réunies ; ainsi qu'en soliste (La Roque d'Anthéron, Cité de la Musique, « Folles journées », Concerts Parisiens, Printemps des arts, Festivals de Saintes, Utrecht...)
CD5,50 €10,99 €(50%)

Classique - Paru le 17 juin 2010 | Alpha

Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica
Bertrand Cuiller exploite avec ravissement les couleurs profondes et chaleureuses de son clavecin, superbe instrument de Philippe Humeau réalisé dans la tradition des instruments italiens de la première moitié du XVIIIe siècle - idéal vecteur de la pensée de Scarlatti. Cuiller séduit ici par le rayonnement de ses phrasés, la superbe continuité des lignes mélodiques. Un Scarlatti ensoleillé, très inspiré, dans la ligné de Pierre Hantaï. La prise de son est magnifique.
HI-RES25,19 €
CD17,99 €

Musique de chambre - Paru le 14 septembre 2018 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Un petit théâtre du monde. Ce coffret inaugure une intégrale de l’œuvre pour clavecin de François Couperin d’un genre nouveau : seront en effet rassemblées autour de ce riche corpus un vaste choix de pièces vocales, d’œuvres de musique de chambre et les Messes d’orgue qui, chacune à sa manière, apporteront un éclairage supplémentaire à la musique pour clavier. Dans ce premier volume, Bertrand Cuiller dessine le portrait d'un mystérieux alchimiste : les Ordres choisis ici se jouent de la couleur des sons, des allitérations, des jeux de sens et des parodies, librement inspirés par l'univers du théâtre. Un monde énigmatique dont Bertrand Cuiller possède indubitablement la clé. © harmonia mundi« [...] un traducteur aussi à l’aise dans la virtuosité teintée d’esprit [...] que dans la confidence la plus touchante [...]. Exempt de clichés comme de maniérismes, le discours rend compte d’une mélancolie sous-jacente que seuls quelques interprètes élus parviennent à suggérer. [...] Toujours admirable, son toucher sert la flexibilité du phrasé, et creuse le timbre exceptionnel de la copie de Philippe Humeau déjà entendue dans l’intégrale Rameau de Cuiller. » (Diapason, octobre 2018 / Philippe Ramin)
CD4,19 €5,99 €(30%)

Classique - Paru le 1 janvier 2006 | Alpha

Livret Distinctions Diapason d'or
« La fusion d’Alpha et Zig-Zag Territoires nous vaut de retrouver leurs catalogues jumelés dans une quinzaine de rééditions unifiées par la dominante jaune de leurs pochettes. La sélection s’avère habile — ce n’était pas une gageure vu le flair avec lequel Sylvie Brely (madame Zig-Zag) et Jean-Paul Combet (monsieur Alpha) ont mené leur barque ! Saluons avec une humble révérence le Byrd de Bertrand Cuiller (Diapason d'or mars 2006).» (Diapason, octobre 2016 / Gaëtan Naulleau)
CD11,49 €

Concertos pour clavier - Paru le 22 janvier 2009 | Mirare

Distinctions Disque de l’Année Classica
Bertrand Cuiller, clavecin - Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

L'interprète

Bertrand Cuiller dans le magazine