Catégories :

Festival Classique au vert : grande musique en pleine nature !

Le grand rendez-vous estival de la musique classique prendra place du 1er août au 13 septembre au Parc Floral de Paris !

Par Léo Gaudier | Concerts, festivals et tournées | 28 juillet 2015
Réagir

Le festival Classique au vert revient pour une 18e édition ! Crée par la Mairie de Paris, cet événement s’est imposé au fil des années comme un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de musique classique et constitue un élément clé du triptyque de l’été musical au Parc Floral, aux côtés du Paris Jazz Festival et de Pestacles. Mettant l’accent sur la diversité musicale et sur l’accès à la culture pour toutes et tous, l’organisation du festival s’est de nouveau appliquée à proposer une programmation de haute qualité à des tarifs accessibles à tous les publics.

La Mairie de Paris, aidée cette année par l’agence Sequenza, propose un panorama de la musique classique sur tous ses genres et toutes ses formes : les festivaliers pourront apprécier aussi bien du récital au chant que du répertoire symphonique et de la musique de chambre. Classique au vert est aussi l’occasion de voir de jeunes talents côtoyer des grands noms de la scène internationale, un melting-pot de virtuosité promettant une évasion musicale pleine d’émotion qui touchera aussi bien les mélomanes que les néophytes ou les touristes de passage.

Le cadre du festival y est également pour beaucoup dans le charme qui se dégage des prestations des artistes. Situé en bordure du Bois de Vincennes, le Parc Floral de Paris constitue une véritable invitation au voyage et permettra d’apprécier le talent des musiciens au milieu d’un espace idéal constituant une œuvre d’art à lui tout seul. Le public présent pourra profiter de ce jardin botanique pendant 7 week-ends pour s’embarquer dans une odyssée musicale à travers les territoires, les racines et les inspirations populaires de la musique classique. Cette année encore, la programmation est fort prometteuse.

Jean Rondeau - © Jean-Baptiste Millot


Vincent Peirani et François Salque seront de la partie pendant le premier week-end du festival. L’accordéon du premier s’associera au violoncelle du second pour créer un instant musical mémorable. Le claveciniste Jean Rondeau jouera ensuite aux côtés d’Anna Besson et de Robin Phare pour un concert de musique traditionnelle peaufiné à souhait. Le festival propose ensuite un voyage en Amérique du Sud, avec le contre-ténor Rodrigo Ferreira dont la puissante voix sera portée par le jeu de piano de Hélio Vida. Une autre destination proposée est l’Angleterre, représentée par le jeune ensemble vocale Voces8 dont la mise en scène humoristique est en parfait accord avec la maîtrise technique irréprochable et le répertoire particulièrement diversifié du groupe.

Vincent Peirani - © Jean-Baptiste Millot


L’un des temps fort de cette 18e édition aura lieu le week-end des 29 et 30 août : Le Parc Floral accueillera l’Orchestre de chambre de Paris ainsi que l’Orchestre national d’Île de France pour une Odyssée beethovénienne pendant laquelle l’intégrale des concertos pour piano de Ludwig Van Beethoven seront joués et dirigés par les deux immenses pianistes Nicholas Angelich et François-Frédéric Guy. L’instrument aux touches blanches et noires sera aussi mis en avant grâce à Hortense Cartier-Bresson qui fera l’honneur d’être présente au festival Classique au vert et interprétera Schumann et Brahms avec l’aide des talentueux Pierre Fouchenneret et Victor Julien-Laferrière.

Airelle Besson - © Jean-Baptiste Millot


La Mairie de Paris et Sequenza mettent un point d’honneur à faire voyager l’auditoire : l’une des étapes de ce périple sera l’Italie avec l’ensemble baroque Les Paladins, dirigé par Jérôme Correas. L’Arménie sera également mise à l’honneur à travers une prestation de l’ensemble de musique de chambre formé par la pianiste Varduhi Yeritsyan. Comme chaque année depuis plusieurs éditions, le festival Classique au vert s’associe avec le Paris Jazz Festival et Pestacles pour choisir un artiste fil rouge, capable de se produire dans les trois registres représentés par ce tryptique d’événement. Cette année c’est la jeune trompettiste Airelle Besson qui est à l’honneur. Sa prestation vient s’ajouter en toute cohérence à cette programmation peu avare en bonnes surprises.

Ci-dessous, une vidéo de présentation de l'édition 2015 du festival :



Le site officiel du festival

La programmation complète du festival

Pour suivre tout ce qui se passe en classique sur Qobuz, rejoignez-nous sur notre superbe page Facebook Classique ! www.facebook.com/QobuzClassique

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters