Votre panier est vide

Rubriques :
News

Les amis de James Blake

Par Brice Miclet |

Avec son 5e album "Friends That Break Your Heart", le Britannique peaufine sa soul électro toujours aussi raffinée avec des featurings de SZA, JID, SwaVay et Nico Muhly.

Après avoir embrassé volontairement la monotonie et les featurings prestigieux, James Blake a fait le point : « I’ve been popular / With all the popular guys / I gave them punchlines / The gave me warning signs », chante-t-il désormais sur Say What You Will, l’un des trois magnifiques singles de Friends That Break Your Heart. Retour aux bases, donc, à ce qui a fait le succès de ce bed-producer plus doué que les autres. Retour aux morceaux audacieux, volumineux, entrecoupés d’instants intimes comme Funeral ou comme le titre éponyme, qui nous rappellent que Blake peut, dans l’esprit, être comparé à un chanteur folk.

Friends That Break Your Heart est très certainement l’un de ses meilleurs albums, puisant son équilibre et sa sensibilité dans un désir de sophistication allié à un volonté de dépouiller ses productions. Comme sur Famous Last Words, compo d’ouverture, ou Life Is Not The Same, où la voix libérée du chanteur anglais transperce la brume sonore et synthétique qu’il s’est bâti. Cette fois, les collaborations sont d’une folle justesse : SZA sur Coming Back, certes, mais surtout JID et SwaVay sur Frozen, superbe vestige des productions rap passées de l’artiste.

James Blake sait se faire optimiste dans ses thèmes et dans ses sonorités, comme sur I’m So Blessed You’re Mine, pour d’emblée nous ramener à la réalité : les amis qui nous entourent peuvent nous quitter d’un jour à l’autre et nous briser le cœur. Mais si cela peut donner vie à de tels albums, qu’ils le fassent.

ÉCOUTEZ "FRIENDS THAT BREAK YOUR HEART" DE JAMES BLAKE SUR QOBUZ

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article