Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 3 juin 2016 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« Musique à la cour habsbourgeoise », encore faut-il préciser laquelle ! En l’occurrence, c’est celle de Charles VI (« empereur des Romains »), puis celle de Maria Theresa, environ entre les années 1710 et 1780. Y sont représentés les locaux, que furent Joseph Timmer et Joseph Umstatt, ainsi que deux « immigrés » avec en tête Vivaldi (qui n’eut guère de chance puisque peu après son arrivée à Vienne, l’empereur mourait – des mois sans musique – puis le pauvre Vivaldi lui-même s’y éteignait, oublié de tous) ainsi qu’Angelo Ragazzi. Rien que des concertos pour violon, ici joués par Andrés Gabetta et son ensemble Cappella Gabetta. On notera que le concerto de Vivaldi est tiré du recueil La Cetra, que le compositeur offrit en 1728 déjà à l’empereur Charles VI – grand admirateur du compositeur – lors d’une visite du monarque en Italie. Sans doute Vivaldi comptait-il sur son lien privilégié avec l’empereur pour se refaire une célébrité à Vienne en 1740, mais on sait la suite. Les autres ouvrages s’étalent de la fin de l’époque baroque au début de l’ère classique viennoise, mais l’influence italienne reste prépondérante. © SM/Qobuz