Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 février 2014 | OnClassical

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES2,70 €13,49 €(80%)
CD1,80 €8,99 €(80%)

Classique - Paru le 30 mars 2015 | Academy Productions

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
Sur la scène du piano actuel, Alessandro Deljavan reste sans doute l’un des artistes les plus admirés, à la fois de ses maîtres et de ses confrères. Il a fait sensation lors du dernier concours Van Cliburn, recueillant des tonnerres d’applaudissements de la part du public américain de Fort Worth, au Texas. Après plusieurs albums dédiés à des répertoires très divers, d’Alkan à Hummel, en passant par Clementi, Beethoven, Schubert ou Chopin (dont une intégrale des Etudes, chez Brilliant / Piano Classics), il s’immerge ici dans quatre chefs-d’œuvre de Schumann (Fantaisie, Papillons, Gesänge der Frühe, et les Variations Abegg), dont il donne des visions intensément lyriques. © Artalinna/Qobuz« [...] La pâte sonore, le sens de la narration, l'art de ciseler amoureusement le piano révèlent une sensibilité délicate à l'expression directe (Papillons) : nulle quête du fantastique ni d'un voyage intérieur mais un lyrisme souverain signalent la Fantaisie. On ne trouvera nulle dureté non plus, mais un piano simplement heureux de se déployer dans l'espace. Chaque phrase est portée avec sérénité et le finale respecte l'indication de tempo "Langsam getragen" (Lent et soutenu). Deljavan propose également une interprétation très réussie des Chants de l'aube, œuvre ultime de Schumann, aux frontières du silence.» (Classica, février 2016 / Stéphane Friédérich)
CD109,89 €

Classique - Paru le 15 septembre 2017 | OnClassical

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | OnClassical

Hi-Res
CD8,09 €

Classique - Paru le 26 avril 2019 | Brilliant Classics

Livret
HI-RES44,99 €
CD29,99 €

Classique - Paru le 2 mars 2018 | OnClassical

Hi-Res
HI-RES10,79 €
CD8,09 €

Classique - Paru le 6 novembre 2015 | Brilliant Classics

Hi-Res
Sur la scène du piano actuel, où le formatage international, la standardisation et l’interdiction de faire des vagues fait souvent loi, le pianiste italien Alessandro Deljavan (* 1987) est un véritable électron libre. L’un des artistes les plus admirés à la fois de ses maîtres, de ses collègues et surtout du public, tandis qu’il laisse les jurys des grands concours dans l’embarras le plus total : s’il a fait sensation lors du dernier concours Van Cliburn, recueillant des tonnerres d’applaudissements de la part du public, c’est aussi et surtout lorsqu’il n’accéda pas à la finale. Il semblerait qu’on lui reprochait son jeu hyper-expressif, ses expressions du visage trop mobiles (ses grimaces, diront certains… à vous de voir, sur les sites de partage de vidéo), la liberté de son propos exalté… Deljavan est maintenant là pour prouver que l’on peut devenir l’un des pianistes les plus importants de sa génération sans remporter de prix international, en particulier avec cette intégrale des Etudes de Chopin qui ne laissera personne indifférent, c’est le moins que l’on puisse dire ! © SM/Qobuz 2015
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 6 octobre 2017 | Aevea Classics

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 octobre 2017 | OnClassical

Hi-Res
CD29,99 €

Classique - Paru le 6 juillet 2018 | Tactus

Livret
Si Franco Margola (1908-1992) commença à composer au début des années 1930 et ne s’arrêta qu’à un âge avancé, on peut dire que – du moins pour sa musique consacrée au piano – il a fait preuve d’une remarquable constance. Ses premiers essais, que l’on découvre au début de ce triple album, reflètent encore l’enseignement de Pizzetti et de Casella, puis on sent poindre l’influence de Ravel et de Debussy, l’architecture souvent miniaturiste de Scarlatti, la délicatesse de Chopin, et l’humour décalé – ainsi que l’absence de toute virtuosité gratuite, y compris dans ses œuvres plus imposantes comme les Sonates – de Satie. Parfois, Bartók fait même un petit geste de la main au détour de telle formule d'apparence folklorique, et même… Scott Joplin pour quelques clins d’œil. Avec ses quelque huit cent quatorze œuvres au catalogue, Margola est à la tête d’un impressionnant répertoire pour piano dont voici l’intégrale par Alessandro Deljavan : une musique intrigante, jamais râpeuse, à l’opposé de tout sérialisme (un exploit pour un compositeur qui a vécu tout au long du XXe siècle !), pour laquelle la tonalité n’est pas un ennemi – ni un dictateur. Nombre de pièces témoignent aussi de leur orientation didactique, ce qui n’étonnera guère lorsque l’on sait que Margola fut longtemps professeur au Conservatoire de Cagliari puis de Parme. Une fois que l’on aura précisé que l’un de ses concertos pour piano fut créé par rien moins que Benedetti Michelangeli, on aura sérieusement campé l’importance du personnage, quand bien même il reste discret même après sa disparition. © SM/Qobuz
CD10,79 €

Accordéon - Paru le 7 août 2015 | Piano Classics

CD13,49 €

Classique - Paru le 8 juin 2018 | Piano Classics

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 mai 2015 | OnClassical

Hi-Res
CD13,49 €

Classique - Paru le 1 décembre 2014 | Brilliant Classics

CD8,09 €

Classique - Paru le 1 octobre 2015 | Brilliant Classics

HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 15 septembre 2017 | OnClassical

Hi-Res
Bien que le cahier, datant des années 1759 à 1764, s’appelle « Notenbuch für Nannerl » (« Cahier pour Nannerl »), il est à noter qu’aucune des pièces qu’il contient n’est de la sœur de Wolfgang Amadeus. Par contre, nombre de morceaux sont bien du bientôt célèbre frère, tandis que la majorité reste signée du père Mozart, Léopold. L’auditeur devra s’amuser à tenter de déceler ce qui est de l’un et de l’autre… car bien que Wolfi ne fût âgé que de cinq ou six ans en les écrivant (seule une pièce date de la grande maturité, huit ans), leur niveau d’imagination dépasse singulièrement celui du papounet, relégué au rang d’aimable faiseur d’exercices digitaux. Étonnant… Le pianiste italien Alessandro Deljavan, heureusement de plus en plus présent sur les scènes françaises (allez l’écouter !), prête ses doigts à ces morceaux, certes conçus pour de minuscules mimines d’enfants jouant sur un clavecin, mais qui bénéficient grandement du son du piano et de sa technique suprême. © SM/Qobuz
CD10,79 €

Classique - Paru le 3 mars 2013 | Piano Classics

Livret
L'année 2013 marque le bicentenaire de Charles-Valentin Alkan ! Alkan est resté dans une relative obscurité, ayant passé la majeure partie de sa vie de manière recluse, pourtant son oeuvre est particulièrement puissante et originale, à la fois sublime, bizarre, tendre et passionnée. L'un des plus grands pianistes de son temps (même Liszt redoutait de jouer en sa compagnie) et auteur d'une musique pour piano incroyablement difficile, et débordante d'idées. Cet album contient la démoniaque "Sonatine", les Trois Grandes Etudes (l'une pour la main gauche, l'une pour la main droite et l'autre pour les deux mains à l'unison), et Deux Pièces opus 60. Alessandro Deljavan a laissé une vive impression lors de son passage au concours Van Cliburn et présente ici son tout premier album, chez Piano Classics.
CD10,79 €

Classique - Paru le 12 août 2016 | Piano Classics

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 février 2015 | OnClassical

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 février 2015 | OnClassical

Hi-Res

L'interprète

Alessandro Deljavan dans le magazine