Votre panier est vide

Rubriques :
News

Courtney Barnett prend son temps

Par Marc Zisman |

Avec "Things Take Time, Take Time", l'Australienne signe un 3e album encore plus introspectif qu'à son habitude. Un beau disque conçu durant le confinement et après une rupture amoureuse...

Dès les premières secondes de Things Take Time, Take Time, la moue slackeuse est bien là, les guitares nonchalantes aussi, la prose désabusée portée par des phrases sans fin également, bref Courtney Barnett semble entamer son troisième album sur ce qu’on pourrait croire être du radotage. Sauf que non. Juste épaulée par Stella Mozgawa, la batteuse de Warpaint qui tâte aussi ici du synthé, l’Australienne fait évoluer son art.

Fascinant reflet de sa poésie personnelle toujours aussi unique, Things Take Time, Take Time a non seulement été conçu pendant la pandémie – le confinement forcé est le carburant idéal pour son inspiration – mais c’est aussi son premier disque depuis sa séparation avec Jen Cloher qui partageait sa vie depuis de nombreuses années. Une rupture évoquée avec pudeur sur Splendour et qui rappelle qu’en matière d’introspection, Courtney Barnett reste intouchable.

Un style qui colle parfaitement à ses éternelles marottes sonores que sont le minimalisme du Velvet Underground, de Jonathan Richman ou de son pote Kurt Vile (avec qui elle avait co-signé l’excellent Lotta Sea Lice en 2017) mais aussi à l’extra-terrestre Arthur Russell à qui l’on pense lorsqu’une boite à rythmes vintage pointe le bout de son nez (Turning Green).

La simplicité de façade de ce magnifique troisième album, ces séquences répétitives aussi, donnent encore plus de force à ses chansons, à ses phrases apaisées malgré la pandémie et la séparation. Things Take Time, Take Time fait aussi l’apologie d’une certaine bienveillance. Un sentiment sincère, jamais niaiseux, qui rend ce disque vraiment attachant.

En 2018, Qobuz rencontrait Courtney Barnett à l'occasion de la sortie de son album Tell Me How You Really Feel. séance de rattrapage :

ÉCOUTEZ "THINGS TAKE TIME, TAKE TIME" DE COURTNEY BARNETT SUR QOBUZ

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article