Catégories :

Itzhak Perlman filmé par Nupen

Le cinéaste britannique Christopher Nupen, grand spécialiste du documentaire musical classique, livre un passionnant DVD consacré au virtuose Itzhak Perlman. Une mine !

Par Marc Zisman | Actualité | 31 mars 2008
Réagir

Après la réussite de son passionnant documentaire consacré à Jacqueline Du Pré, Christopher Nupen s’impose une fois de plus comme le maître du film musical.

Avec Itzhak Perlman, Violoniste virtuose, Nupen signe un très riche programme comprenant un portrait filmé du violoniste, avec entre autres deux mémorables Partitas de Bach en concert et des interviews de l’artiste et d’autres musiciens qui ont travaillé avec lui. On redécouvrira dans ce DVD un musicien rare doublé d’une très attachante et charismatique personnalité, un pédagogue né et un passionnant narrateur.

Christopher Nupen revient lui-même sur le cas Perlman et sur le contenu de son nouveau DVD :

«Dans les années 60, l'apparition des premières caméras légères et silencieuses au format 16mm permet l'émergence d'un nouveau type de reportage. On découvre rapidement (à commencer par Jacqueline du Pré) que ces nouvelles caméras permettent de retransmettre la personnalité artistique des musiciens comme aucun autre médium. Depuis lors, le monde entier y a porté un intérêt croissant.

Les livres, la radio, les enregistrements et les concerts rendent peut-être plus service à l'art. Cependant, lorsqu'il s'agit de se rappeler la personnalité d'un artiste, celle-là même qui crée la magie d'une représentation, le film est bien plus intimiste, plus personnel et plus mémorable de bien des façons.

Nous avons eu la chance d'être au bon endroit au bon moment et de réaliser une série de films aux côtés d'une nouvelle génération d'artistes qui allait acquérir une renommée internationale. Des films qui, pour reprendre les mots d'Itzhak Perlman, dépeignent une époque musicale qui n'existe plus de nos jours.

Ce DVD contient tout d'abord un portrait de l'artiste dans ses jeunes années. Il retrace les années formatrices de la vie et de la carrière d'Itzhak Perlman. Ce portrait révèle un artiste aux multiples facettes qui prend son succès et son incroyable talent à la légère.

Sa musique, ses apparitions à la télévision, son engagement auprès des handicapés ainsi que son exubérance lui ont valu l'affection de nombreux adeptes. Il poursuit cependant sa carrière avec grâce et style. Il se dit lui-même très proche de sa famille. Être entouré de ses proches est, dit-il, la chose la plus importante à ses yeux.

Ce film-portrait a été tourné sur une période de trois ans. Il montre Itzhak Perlman chez lui en famille à New York, en tournée en Europe aux côtés de Pinchas Zukerman, lors de leur représentation de la Sarasate de Zigeunerweisen avec l'Orchestre Philharmonia de Londres, sous la direction de Lawrence Foster. On le suit en studio avec Vladimir Ashkenazy, lors de l'enregistrement des sonates de Beethoven, jouant du Scott Joplin aux côtés de Bruno Canino à Wuppertal, puis Bach en solo à Londres et Beethoven en trio aux côtés de Vladimir Ashkenazy et de Lynn Harrell lors d'un concert au Royal Opera House à Covent Garden. Ce film le montre aussi en train de répéter, jouer et enseigner à la Aspen School of Music dans le Colorado où, à une époque, il passa régulièrement ses étés en famille.

Ce film comprend ses interprétations d'œuvres de Bazzini, Sarasate, Beethoven, Scott Joplin, Wieniawski, Bach et Vivaldi. Certaines d'entre elles ont été filmées sur scène dans les conditions du direct, là où son art ressort le mieux et devient le plus palpable.

Ce DVD contient également une interview dans laquelle Itzhak Perlman se remémore le tournage de La Truite, un film devenu l'emblème d'une époque dont nous nous souvenons avec émotion.

Dans une autre interview, réalisée tout spécialement pour ce DVD, Itzhak Perlman se souvient de Jacqueline Du Pré. Il rend hommage à l'artiste dont il était très proche depuis des années et avec laquelle il travaillait. II nous fait part de l'affection qu'il lui portait.

Pour finir, vous découvrirez sa fameuse interprétation de deux partitas de Bach tournées lors d'un concert à Londres. Ce concert permet de réaliser que la profondeur d'un morceau interprété sur scène est bien plus perceptible sur vidéo que lors d'enregistrements en studio. Ces deux Partitas sont la BWV 1006 en mi majeur et la BWV 1004 en ré mineur qui comprend la grande Chaconne, l'un des chefs-d'œuvre les plus grandioses de la musique occidentale.»

Le site officiel de Christopher Nupen

En vidéo, Itzhak Perlman chez Ed Sullivan en 1964 !

Achetez le DVD sur internet

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters