Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Festival d'Île-de-France : la musique continue jusqu'à l'automne

Par Antoine Roché |

Le Festival d'Île-de-France n'est jamais en reste pour vous faire oublier la fin de l'été et vous rappeler que l'automne à des choses à offrir. Les scènes de l'événement recouvrent alors toute la couronne parisienne entre 3 septembre et le 9 octobre. Entre musique du monde et jazz, on pourra aussi y rencontrer des artistes comme Thomas Dutronc ou des formations classiques comme l'Orchestre d'Île-de-France.

Voilà déjà quarante ans que le Festival d’Île-de-France organise dans la région une énorme chasse aux trésors où les coffres sont remplacés par d’innombrables concerts. Du 3 septembre au 4 octobre, plusieurs lieux triés sur le volet se tiendront prêts à accueillir entre 20 000 et 25 000 spectateurs de tous horizons. Châteaux, églises ou encore parcs se mettront sur leur trente-et-un pour se transformer en scènes improvisées. La pluralité étant le maître mot du festival, il sera non seulement possible de retrouver des genres musicaux variés avec des artistes venant des quatre coins du monde, mais aussi des conférences, master classes ou encore des actions pédagogiques. Le Festival d’Île-de-France est donc avant tout un véritable lieu de rencontre et de partage.



Criolo - © Caroline Bittencourt


Le Brésil va amorcer la fête durant le week-end du 3 au 4 septembre. Tout d’abord, c’est le Portugais António Zambujo qui va interpréter le répertoire de la légende de la musique contestataire Chico Buarque au Trianon. L’ambiance va monter d’un ton alors que le rappeur paulistana Criolo prendra le micro. Lui qui a dédié sa vie à la lutte social va enchanter le public avec sa poésie brute. Le collectif Bixiga 70 sera évidemment lui aussi de la partie pour défendre fièrement les couleurs de Sao Paulo à coup d’afrobeat ravageur et dansant.



Bixiga 70 - © Nicole Heiniger


Thomas Dutronc n’a plus rien à prouver et saura enchanter les spectateurs présents lors des trois soirées et le régalera de ses rythmiques jazzy venues de l’Est de l’Europe. Le Français a su s’entourer d’amis fidèles pour cette série de concerts : Pierre Blanchard, Rocky Gresset ou encore Michel Portal seront là pour l’épauler au Cirque d’hiver de Paris. Ce rendez-vous de virtuoses accouchera d’un moment que les aficionados de manouche sauront apprécier.

Le continent Nord-américain dispose lui aussi de ses représentants puisque le Bal des Québécois élira domicile dans la Halle de la bergerie. Le mélange de folk et de swing des musiciens ravira les amateurs des airs tout droits importés des plaines froides de l’Ouest canadien. Aucun doute que les quatre artistes sauront faire danser la foule alors présente !



Keren Ann - © Polydor


Pour compléter ce voyage autour du monde, Vincent Peirani (qui a travaillé avec Stromae ou Sanseverino) va installer une ambiance orientale dans la Maison des arts de Créteil et dans le Théâtre des Bouffes du Nord les 24 et 26 septembre. Ces périples asiatiques lui ont fourni l’inspiration nécessaire pour concocter un répertoire traditionnel et l’accordéoniste sera accompagné de la chanteuse Heo Youn-Jeon. Entre jazz et improvisation, le spectacle s’annonce féerique.

Il sera aussi possible d’assister aux shows de Keren Ann, Bugge Wesseltoft, Jahida Wehbé, de l’Orchestre national d’Île-de-France et d’une quantité d’autres artistes ayant fait le déplacement pour le plus grand bonheur de vos oreilles.

Écoutez ici la playlist du festival sur Qobuz.

Retrouvez ici le site du festival et l'ensemble de sa programmation.

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article