Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 4 octobre 2019 | Jagjaguwar

Hi-Res Livret Distinctions Pitchfork: Best New Music
Trois ans après My Woman sur lequel elle coupait de plus en plus le cordon avec ses tutélaires influences (Cat Power, Hope Sandoval de Mazzy Star, Kate Bush, PJ Harvey) et mouchetait son indie folk de grunge, d’Americana et de sonorités vintage, Angel Olsen signe un album plus soyeux, chatoyant, voire luxuriant. Aucune concession commerciale dans ce magnifique All Mirrors, mais plutôt l’envie de tremper son art dans des eaux… moins troubles ? Le son est nettement plus gros, les arrangements davantage travaillés et l’instrumentation va même jusqu’aux cordes, là aussi impeccablement dosées. Comme Annie Clark alias St Vincent, Olsen mêle puissante explosion de fureur et forte acceptation de soi, boostée par des mélodies impressionnantes. L’Américaine est aussi très à l’aise pour passer d’une ambiance sombre à une séquence presqu’enjouée. Une richesse stylistique qui s’apprécie au fil des écoutes. © Marc Zisman/Qobuz
A partir de :
CD8,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 2 septembre 2016 | Jagjaguwar

Distinctions Pitchfork: Best New Music
Angel Olsen a évidemment écouté Cat Power, Hope Sandoval de Mazzy Star, Kate Bush et PJ Harvey, n’empêche, la native du Missouri a imposé la singularité de sa voix sur son brillant Burn Your Fire For No Witness paru en 2014. Avec son troisième album, elle confirme son statut de nouvelle déesse des aficionados d’indie folk moucheté de grunge, d’Americana et de sonorités vintage. Sa voix se cabre, puis caresse, tabasse à nouveau avant d’hypnotiser. Idem pour ses mélodies, entre guitares indomptables (l’étonnant Sister !) puis ballades gothiques. Et lorsque ses chansons baignent dans un halo de réverbération rétro, c’est l’extase ! En renforçant son style et en musclant son écriture, l’ancienne choriste de Will ‘Bonnie Prince Billy’ Oldham signe son plus grand disque, l’un des plus beau de 2016. © MD/Qobuz
A partir de :
CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 18 novembre 2014 | Jagjaguwar

Distinctions Pitchfork: Best New Music
Moins anguleuse que Cat Power, moins féérique qu’Hope Sandoval et moins énervé que PJ Harvey, Angel Olsen n’en est pourtant pas moins fascinante. Avec ce deuxième album, la native du Missouri est devenue logiquement la nouvelle déesse des aficionados d’indie folk. Sa voix, impressionnante, se cabre, puis caresse, agresse à nouveau avant d’hypnotiser. Ses mélodies font de même, entre guitares indomptables puis ballades gothiques. Avec tant de personnalité, Olsen a fait de ce Burn Your Fire For No Witness l’un des disques les plus puissants de 2014. A noter que cette Deluxe Edition comprend cinq titres supplémentaires. © MD/Qobuz
A partir de :
CD8,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 18 février 2014 | Jagjaguwar

Distinctions Pitchfork: Best New Music
Moins anguleuse que Cat Power, moins féérique qu’Hope Sandoval et moins énervé que PJ Harvey, Angel Olsen n’en est pourtant pas moins fascinante. Avec ce deuxième album, la native du Missouri est devenue logiquement la nouvelle déesse des aficionados d’indie folk. Sa voix, impressionnante, se cabre, puis caresse, agresse à nouveau avant d’hypnotiser. Ses mélodies font de même, entre guitares indomptables puis ballades gothiques. Avec tant de personnalité, Olsen a fait de ce Burn Your Fire For No Witness l’un des disques les plus puissants de 2014. © MD/Qobuz
A partir de :
CD17,98 €

Alternatif et Indé - Paru le 7 mai 2021 | Jagjaguwar

Derrière ce titre à rallonge, une rallonge effectivement, allant d’un album à l’autre, puisque réunissant dans un seul endroit les deux derniers opus en date de la chanteuse, autrice et musicienne. Sachant que ces deux derniers albums, All Mirrors (2019) et Whole New Mess (2020), auraient pu avoir été envisagés comme un unique double avant de finalement exister chacun de leur côté (par ailleurs Whole New Mess a été enregistré avant All Mirrors même s’il est finalement sorti après…allez savoir… ). Et effectivement ces deux opus sont des jumeaux, avec certains morceaux en commun mais interprétés différemment… Et les voilà finalement réunis, accompagnés d’enregistrements studio alternatifs, de faces b, d’une reprise mais aussi de quelques remixes… Histoire, nous explique Angel Olsen, de boucler la boucle d’une certaine période de sa vie avant de débuter un nouveau chapitre… S’affirmant maintenant par elle-même en déstructurant un univers folk, quelque part entre Cat Power et les envolées plus lyriques d’une Lana Del Rey (comme sur (New Love) Cassette ou (Summer Song) sur Whole New Mess), Angel Olsen persiste et signe. S’affranchissant d’un public ‘happy few’, elle flirte avec un désir plus grand public, plus mainstream comme l’on dit outre-Atlantique. Et ce ne sont pas les choix pour les remixes qui vont dire le contraire. Le sympathique Johnny Jewel, tête pensante des Chromatics aperçu chez David Lynch (Twin Peaks : The Return, 2017) donne de la coolitude et quelques beats dancefloor à All Mirrors tandis que le fabriquant de tubes Mark Ronson (Amy Winehouse, Bruno Mars) apporte une touche de dark hip hop à (New Love) Cassette. Autre nouveauté, une reprise dans le plus simple appareil du classique de Roxy Music, More Than This, dont on dirait aussi une version karaoké, en écho peut-être voulu à la version entonnée par Bill Murray dans le long-métrage devenu classique Lost In Translation de Sofia Coppola… On l’aura compris, ce Songs of the Lark and Other Far Memories est une sorte de gros gâteau, fastueuse pièce montée pour célébrer l’avénement d’Angel Olsen, prête à en découdre et à dépasser le petit cadre étroit de l’indie rock habituel. © Yan Céh/Qobuz
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 28 août 2020 | Jagjaguwar

Hi-Res
Après un luxueux All Mirrors (2019) avec des arrangements méticuleusement travaillés et une instrumentation allant jusqu’aux cordes, Angel Olsen opte pour le dénuement total. Son chant. Sa guitare. Point. Le genre d’épreuve du feu radicale qui a le mérite de faire le tri entre géants et charlatans du folk. Et ce Whole New Mess aurait plutôt tendance à propulser l’Américaine dans la première catégorie. Lové dans un écho ouaté jamais artificiel, sa voix sublime se projette par-delà la simple mélancolie et flirte parfois avec une forme de désespoir. Un désespoir jamais souffreteux ni plombant, bien au contraire. C’est l’élégance totale qui porte ici Angel Olsen et ses chansons de cœurs brisés vers des cieux tourmentés et beaux. La production onirique et les guitares réverbérées un brin vintage la transforment sur certains titres (Chance (Forever Love)) en fantôme féminin de Roy Orbison. Angel Olsen, comme ses tutélaires influences (Cat Power, Hope Sandoval de Mazzy Star, PJ Harvey), sait que « less is more ». Ce magnifique cinquième album le rappelle à chaque seconde. © Marc Zisman/Qobuz
A partir de :
HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 août 2021 | Jagjaguwar

Hi-Res
A partir de :
CD8,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 novembre 2017 | Jagjaguwar

Un an après la sortie de son superbe My Woman, Angel Olsen ouvre sa malle aux trésors avec cette collection de faces B, de démos et de raretés parfois inédites. Douze titres piochés dans sept années d’enregistrements parmi lesquels Special, un inédit des sessions de My Woman, ou bien encore le luxuriant Fly On Your Wall échappé du projet Our First 100 Days. Même si tout cela n’est pas aussi indispensable que les « vrais » disques de la native du Missouri comme My Woman justement ou Burn Your Fire For No Witness paru en 2014, cette vraie-fausse compilation reste une pièce essentielle au grand puzzle Angel Olsen, déesse d’indie folk moucheté de grunge, d’Americana et de sonorités vintage… © MD/Qobuz
A partir de :
CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 4 septembre 2012 | Bathetic Records

A partir de :
CD9,99 €

Folk - Paru le 11 avril 2011 | Bathetic Records

A partir de :
HI-RES1,95 €
CD1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 8 juillet 2021 | Jagjaguwar

Hi-Res
A partir de :
HI-RES1,95 €
CD1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 avril 2020 | Jagjaguwar

Hi-Res
A partir de :
HI-RES7,23 €
CD7,23 €

Alternatif et Indé - Paru le 29 juillet 2021 | Jagjaguwar

Hi-Res

Alternatif et Indé - Paru le 16 août 2021 | Jagjaguwar

Téléchargement indisponible
A partir de :
CD1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 17 septembre 2020 | Jagjaguwar

A partir de :
HI-RES1,95 €
CD1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 19 juin 2020 | Jagjaguwar

Hi-Res
A partir de :
CD1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 janvier 2013 | SIXTEEN TAMBOURINES RECORDS

A partir de :
CD1,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 janvier 2014 | Jagjaguwar

A partir de :
CD9,99 €

Électronique - Paru le 14 août 2012 | Bathetic Records

A partir de :
CD1,19 €

Alternatif et Indé - Paru le 14 novembre 2013 | Jagjaguwar

L'interprète

Angel Olsen dans le magazine
  • Sharon et Angel, duo rêvé
    Sharon et Angel, duo rêvé Avec "Like I Used To", Sharon Van Etten et Angel Olsen signent un imparable single d'indie pop à la saveur vintage. Magique et entêtant.
  • Angel Olsen nue
    Angel Olsen nue Avec "Whole New Mess", l'Américaine signe un superbe cinquième album simplement porté par sa voix d'ange et sa guitare aux cambrures vintage...
  • Angel Olsen monte au ciel
    Angel Olsen monte au ciel Avec "All Mirrors", son 4e album, l'Américaine rend sa musique plus luxueuse que jamais...
  • Un ange passe...
    Un ange passe... La féérique et renversante Angel Olsen, sur les traces de Cat Powet et Leonard Cohen...