Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Festival Musique et Mémoire : un laboratoire créatif

Par Tiphaine de Belloy |

La 21ème édition du festival Musique et Mémoire se tiendra du 18 juillet au 3 août 2014 dans les Vosges Saônoises.

C‘est au Pays des Mille Etangs, situé aux confins nord de la Haute-Saône, qu'est né en 1994 le festival Musique et Mémoire. Evénement désormais incontournable de la scène baroque dont la particularité est d’accueillir en résidence de jeunes ensembles baroques sur plusieurs années. Fort de ce projet original, le festival investira cette année églises et chapelles pour une rencontre entre patrimoine et musique. Vivier musical innovant, le festival Musique et Mémoire partira cette année à la rencontre des esthétiques anciennes pour les découvrir, les interroger et les partager à travers différentes démarches de médiation auprès de son auditoire : répétitions publiques et spectacle jeune public. Fabrice Creux souhaite donner sa chance à de jeunes ensembles de la scène baroque permettant au festival de demeurer un laboratoire créatif qui se réapproprie une pratique musicale. Ce pari semble une nouvelle fois gagné. Le premier week-end se déroulera à Faucogney pour célébrer la restauration de l’église Saint Georges autour d’une Nuit à Saint-Georges avec les ensembles Les Sonadori et Les Timbres. Les 18, 19, et 20, Les Sonadori restitueront les instruments du violon des consorts italiens de la renaissance –quasiment disparus aujourd’hui- : le falsetto, le soprano, le contralto, le ténor, le bassetto et le bassone.

Les Sonadori - © Festival Musique et Mémoire


Le vendredi soir, le jeune ensemble Les Timbres au projet artistique pluridisciplinaire qui s’est associé pour trois ans auprès du festival, proposera des cantates de Rameau et son dernier livre de pièces de clavecin, célébrant ainsi le 250ème anniversaire de sa mort. Le 19 sera également l’occasion de découvrir à 11h l’exposition de lutherie de la renaissance par Marco Salerno, à 17h des chansons italiennes de la renaissance avec la soprano Anne Delafosse Quentin accompagnée au luth et à la guiterne de Pascale Boquet et à 21h, la danse de la renaissance s’invite au rendez-vous musical avec la Compagnie Outre-Mesure pour une soirée originale ! Ce premier week-end se conclura avec le retour au baroque avec l’ensemble italien Musica Perduta découvert l’an dernier, qui interprètera des œuvres de Alessandro Scarlatti dans lesquels la flûte à bec sera à l’honneur. Le deuxième week-end de cette édition sera l’occasion d’inaugurer un cycle musical intitulé Les inédits à travers quatre projets artistiques novateurs. Le 24 juillet verra se produire l’organiste Jean-Charles Ablitzer qui prolongera ainsi sa collaboration avec le festival. Donné pour le 30ème anniversaire de l’orgue nordique du temple Saint-Jean de Belfort, ce concert réunira l’initiateur de sa construction (Jean-Charles Ablitzer) et l’ensemble Les Timbres qui évoqueront l’Ecole du Nord fidèle au contrepoint au cours des XVIIème et XVIIIème siècles.

Les Timbres- © Festival Musique et Mémoire


Les Surprises, ensemble prometteur, plongera ensuite dans l’univers opératique de Jean-Féry Rebel et son fils François Rebel. Intimiste et surprenant ce programme sera l’occasion de découvrir une dynastie trop peu connue. Le 300ème anniversaire de la naissance de Carl Philipp Emmanuel Bach sera l’occasion d’écouter plusieurs œuvres saisissantes d’émotions du deuxième fils de Bach. Johan Sebastian Bach sera à l’honneur le 27. Trois de ses cantates luthériennes seront interprétées avec l’Ensemble Alia Mens. L’incarnation du Verbe prend tout son sens avec ces œuvres vocales éminemment spirituelles. Le dernier week-end de ce festival sera entièrement consacré à l’Espagne et à ses échanges intellectuels et artistiques lors du siècle de Louis XIII. Un éventail de six concerts orchestré par l’ensemble Il Festino sera l’occasion de découvrir la musique espagnole entre les 31 juillet et 3 août.

Nous les avons interviewés, retrouvez l'ensemble Les Surprises sur Qobuz

Plus d’informations sur le site du Festival Musique et Mémoire

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article